Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

chine

  • Assemblée nationale : Forum Franco-Chinois 2017

    Imprimer

    Forum Franco-Chinois 2017 à l'Assemblée nationale organisé par l'ESSEC

    18118661_10209260678138370_676937719093475729_n.jpg

    18010182_10209260678178371_7718645534068910447_n.jpg

  • CHINE : déplacement à Hong-Kong du 7 au 8 juillet

    Imprimer

    Innover et se développer pour une PME innovante française: exemple de la Chine du Sud.

    Temps forts de ce déplacement à Hong-Kong :

    • Visite du chantier du pont reliant Hong-Kong – Macao – Zhuhai

    • Découverte de l’écosystème technologique de Hong-Kong

    Le pont Hong-Kong - Zhuhai - Macao  : 

    Lien vers toutes les photos sur ma page Facebook

    chine,hong-kong,cyberport,numerique,port,bouygues,pont

    chine,hong-kong,cyberport,numerique,port,bouygues,pont

    chine,hong-kong,cyberport,numerique,port,bouygues,pont

    chine,hong-kong,cyberport,numerique,port,bouygues,pont

    chine,hong-kong,cyberport,numerique,port,bouygues,pont

    chine,hong-kong,cyberport,numerique,port,bouygues,pont

    chine,hong-kong,cyberport,numerique,port,bouygues,pont

     

    chine,hong-kong,cyberport,numerique,port,bouygues,pont

    Découverte de l'incubateur technologique Cyberport de Hong-Kong  :

    chine,hong-kong,cyberport,numerique,port,bouygues,pont

    chine,hong-kong,cyberport,numerique,port,bouygues,pont

    chine,hong-kong,cyberport,numerique,port,bouygues,pont

    chine,hong-kong,cyberport,numerique,port,bouygues,pont

    chine,hong-kong,cyberport,numerique,port,bouygues,pont

  • CHINE : déplacement à Schenzen 4 au 6 juillet

    Imprimer

    Innover et se développer pour une PME innovante française: exemple de la Chine du Sud.

    Temps forts de ce déplacement à Schenzhen :

    • Rencontre avec les autorités consulaires françaises de Canton et Hong-Kong
    • Visite de l’usine de SongShanLake de Huawei à Dongguan, et de son campus à Shenzhen
    • Visite du site automobile de PSA à Shenzhen (CAPSA)
    • Visite de HAX, 1er accélérateur de Hardware

    Le Comité Richelieu :

    Ce déplacement est financé par le Comité Richelieu.

    Le Comité Richelieu est le réseau français des Entreprises d’Innovation et de Croissance (EIC). Il agit pour la promotion d’un écosystème favorable aux TPE, PME et ETI innovantes ainsi que pour leur développement à travers des actions pro-business. Pragmatique et fidèle à ses valeurs, le Comité Richelieu a toujours placé l’innovation, la croissance et l’entrepreneur au coeur de son action.

    Rassemblant plus de 300 membres et constituant un réseau de 4000 entreprises, le Comité Richelieu a été créé en 1989 à l’initiative de cinq PME de haute technologie dans le secteur de la Défense. Par la suite, en 1994, le Comité Richelieu a décidé d’élargir le périmètre de ses actions à des domaines technologiques connexes comme l’espace, l’aéronautique et les TIC notamment.

    schenze,peugeot,psa,automobile,usine,huawei,ntic,numerique,chine

    En 2005, le Comité Richelieu signait un partenariat stratégique avec OSEO pour mettre en oeuvre le Pacte PME, programme basé sur l’expérience des relations entre PME et grands comptes. Ce programme était développé par le Comité Richelieu et ouvert à toutes les PME françaises. En 2010, Pacte PME est devenu une association indépendante au sein de laquelle le Comité Richelieu est particulièrement impliqué.

