Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

orientation

  • Ma Question écrite de la semaine

    Imprimer

    947589073.jpg

    Question à Monsieur le Ministre de la Jeunesse
    Thème : conseil, Théodule, jeunesse
    Date de publication au Journal Officiel : 14/06/2016

     

    M. LIONEL TARDY interroge Monsieur le ministre de la ville, de la jeunesse et des sports sur la création annoncée d’un Conseil d’orientation des politiques de jeunesse ; création qui devrait intervenir avant l’été. Il semble préférable que ce dernier soit directement rattaché au Conseil national de l’éducation populaire et de la jeunesse, déjà existant. Il souhaite savoir pourquoi un tel rattachement n’est pas prévu et si, conformément à l'article 2 du décret n° 2006-672 du 8 juin 2006, la création de ce conseil fait bien l'objet d'une étude préalable permettant de vérifier que la mission qui lui est impartie répond à une nécessité et n'est pas susceptible d'être assurée par une commission existante.

    170138.JPG

  • Le Train de l'Orientation en gare d'ANNECY ce dimanche de 10 h à 18 h

    Imprimer

    train,orientation,annecy,etudiant,gare

     
    Pour la cinquième année consécutive, le train sillonne la France et propose cette nouvelle saison 12 escales différentes. Le Train constitue pour chaque ville étape, un rendez-vous à ne pas manquer.

     

    Ce temps fort de la rentrée propose aux jeunes lycéens, étudiants et à leurs parents une rencontre directe avec les acteurs de l'enseignement supérieur.

     

    Chaque wagon thématique rassemble des exposants, représentant les multiples possibilités de poursuites d’études et des secteurs d’activité variés. Qu’il s’agisse d’institutionnels, d’entreprises, ou d’établissements de formations, le public obtiendra toutes les informations nécessaires à ses choix d’orientation.

    Les études courtes, logues, généralistes ou spécialisées (en commerce, communication, ingénierie, art, etc.) seront expliquées. Le contenu des formations, leur finalité et leurs débouchés seront détaillés. Dans le wagon conférences, un journaliste de la rédaction de l’Etudiant complètera leur information et délivrera toutes les informations utiles sur les possibilités de poursuites d’études post-bac notamment.

    Le 13 novembre de 10 h à 18 h

    Entrée gratuite
    Gare SNCF (
    Place la gare)
    74000 Annecy
     

    train,orientation,annecy,etudiant,gare

    Dauphiné Libéré du 14 novembre 2011

    train,orientation,annecy,etudiant,gare

  • Coupe du monde d'orientation subaquatique à SEVRIER

    Imprimer

    Ce week-end, la plage publique de Sevrier reçoit une épreuve de la Coupe du monde d'orientation subaquatique, organisée par le club de plongée la Coulée Douce.

    Alliant plongée et orientation, cette discipline atypique fait appel a des qualités physiques et intellectuelles.

    Les 60 compétiteurs, issus de 15 nationalités, vont se confronter durant tout le week-end sur des parcours entièrement sous l'eau allant jusqu'à 800 mètres.

    J'ai assisté ce midi à la cérémonie d'accueil des compétiteurs, dont l'équipement (bouteille de plongée munie de ballasts) leur donne l'allure ... de nageurs de combat.

    Lien vers www.annecyworldcup2011.com

    sevrier,nage,nageur,lac,course,orientationsevrier,nage,nageur,lac,course,orientationsevrier,nage,nageur,lac,course,orientation

  • Coupe du monde de course d'orientation à ANNECY

    Imprimer

    La coupe du monde de course d'orientation se déroule les samedi 2 et dimanche 3 octobre à Annecy - Le Semnoz.

    Aujourd'hui se tenaient sur le Paquier les épreuves de course nationale moyenne distance (le matin) et de sprint international (le soir) avec passage dans la vielle ville d'Annecy.

    J'ai participé à l'Orient'Show ERDF organisé par le comité départemental : l'occasion de découvrir cette discipline en grandeur réelle au travers de deux parcours sur le Paquier.

    Demain, place à la coupe du monde longue distance dans le Semnoz (au niveau des Puisots). Vous pourrez admirer sur écran géant les compétiteurs en action et à nouveau vous initier en famille à la course d'orientation (parcours tout public) de 9 heures à 17 heures (village partenaires, stands, animations ...)

