Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bus

  • COP 21 : la société AAD chargée du transport du bus électrique genevois à Paris

    Imprimer

    Avec Alain Bonzi, gérant de la société AAD à Seynod, devant la le bus TOSA exposé devant la Tour Eiffel.

    cop 21,paris,aad,bus,energie,electrique

    cop 21,paris,aad,bus,energie,electrique

    cop 21,paris,aad,bus,energie,electrique

    Dauphiné libéré du 3 décembre :

    cop 21,paris,aad,bus,energie,electrique

  • Déplacement en Estonie : à Tallinn, bus, tramways et trains sont gratuits pour les habitants de la ville

    Imprimer

    1.jpg

    2.jpg

    3.jpg

    4.jpg

  • Réunion publique sur les aménagements de la RD 1508 à SILLINGY

    Imprimer

    Beaucoup de monde ce vendredi soir à la salle d'animation du foyer rural de Sillingy pour assister à la réunion de concertation sur les aménagements de la RD 1508 entre La Balme-de-Sillingy et Gillon, organisée à l'initiative du Conseil Général de la Haute-Savoie.

    La gestion de la RD 1508 a été reprise par le Conseil Général en 2006.

    Il a été question de rond-point, de bus, de BHNS ... compte-rendu à suivre dans la presse.

    Le coût total des aménagements proposés, hors emprises foncières, et de 40 millions d'euros.

    sillingy,reunion,rd 1508,bhns,bus,rond point,circulation

    sillingy,reunion,rd 1508,bhns,bus,rond point,circulation

  • Les projets de transports collectifs en site propre

    Imprimer

    M. Jean-Louis BORLOO a présenté jeudi 30 avril 2009, en présence de M. Dominique BUSSEREAU, de Mme Fadela AMARA et des élus concernés, 50 projets de transports urbains durables hors Ile-de-France.

     

    Ces projets ont été identifiés dans le cadre d’un appel à projet lancé en octobre 2008. Cette démarche se place dans le prolongement du Grenelle de l’Environnement qui promeut le développement d’une mobilité urbaine durable, axée sur la réduction des pollutions liées aux transports et la facilitation des déplacements.

     

    Le projet de loi de programme de mise en œuvre du Grenelle de l’environnement prévoit en effet de porter de 329 km à 1800 km les transports collectifs en site propre dans un délai de 15 ans pour un investissement de 18 milliards d’euros.

     

    A ce titre, le premier appel à projets concerne 36 agglomérations urbaines et traduit un effort de 800 millions d’euros de l’Etat de 2009 à 2011.

     

    Il s’agit de projets de lignes nouvelles ou d’extension de lignes concernant notamment l’extension de lignes de métro à Marseille et Lyon, des projets de nouvelles lignes et d’extension de lignes de tramway dans de grandes métropoles régionales, ainsi que des projets de bus à haut niveau de service.

     

    Ceci représente 215 km de tramway et 150 km de bus à haut niveau de service qui seront mis en service dans les prochaines années.

     

    Cet engagement de l’Etat repose sur trois objectifs. D’une part, il participe du renforcement des transports collectifs et à l’objectif de report modal. D’autre part, il contribue au désenclavement des quartiers sensibles dans le cadre de la Dynamique Espoir Banlieues. Enfin, il contribue à la relance économique et à l’emploi, puisque les travaux des ces projets seront engagés dans les 2 ans.