    Si le Comité Richelieu reste très investi dans Pacte PME et dans ses relations avec le monde de la défense et la DGA, depuis 2013 il déploie et promeut le « Pacte innovation » en collaboration avec les acteurs de l’écosystème de l’innovation (organismes de financement, laboratoires de recherche publics, universités, grands comptes, etc). Il s’agit de fixer un cadre favorable et pérenne de l’innovation, faciliter et promouvoir la diffusion des innovations et accélérer leur adoption par les acteurs économiques, ou encore, contribuer à résoudre les problématiques spécifiques du financement de l’innovation. Dans cette perspective, le Comité Richelieu organise chaque année des « forum PME et Innovation » en partenariat avec des grands groupes. Ces forums sont des lieux de « business meeting » entre représentants des grands groupes (achats, R&D, métiers…) et des patrons de start-up, PME et ETI.

    Profil type de l’entreprise adhérente, tous secteurs confondus :

    • salariés : 55
    • CA moyen : 6,7 millions d’euros
    • CA réalisé à l’export : 31,5%
    • CA investi en R&D : 33,2%

    La Chine du Sud, une zone économique d’opportunités pour les entreprises françaises :

    Concentrées autour du delta de la Rivière des Perles, trois grandes villes concentrent l’essentiel de l’activité de la Chine du Sud : Shenzhen (près de 11 M d’habitants), Canton (12,6 M d’habitants), toutes deux situées dans la Province du Guangdong, et Hong-Kong (7,2 M d’habitants).

    schenze,hon

    Le Guangdong est depuis 24 ans la plus riche des provinces chinoises, avec environ 11% de la richesse nationale produite. En 2014 le PIB de la province a cru de 7,8%, soit 0,4% de plus que la moyenne nationale. La production d’équipements de communication, ordinateurs et équipements électroniques représentent 22% du PIB local, soit presqu’autant que le commerce (24%). Cette zone est aujourd’hui considérée comme une « nouvelle Silicon Valley ». Les produits à haute-valeur ajoutée représentent 36% des exportations de la province. La province est également le principal réceptacle des investissements directs étrangers (IDE) à destination de la Chine, avec en 2014 22,5% des IDE entrants chinois, soit 27 Mds USD. La France est représentée dans la zone par un Consulat général à Canton (M. Bertrand Furno), et à Hong-Kong (M. Eric Berti). Un des grands industriels français présent à Shenzhen, est le groupe PSA, grâce à sa co-entreprise avec CAPSA, pour produire la série DS pour le marché chinois.

    Le Guangdong a connu un développement fulgurant : 1,53 M d’entreprises s’y sont créées en 2013 contre 260 000 en 2003. Mais c’est surtout le siège d’importantes entreprises chinoises telles que Huawei, Tencent, ou encore de nouveaux fleurons de l’industrie comme DJI. 13 des 100 premières entreprises chinoises en termes de chiffre d’affaires y sont localisées. De plus en plus d’entreprises françaises font de cette zone une terre de développement, et d’innovation, notamment des PME innovantes dans le domaine des nouvelles technologies. La zone comprend plus de 200 incubateurs et pépinières d’entreprises, ainsi que de nombreux fonds d’investissements et accélérateurs.

    Shenzhen, siège de Huawei et de nombreux leader des technologies en Chine, est l’une des six zones économiques spéciales du pays, avec un PIB de 234 Mds USD en 2013, soit 22 200 par habitant.

    Visite du site de CAPSA à Schenzhen :

    Changan PSA Automobiles Co., Ltd. (CAPSA) a été créée en novembre 2011, et les actionnaires sont Chongqing Changan Automobile (CQCA) et PSA Peugeot Citroen Group (PSA).

    Couvrant une surface de 1.3 million de mètres carrés, l’usine CAPSA Shenzhen est constituée de 2 usines principales (ferrage et assemblage) et d’une usine de fabrication de moteurs.

    schenze,hon

    Le nouveau centre de R&D est en service depuis la fin 2014 :  PSA et CQCA travaillent ensemble au niveau mondial et partagent des technologies et des ressources en matière de design.

    CAPSA a commencé la fabrication de véhicules en septembre 2013, et fabriquera à terme plus de 200 000 véhicules et moteurs par an sur le site de Schenzhen.

    CAPSA a pris le nom de la marque commerciale DS pour offrir un concept original destiné aux consommateurs chinois.

