Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18 avril 2017

Deuxième débat sur la TV8 Mont-Blanc entre 9 représentants des candidats à la présidentielle

Je serai à nouveau le représentant cet après-midi de François Fillon, sur la TV8 Mont-Blanc, lors du second débat entre 9 représentants des candidats à la présidentielle :

  • Diffusion ce mardi soir à 19 h et 22 h
  • Rediffusion demain mercredi à 7 h, 10 h, 13 h et 16 h

Durée de l'émission : 1 heure.

8 mont-bmanc,presidentielle 2017,interview,tardy,les republicains,television

8 mont-bmanc,presidentielle 2017,interview,tardy,les republicains,television

8 mont-bmanc,presidentielle 2017,interview,tardy,les republicains,television

10 avril 2017

Interview décalée pour le compte de CASTING POLITIQUE

interview,tardy,casting,video

11:57 Publié dans Interviews | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : interview, tardy, casting, video | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

05 avril 2017

Je serai l'invité de l'émission BFM Story ce soir à 18 h 10

tardy,bfm,tele,television,fillon,debat,interview

10:02 Publié dans Interviews | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tardy, bfm, tele, television, fillon, debat, interview | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

11 janvier 2017

François Fillon est ce matin à 8 h 35 l'invité de Jean-Jacques Bourdin sur RMC et BFMTV

15941010_10208388985226592_4388553381292980292_n.jpg

08:00 Publié dans Activité Assemblée | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fillon, interview, rmc, bfmtv, presidentielle, candidat | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

07 décembre 2016

Je serai l'invité des Grandes Gueules ce mercredi de 12 h à 13 h sur RMC

rmc,interview,grandes gueules

rmc,interview,grandes gueules

17:31 Publié dans Activité Assemblée, Interviews | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rmc, interview, grandes gueules | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

23 novembre 2016

J'interviendrai demain matin de 7 h 50 à 8 h 00 sur France Bleu Pays de Savoie

#FF2017 #Fillon #Primaire2016 #JeVoteFillon ... soutien de @FrancoisFillon, j'interviendrai jeudi matin de 7 h 50 à 8 h 00 sur la radio @FranceBleu Pays de Savoie.

15170796_10207989642203266_3595032387075685191_n.jpg

Je débattrai ce soir de 18 h 40 à 18 h 55 sur le plateau de BFM TV, dans le cadre de l'émission BFM Story

#FF2017 #Fillon #Primaire2016 #JeVoteFillon ... soutien de @FrancoisFillon, je débattrai face à l'un des porte-parole d'Alain Juppé ce soir de 18 h 40 à 18 h 55, sur le plateau de #BFMStory

15171008_10207989391316994_2861741049022506614_n.jpg

15134532_10207989391396996_4486576052267086704_n.jpg

02 mars 2016

Invité de l'émission "La séance continue" sur LCP de 16 h à 16 h 30

Intervention en direct sur la chaine LCP-ASSEMBLEE NATIONALE, ce mercredi de 16 heures à 16 heures 30, dans le cadre de l'émission "La séance continue" (canal 13 de la TNT).

Cette émission oppose deux députés de la majorité et de de l'opposition et deux invités, qui reviennent sur les sujets abordés lors de la séance des questions au Gouvernement du jour.

Les invités du jour :

  • Luc Belo (SRC)
  • Lionel Tardy (UMP)

interview,lcp

Lien vers la vidéo de l'émission

interview,lcp,assemblee nationale,travail,loi,seance

22 février 2016

Invité de France Bleu Pays de Savoie ce lundi à 7 h 50

J’étais l’invité ce lundi de France Bleu Pays de Savoie pour parler des augmentations des tarifs autoroutiers, de la primaire à droite ou encore du droit à la déconnexion.

Lien vers mon interview

12705353_10206036346732100_3727785437927068392_n.jpg

21 janvier 2016

Invité ce matin de l'émission "politique matin" de 8 h 30 à 9 h sur LCP pour parler de la primaire, du remaniement, de l'économie et du projet de loi Republique numérique

Vidéo de mon intervention :

12565593_10205847258165004_6579676832363787307_n.jpg

12552525_10205844755382436_2871945709149238866_n.jpg

03 décembre 2015

Interview dans l'Essor Savoyard

Essor Savoyard du 26 novembre :

interview,presse,essor,lionel tardy

12:18 Publié dans Activité circonscription, Interviews | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : interview, presse, essor, lionel tardy | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

19 août 2015

Mon interview complète dans l'Essor Savoyard ... et un peu plus

Essor Savoyard du 13 août :

interview,ump,les republicains,regionales,election

Merci pour vos nombreuses questions et réactions, par sms, mail ou sur le terrain, à la lecture de mon interview (ci-dessus) dans l’Essor Savoyard de cette semaine.

