Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Réunion sur les sites olympiques à ANNECY

Imprimer

Le but de cette réunion au Conseil Général était de procéder à un tour d'horizon du dossier de candidature et en particulier de finaliser la réflexion autour des sites olympiques/7

Etaient présents les parlementaires, les conseillers généraux et les maires territorialement concernés.

Jean-Paul Pierrat a rappelé le concept de la candidature :

  • logique territoriale
  • deux pôles principaux
  • utilisation des infrastructures existantes
  • jeux écologiques

La phase de requérance concernera les 3 villes candidates pour 2018.

Les remarques sur les différents sites :

  • site La Clusaz/Grand-Bornand : trop d'épreuves, risque de saturation des transports. Transférer les épreuves de ski acrobatique vers Morzine, Flaine, Saint-Gervais ou Megève ?
  • site de Flaine : site éloigné. Faut-il maintenir ce site (si investissement dans câble gros porteur) ou déplacer les épreuves de surf des neige à Morzine, Saint-Gervais ou Megève ?
  • site de Morzine : site éloigné, éclatement des sites de ski alpin. Faut-il "regrouper" les épreuves de ski alpin dames avec celles de ski alpin messieurs en les déplaçant vers Megève ou Les Houches ?
  • site de La Plagne : site incontournable pour le bobsleigh, la luge et le skeleton. Par contre le site souffre d'un déficit évenementiel. Organiser sur ce site une épreuve de coupe d'Europe ou de coupe du monde ?
  • site de saint-Gervais : site inadapté pour le curling. Faut-il le transférer sur Megève ?
  • site de La Roche-sur-Foron : site excentré. Déplacer le centre de presse vers Epagny ou Metz-tessy et mettre à la Roche-sur-Foron le centre logistique ?

Chamonix accueillerai les épreuves de hockey féminin : construction d'une patinoire de 6000 places.

Seynod accueillerai les épreuves de patinage de vitesse (construction d'un anneau de vitesse).

La grande patinoire de 12000 places (patinage, danse sur glace, short track) serait construite sur Annecy-le-Vieux, près de l'université, pour pouvoir être recyclée.

Pringy accueillerai un village olympique de 2500 lits et la plaine du Mont-Blanc un village olympique de 2300 lits.

Prochaine séance de travail le 6 novembre.

Rencontre prévue avec le Président de la République le 12 novembre.

P10409681.JPG

Commentaires

  • Je propose qu'une action de développement économique soit associé à ces éventuels JO afin que la Haute-Savoie saisisse cette opportunité de médiatisation pour attirer et convaincre des entreprises à venir créer des emplois ici.

Les commentaires sont fermés.