    Lien vers toutes les photos sur ma page Facebook

    schenze,peugeot,psa,automobile,usine,huawei,ntic,numerique,chine

    schenze,peugeot,psa,automobile,usine,huawei,ntic,numerique,chine

    schenze,peugeot,psa,automobile,usine,huawei,ntic,numerique,chine

    schenze,peugeot,psa,automobile,usine,huawei,ntic,numerique,chine

    schenze,peugeot,psa,automobile,usine,huawei,ntic,numerique,chine

    schenze,peugeot,psa,automobile,usine,huawei,ntic,numerique,chine

    Visite du siège de HUAWEI et de l'usine de SongShanLake :

    Visite du plus important site industriel de Huwei à SongShanLake.

    Ce site regroupe plus de 15 00 salariés et est spécialisé dans la production de smartphones et d'équipements télécoms.

    schenze,peugeot,psa,automobile,usine,huawei,ntic,numerique,chine

    schenze,peugeot,psa,automobile,usine,huawei,ntic,numerique,chine

    schenze,peugeot,psa,automobile,usine,huawei,ntic,numerique,chine

    schenze,peugeot,psa,automobile,usine,huawei,ntic,numerique,chine

    Visite du siège de Huawei à Shenzhen.

    Visite du campus et des showrooms Huawei.

    Déjeûner avec 15 étudiants français, lauréats du programme "Talents Numériques" de Huawei France.

    Lien vers toutes les photos sur ma page Facebook

    schenze,peugeot,psa,automobile,usine,huawei,ntic,numerique,chine

    schenze,peugeot,psa,automobile,usine,huawei,ntic,numerique,chine

    schenze,peugeot,psa,automobile,usine,huawei,ntic,numerique,chine

    schenze,peugeot,psa,automobile,usine,huawei,ntic,numerique,chine

    schenze,peugeot,psa,automobile,usine,huawei,ntic,numerique,chine

    schenze,peugeot,psa,automobile,usine,huawei,ntic,numerique,chine

    schenze,peugeot,psa,automobile,usine,huawei,ntic,numerique,chine

    Visite de HAX à Schenzhen :

    HAX est le premier accélérateur de Hardware en Chine.

    Il a été fondé par des français.

    schenze,peugeot,psa,automobile,usine,huawei,ntic,numerique,chine

    schenze,peugeot,psa,automobile,usine,huawei,ntic,numerique,chine

    schenze,peugeot,psa,automobile,usine,huawei,ntic,numerique,chine

    schenze,peugeot,psa,automobile,usine,huawei,ntic,numerique,chine

  • Déplacement en CHINE du 7 au 16 novembre

    Imprimer

    3 villes au programme de ce déplacement orienté politique, économie, urbanisme et environnement :

    • Shanghai
    • Chengdu
    • Pekin.

    chine,voyage,entreprise,shanghai,chengdu,pekin

    chine,voyage,entreprise,shanghai,chengdu,pekin

    chine,voyage,entreprise,shanghai,chengdu,pekin

  • 50ème anniversaire des relations diplomatiques entre la Chine et la France ... la Maxi Race

    Imprimer

     presse,dauphine,chine,france,maxi race,annecy-le-vieux,accoyer,tardy,yangshuo,guilin,jun zhai,leqin zhao

    presse,dauphine,chine,france,maxi race,annecy-le-vieux,accoyer,tardy,yangshuo,guilin,jun zhai,leqin zhao

     presse,dauphine,chine,france,maxi race,annecy-le-vieux,accoyer,tardy,yangshuo,guilin,jun zhai,leqin zhao

     Dauphiné Libéré du 31 mai :

    05 - 31mai14 - DL Ambassade Chine Race.jpeg

    Essor Savoyard du 05 juin :

    presse,dauphine,chine,france,maxi race,annecy-le-vieux,accoyer,tardy,yangshuo,guilin,jun zhai,leqin zhao

  • Célébration du jumelage entre Annecy-Le-Vieux et Yangshuo

    Imprimer

    presse,dauphine,annecy-le-vieux,signature,jumelage,chine,yangshuo,universite

    presse,dauphine,annecy-le-vieux,signature,jumelage,chine,yangshuo,universite

    Dauphiné Libéré du 2 février :

    02 - 4fev13 DL Jumelage Alv-Chine.jpg

    02 - 4fev13 DL Jumelage Alv-Chine1.jpg

    Essor du 7 février

    presse,dauphine,annecy-le-vieux,signature,jumelage,chine,yangshuo,universite

  • Célébration de la 101ème Fête nationale de la République de Chine (Taiwan) à PARIS

    Imprimer

    Beaucoup de monde ce mercredi soir à Levallois-Perret pour la cérémonie organisée à l'occasion de la fête nationale de la République de Chine (Taiwan).