La retranscription d’une interview étant forcément tronquée pour des questions de mise en page et de priorités du journaliste, quelques précisions supplémentaires sur les sujets abordés lors de l’interview et non retranscris.

REGIONALES :

Tête de liste :

Alors que la plupart des départements de la région ont déjà choisi leur tête de liste départementale, toujours rien de discuté et surtout rien de décidé en Haute-Savoie … comme d’habitude ! Et pourtant le temps presse.

On est reparti pour le même sketch que lors des élections départementales, où notre président départemental a choisi un candidat à la présidence le matin même de l'élection du président ! Avec le succès que l'on sait.

Notre président départemental n'ayant aucun candidat crédible "à son goût" à proposer, comme pour la présidence du département ... on attend encore et encore ! 

Faute de mieux, il va sûrement nous proposer une tête de liste sortie de nulle part, voire non encartée ... ou tout simplement l'offrir sur un plateau à l'UDI pour qu'aucun Républicain ne lui fasse de l'ombre. Belle stratégie.

La candidature naturelle pour la tête de liste départementale et le meilleur choix pour notre formation politique et notre courant politique au sens large, est la candidature de Martial Saddier.

Pourquoi ?

Tout d’abord, Martial Saddier est, à ce jour, le seul candidat officiellement déclaré. Il est en campagne sur le terrain depuis plusieurs mois et il va à la rencontre des électeurs sur l'ensemble du département. Lorsque l'on souhaite être tête de liste, il faut montrer de l'envie, se bouger, on ne se présente pas juste pour faire obstacle à une autre candidature à un mois de l'échéance ! Si on prend l'exemple de Laurent Wauquiez face à Michel Barnier pour la tête de liste régionale, le premier a su montrer sa motivation en lançant très tôt sa campagne, en allant sur le terrain à la rencontre des élus. Alors que le second attend encore....

Deuxièmement, il nous faut une tête de liste qui pèse : Martial Saddier est le président en exercice de l’Association des Maires de Haute-Savoie et bénéficie de l’appui de la majorité des maires, adjoints et élus du département qui apprécient son travail. Il est parlementaire depuis 13 ans et maire de Bonneville. Il a une stature départementale reconnue.

Troisièmement, je suis convaincu que la liste départementale doit être menée par un parlementaire : elle était menée par le sénateur Jean-Claude Carle en 2009. Quel parlementaire Les Républicains / UDI peut prétendre à la tête de liste départementale ? Marc Francina, Jean-Claude Carle et moi-même ne sommes pas candidats. Virginie Duby-Muller et Sophie Dion ont fait le choix d’un mandat  départemental en mars dernier et ont toutes deux démissionné de leur mandat régional. Cyril Pellevat et Loïc Hervé viennent d’être élus sénateurs en octobre et sont inconnus des électeurs en dehors de leurs bastions. Quand au dernier parlementaire, Bernard Accoyer, est-il bien sérieux de vouloir mener une liste départementale, en briguant un nouveau mandat  à plus de 70 ans, quand on prêche le renouvellement de la classe politique … sauf pour soi ! Là encore, la candidature de Martial Saddier coule de source. Et enfin, quel conseiller régional sortant sort du lot pour mener la liste … aucun.

Quatrièmement, à 46 ans Martial Saddier fait partie de la nouvelle génération des quadras, celle qui est appelée à prendre des responsabilités au sein de notre famille politique et il est un soutien de Nicolas Sarkozy, président de l’UMP.

Enfin, Martial Saddier appartient à la famille politique des Républicains qui regroupe 8 des 9 parlementaires de Haute-Savoie … il est donc parfaitement logique que ce soit un représentant de notre famille politique qui soit  tête de liste départementale.

Candidats aux régionales sur la 2ème circonscription :

A ce jour, la 2ème circonscription n’a aucun représentant au conseil régional.

Les 2 sortants (Annabel André et François-Eric Carbonnel)  font partie de la 1ère circo et sont ou ont été assistants parlementaires de Bernard Accoyer. Ils seront probablement reconduis dans leur fonction par Bernard Accoyer, député de la 1ère circonscription, au titre du binôme appelé à représenter la 1ère circo aux régionales.

En 6 ans, aucun conseiller régional n’a organisé de réunion publique sur la 2ème circonscription, ni assisté à aucune des 45 réunions publiques du député de la circonscription, pas plus qu’aux réunions publiques de nos candidats aux départementales sur la circonscription ! Il faudra donc choisir deux nouveaux candidats qui s’investiront exclusivement sur la 2ème circo, en collaboration avec le député de la circo, les élus de la circo et l’ensemble des habitants. Stop aux élus régionaux sans affectation, il faut territorialiser nos élus régionaux par circonscriptions pour qu’ils rendent compte de leur travail et de leurs résultats.

