Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Notre projet

  • Synthèse du projet de la droite et du centre

    Un député est un élu national. Il devra se prononcer sur les orientations de notre pays, pour les 5 ans à venir.

    En plus de nos engagements sur les sujets locaux (voir document de campagne), nous souhaitons bâtir une majorité autour d'un projet précis, complet et chiffré, qui s'adressera à tous les Français en tenant compte des réalités de nos finances publiques.

    Nos engagements sont ceux de la droite et du centre.

    1. Pour le plein-emploi et le pouvoir d’achat

    Rendre du pouvoir d'achat aux Français en baissant les impôts

    • Il n’y aura ni hausse de TVA, ni hausse de CSG
    • Baisse de 10 % de l’impôt sur le revenu pour tous les ménages
    • Rétablissement de la défiscalisation des heures supplémentaires
    • Augmentation des petites retraites de 300 € par an, et des petites pensions de réversion de 10 %

    Baisser le coût du travail pour vaincre le chômage 

    • Suppression des normes et baisse des charges qui pèsent sur le travail et la production
    • Suppression de l’ISF
    • Sortie des 35 heures en laissant chaque entreprise ou chaque branche pour les plus petites, la liberté de négocier son temps de travail
    • Simplification et allégement du Code du travail et modernisation du dialogue social dans l’entreprise

    2. Pour restaurer l'autorité de l'Etat et garantir la sécurité des Français 

    Impunité zéro pour les délinquants

    • Mettre fin au désarmement pénal de l’État en réinstaurant les peines-plancher automatiques pour les récidivistes et supprimer les réductions automatiques de peines
    • Construire 16 000 places de prison en cinq ans pour qu’une peine prononcée soit exécutée
    • Augmenter de 10 000 policiers et gendarmes les effectifs des forces de l’ordre
    • Abaisser à 16 ans la majorité pénale pour les mineurs récidivistes

    Gagner la guerre contre le terrorisme

    • Placer préventivement sous surveillance physique et électronique renforcée les personnes fichées S les plus dangereuses
    • Expulsion automatique des étrangers ayant des liens avec des mouvances terroristes
    • Dissoudre tous les mouvements se réclamant du salafisme et de l’islamisme radical
    • Porter le budget de l’armée à 2 % du PIB d’ici 2022 afin de remettre à niveau nos effectifs et les équipement

    Réduire l'immigration à son strict minimum

    • Faire voter par le Parlement des quotas de migrants correspondant aux besoins de la France et à notre capacité à les accueillir dignement
    • Conditionner l’accès aux allocations familiales et logement pour les étrangers à aux moins 2 années de cotisations
    • Maintenir le contrôle de nos frontières tant que Schengen n’aura pas été réformé


    Une France plus souveraine dans une Europe recentrée

    • Baisser de 100 milliards d'euros la dépense publique pour la ramener à 50 % du PIB. C’est un enjeu de souveraineté financière.
    • S’engager à réduire le déficit public et la dette de façon durable pour respecter nos engagements européens. Ce n’est pas à nos enfants de les assumer
    • Supprimer 300 000 emplois publics sur le quinquennat en s'appuyant sur le numérique, avec pour objectif une baisse de 500 000 postes d’ici 7 ans, sans réduire le personnel soignant hospitalier et les effectifs de sécurité
    • Offrir aux Français le meilleur service public d’Europe en passant un pacte de progrès avec la fonction publique. Il permettra une meilleure qualification, une meilleure qualité de vie au travail et de meilleures rémunérations fondées sur le mérite

     

    3. Pour l'équité entre tous les Français

    Protéger notre modèle social et républicain

    • Défendre la laïcité en faisant de l’interdiction du voile intégral dans l’espace public une réalité et sanctionner sévèrement toute violation répétée
    • Renforcer la transmission des savoirs fondamentaux à l’école en abrogeant les réformes des rythmes scolaires et du collège. Aucun élève ne doit entrer en 6ème sans savoir lire et écrire et tous les élèves doivent quitter le système scolaire avec une formation qualifiante
    • Relancer la politique familiale en rétablissant l’universalité des allocations familiales et en relevant le plafond du quotient familial
    • Assurer la pérennité de notre système de santé et faire de la France le pays de pointe en matière de prévention. Il s’agit de mieux soigner et mieux rembourser les Français, en particulier les dépenses les plus coûteuses
    • Suspendre le versement de toute aide sociale et crédit d’impôt durant 5 ans aux personnes qui commettent des fraudes fiscales et sociales lourdes


    La ruralité est une chance pour la France

    • Faire de l’agriculture française la première puissance européenne
    • Arrêter toute surtransposition de normes européennes
    • Pour chaque euro investi dans la ville, nous investirons un euro dans la ruralité. Il ne peut pas y avoir d’un côté la France des métropoles et de l’autre la France périurbaine et rurale
    • Imposer un moratoire sur la fermeture des services publics en milieu rural

    4. Pour la jeunesse de France

    • Créer un contrat mobilité résultant d’un partenariat entre l’État et les Régions permettant l’obtention du permis de conduire et la location du premier véhicule à prix extrêmement réduit pour les jeunes en recherche d’emploi
    • Mettre en place une exonération totale de charges sociales pour l’embauche d’un jeune en alternance
    • Généralisation progressive de la formation en alternance à l’ensemble des formations

     

    5. Pour le renouvellement et la modernisation de la vie publique  

    • Réduire le nombre de parlementaires, et refondre leur statut.
    • Renforcer le rôle du Parlement dans sa fonction de contrôle de l’action du Gouvernement
    • Lutter contre l’excès de bureaucratie et le poids des normes qui paralysent notre pays.
    • Permettre l’ajustement des règles et normes aux réalités des territoires en donnant un pouvoir d’adaptation aux acteurs locaux.