    Michel Ching-long Lu, ambassadeur, représentant du bureau de représentation de Taipei en France a longuement pris la parole pour rappeler tous les liens qui unissent la France et Taiwan.

    Membre du groupe France / Taiwan depuis juin 2007, j'ai en l'occasion  de me rendre sur place en août 2009 et je retournerai à nouveau à Taiwan à la fin du mois d'octobre, sur invitation du Gouvernement de la République de Chine (Taiwan).

    taiwan,fete nationale,chine,ambassadeur

    taiwan,fete nationale,chine,ambassadeur

  • G8-G20 : point sur la réforme du système monétaire international

    Imprimer

    Un séminaire sur la réforme du système monétaire international, organisé par la présidence française du G20 avec l’appui des autorités chinoises et du Centre pour les échanges économiques internationaux de Chine (CCIEE), s’est déroulé à Nankin (Chine) le jeudi 31 mars 2011.

    Devant les ministres des Finances, gouverneurs de banques centrales et un certain nombre d’économistes, Nicolas SARKOZY a esquissé des pistes pour réformer le système monétaire international, suggérant l’adoption d’un calendrier d’élargissement des Droits de Tirage Spéciaux (DTS).

    Actuellement, le panier des DTS du FMI, inventé en 1969 pour servir d’actif de réserve international à côté de l’or et du dollar, est composé de quatre monnaies (dollar, euro, livre et yen). La présidence française du G20 voudrait voir ces DTS jouer un rôle accru et élargi au yuan, aux côtés des quatre grandes monnaies internationales actuelles.

    Par ailleurs, pour insuffler davantage de confiance dans le système et diminuer l'incitation à l'accumulation de réserves, Nicolas SARKOZY propose de réformer les statuts du FMI dans le sens d’un renforcement de ses capacités d'intervention. Il s’agirait notamment de lui permettre de s'endetter auprès des marchés, afin qu'il puisse venir en aide à des pays aux finances saines mais déstabilisées par de brusques mouvements de défiance.

    Le président français a, en outre, souhaité que les pays du G20 s’accordent sur un renforcement des « règles », de la « coordination » et de la « surveillance » du système monétaire international. Il a à ce titre défendu « un code de bonne conduite » en matière de contrôle des marchés des mouvements de capitaux.

    La Chine, qui redoute que l'entrée du yuan dans les DTS implique la convertibilité de sa monnaie, s’est globalement montrée réservée, notamment sur l’idée de renforcer les prérogatives du FMI, en vertu de la défense du principe de non ingérence dans ses affaires intérieures.

    Au final, ces pistes ne furent qu'abordées à Nankin, les organisateurs ayant précisé à l’avance qu’aucun communiqué ne serait publié et qu’aucune décision politique ne serait prise à son issue. Malgré tout, la France reste déterminée et souhaite que les discussions sur la coordination des politiques économiques se poursuivent le mois prochain à Washington afin d’aboutir à Cannes (sommet des 3 et 4 novembre 2011) à un accord sur une stratégie concertée.

  • Dauphiné Libéré du 30 juillet 2010

    Imprimer

    07 -30juil10 DL.jpg

  • Fête du Nouvel An chinois

    Imprimer

    A l'occasion de la célébration du Nouvel An chinois, qui marque l'entrée dans l'année du Buffle, et en tant que membre du groupe d'amitié France-Chine, nous avons reçu à l'Assemblée nationale son Excellence M. Kong Quan, Ambassadeur de la République populaire de Chine en France, ainsi qu'une délégation de chinois de France.

    P11401731.JPG
  • Diner/débat avec l'ambassadeur de Chine à l'occasion du nouvel an chinois

    Imprimer

    00609a1f56173681449baa7bf216afb4.jpg