Comme je l’ai souligné, je ne serai pas candidat à titre personnel, mais en tant que député de la circonscription, je veillerai donc à ce que soit désigné, en position éligible, un binôme (homme et femme), forcément nouveau, qui représentera enfin la 2ème circonscription à la région ... autrement qu'au moment des élections.

Rapports avec le président départemental des Républicains :

L'Essor Savoyard souligne dans son article que je ne reconnais PAS le président départemental comme patron de la droite républicaine, le terme exact est que je ne le reconnais PLUS !

Comment continuer à légitimer un président départemental qui désavoue les décisions de l'instance décisionnaire de notre parti, la CNI (Commission Nationale d'Investiture) et qui favorise et soutien des candidatures dissidentes.... Un comble pour une personne censée respecter les valeurs républicaines.

Les décisions de notre président départemental et notamment sa liste dissidente présentée contre l’avis de la CNI nous ont déjà coûté un poste de sénateur en octobre 2014.

Encore mieux, lors des départementales en mars 2015, il a soutenu et assisté en tant que président départemental de l’UMP aux réunions publiques d’une liste concurrente au député sortant de la 2ème circonscription, pourtant investi officiellement par la CNI et par le comité départemental.

Comme ne l'a pas évoqué l'Essor Savoyard, la rupture avec Bernard Accoyer est pour moi, définitive... Il suit ses convictions, et moi les miennes.

Je ne soutiendrai pas sa candidature à un nouveau mandat de président départemental en janvier 2016 ... et j'aurai l'occasion de m'exprimer à ce sujet en temps utile.

Quand bien même il serait réélu … cela ne changera définitivement rien à ma position, pour le reste je lui donne rendez-vous en juin 2017, puis en 2020 et 2021.

Voilà pour les quelques précisions que vous avez été nombreux à me demander. 

Bonne fin de vacances à tous.

Dauphiné Libéré du 19 août :

interview,ump,les republicains,regionales,election

Dauphiné Libéré du 22 août :

presse,essor,dauphine,interview,ump,les republicains,regionales,election

03 juin 2015

Invité de l'émission "Politique matin" de 8 h 45 à 9 h sur LCP

Sujets du jour (avec Noêl Mamère) :

  • chômage
  • dialogue social
  • terrorisme
  • les Républicains
  • vignette écologique

paris,interview,lcp

paris,interview,lcp

09:09 Publié dans Activité Assemblée, Interviews | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris, interview, lcp | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

01 juin 2015

Eco des Pays de Savoie de cette semaine : politique locale et nationale / cession de LTI ... 3 pages d'interview

Eco des Pays de Savoie du 22 mai : 

presse,eco des pays de savoie,interview,tardy,lti,pme,entreprise,haute-savoie,regionales

presse,eco des pays de savoie,interview,tardy,lti,pme,entreprise,haute-savoie,regionales

presse,eco des pays de savoie,interview,tardy,lti,pme,entreprise,haute-savoie,regionales

presse,eco des pays de savoie,interview,tardy,lti,pme,entreprise,haute-savoie,regionales

13 mars 2015

Interview de Lionel TARDY dans le magazine " Le Journal des Entreprises "

Le Journal des Entreprises du mois de mars :

03 - 13mars15 Journal entrepries LT 0 .jpg

03 - 13mars15 Journal entrepries LT 1 .jpg

09 février 2015

Vidéo de mon intervention de ce samedi sur FRANCE 3 Alpes dans l'émission "La voix est libre"

J'étais ce samedi l'invité politique de l’émission « La voix est libre » sur France 3 Alpes (15 minutes).

Les sujets abordés :

  • réaction à l’actualité nationale (partielle Montbéliard, réponse UMP au deuxième tour)
  • préparatifs des élections départementales UMP en Haute-Savoie
  • désignation de Laurent Wauquiez comme tête de liste Rhône-Alpes 

france 3,interview,ump,regionales,departementales,wauquiez

france 3,interview,ump,regionales,departementales,wauquiez

Vidéo de mon intervention à partir de 8 mns 20 :

06 novembre 2014

Invité de l'émission "politique matin" ce jeudi sur LCP

Intervention à partir de la 16ème minute :

29 octobre 2014

Retrouvez mon portrait dans "100 personnalités de demain"

Quelles seront les élites françaises de demain ?

A cette question essentielle pour qui s’intéresse à la vie et l’avenir de son pays, ce livre veut apporter un début de réponse.

Parmi les jeunes dirigeants qui ont réussi des études brillantes, se sont rapidement vus confier des responsabilités, ou ont très tôt conquis des mandats électifs, nous en avons sélectionné 100.

Pendant deux ans, nous les avons tous rencontrés, photographiés, nous avons pris le temps de comprendre leur parcours, de mieux cerner leurs motivations. S’ils ont souvent hésité à nous rencontrer dans un premier réflexe, ils ont finalement accepté de se livrer à l’exercice du portrait avec franchise. Là était l’enjeu : recueillir leurs propos avant que la lumière médiatique des prochaines années ne les conduise à brancher leur communication sur « pilote automatique ».

Qui sont-ils ? Ceux qui, en cabinet ministériel ou dans la haute administration, font « tourner la machine », rédigent les programmes, maîtrisent les questions techniques, soufflent à l’oreille du ministre lorsque celui-ci se trouve pris dans un tourbillon d’obligations de représentation. 

Ils seront demain à la tête d’un ministère, d’une administration, d’une collectivité locale, ou dirigeront une grande entreprise. Comment conçoivent-ils l’action publique ? Quelles sont les convictions qui les animent ? A travers leur parcours, ce livre nous invite à comprendre comment ces 100 personnalités feront la France de demain.

Retrouvez mon portrait en pages 186 et 187.

"Cent personnalités de demain. Portraits" par Romain Chetaille et Joseph d’Arrast

Parution le 27 octobre 2014

45 euros TTC dont 6 euros de frais de port

Commande en ligne sur www.leguidedupouvoir.fr

interview,portrait,lionel tardy,politique,ump

09:55 Publié dans Activité Assemblée | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : interview, portrait, lionel tardy, politique, ump | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

13 octobre 2014

Invité de l'émission "Expression" ce soir sur TV8 Mont-Blanc

Je suis l'invité de l'émission "Expression" ce soir à 18 h 15 sur TV8 Mont-Blanc (rediffusion à 22 heures).

tele,television,8 mont-blanc,interview,ump

16:47 Publié dans Activité circonscription, Interviews | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tele, television, 8 mont-blanc, interview, ump | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

07 octobre 2014

Invité de l'émission "ça vous regarde" ce mardi sur LCP

Je serai l'invité de l'émission "ca vous regarde" en direct ce mardi de 19 h 45 à 20 h 30 sur LCP.

Cette émission quotidienne présentée par Arnaud Ardoin.

En présence de députés, d’experts, de personnalités mais aussi de citoyens, ce magazine dédié à la vie parlementaire et politique développe chaque soir un thème fort au cœur de l’actualité.

Entre analyses, débats, reportages et témoignages de citoyens en direct, Arnaud Ardoin impose une autre façon de présenter et d’aborder l’actualité grâce à l’interactivité : de simple téléspectateur, le citoyen devient acteur dans le débat par webcam interposée.

Ça vous regarde favorise l’information à double sens en renvoyant les préoccupations, les questionnements des sentinelles citoyennes à celles des parlementaires.

Le débat de "ca vous regarde", c’est d’abord votre débat !

Ce soir : les derniers rebondissements de l'affaire Bygmalion.

L’affaire Bygmalion se rapproche dangereusement de Nicolas Sarkozy.

Selon le Monde, les policiers, qui enquêtent sur le système de financement occulte de la campagne de 2012 par de fausses factures imputées indûment à l’UMP, évoquent désormais l’infraction de « financement illégal de campagne électorale » et non plus seulement d’« abus de confiance.

C’est donc le candidat lui-même qui serait puni. Nicolas Sarkozy a toujours nié avoir eu connaissance qu’un tel mécanisme avait existé.

Pourtant au sein même de son propre camp, beaucoup affirment connaître l’existence de Bymaglion. Premier à monter au front, Bruno Le Maire. Le concurrent de Nicolas Sarkozy dans la course à la présidence du parti a déclaré dès le 24 septembre qu’il connaissait l’existence de cette société créée par des proches de Jean-François Copé.

La semaine suivante c’est François Fillon qui ironisait à l’insu de Nicolas Sarkozy. Malgré ces prises de position, Nicolas Sarkozy continue d’affirmer qu’il n’a appris l’existence de Bygmalion qu’après les faits reprochés. Ses proches font bloc. Et attestent que l’ancien président de la république ne s’occupait pas de l’intendance.

Nicolas Sarkozy était-il au courant ? L’affaire Bymaglion peut-elle l’empêcher d’accéder à a la présidence de l’UMP ?

Invités:

  • Pierre-Yves Bournazel, Vice-Président délégué du groupe UMP au conseil de Paris
  • Gérard Davet, Journaliste au Monde
  • Raphaël Stainville, Journaliste politique à Valeurs Actuelles
  • Lionel Tardy, Député UMP de Haute-Savoie

Commentez en direct l’émission sur les réseaux sociaux :

 lcp,interview,lionel tardy,ca vous regarde,bygmalion