    La route du Semnoz sera bloquée toute la journée de dimanche : navette gratuite disponibles au départ du parking du Libellule et du camping du Belvédère.

    Toutes les infos sur www.wcup2010.fr

    P1080770.JPGP1080774.JPGP1080776.JPG 10 - 02oct DL3.jpg

    Coupe du monde Orientation.jpg

  • Le train de l'orientation à ANNECY

    Imprimer

    Pour la deuxième années consécutive, le train de l'orientation a fait un arrêt à Annecy.

    Toute la journée, parents et jeunes ont ainsi pu s'informer sur leur future orientation.

    Un wagon réservé aux conférences a permis aux étudiants de se renseigner sur :

    • que faire après un Bac S et STI ?
    • que faire avec un Bac L ?
    • BTS / DUT : choisir une filière courte après le Bac ?
    • que faire avec un Bac ES et STG ?
    • alternace : concilier alternance et expérience professionnelle
    • intégrer une école de commerce ou d'ingénieurs  

    Et différents wagons regroupés par thèmes ont permis aux lycées et organismes locaux de présenter leurs formations.

    Une bonne initiative du magazine L'ETUDIANT, qui organise cet évènement à travers la France.

    P1050793.JPG
    P1050799.JPG
    P1050801.JPG
  • Projet de loi sur la formation professionnelle tout au long de la vie

    Imprimer

    Journée infernale ce mercredi : j’ai dû suivre de front l’examen de la loi Hadopi 2 en commission des affaires culturelles, le vote concernant le travail dominical et enfin le démarrage de l’examen dans l’hémicycle du projet de loi sur la formation professionnelle, qui va se poursuivre ce jeudi.

     

    Concernant ce dernier texte, je suis intervenu en DG (Discussion Générale) à 23 heures 50.

     

    Le texte mon intervention à la tribune :

     

    Monsieur le Président,

    Monsieur le Ministre,

    Monsieur le Président de la Commission des Affaires Sociales,

    Messieurs les rapporteurs,

    Mes chers collègues,

     

    Cette réforme de la formation professionnelle était attendue. De nombreux problèmes se posaient et ce depuis plusieurs années.

     

    Divers rapports, dont celui de mon collègue sénateur de Haute-Savoie, Jean-Claude Carle, nous exposaient l'urgence qu'il y avait à réformer.

     

    Les partenaires sociaux se sont mis autour de la table et ont conclu un accord en janvier dernier. Derrière, nous légiférons, ce qui me semble être la bonne méthode.

     

    Les résultats attendus de cette réforme seront positifs.

     

    Le nombre d'organismes collecteurs va diminuer de manière drastique, et seuls ceux qui ont une réelle capacité à mener leur mission resteront. Cette rationalisation était indispensable pour mettre fin à ce qu'il faut appeler, dans certains cas, de la gabegie.

     

    L'offre de formation va également être mieux orientée et proposée en priorité à ceux qui en ont le plus besoin, ce qui n'était pas toujours le cas auparavant.

     

    Je note avec satisfaction la volonté très claire de préserver les fonds de la professionnalisation, qui financent la formation des jeunes. C'est un sujet très important, que j'avais abordé en commission, et que partagent les rapporteurs qui m'ont pleinement rassurés sur ce point.

     

    Ce texte est donc très positif, mais j'estime que l'on pourrait aller encore plus loin, avec une mesure simple, qui, sans rien couter à l'Etat, permettrait d'apporter une meilleure efficience au système.

     

    Cette mesure, c'est le libre choix total de l'OPCA par le chef d'entreprise.

     

    Ce texte laisse en effet subsister des monopoles en faveur des OPCA de branche, des chasses gardées sur lesquelles les OPCA interprofessionnels ne pourront pas intervenir. Et c'est bien dommage car il n'y a rien de mieux que la libre concurrence pour stimuler et améliorer la qualité du service rendu aux entreprises.

     

    Cette réforme va avoir des conséquences induites très importantes. La logique d'organisation par branche, qui pouvait être pertinente dans l'ancien système perd beaucoup de sa raison d'être dans un paysage où moins d'une vingtaine d'OPCA subsisteront.

     

    Des regroupements auront lieu et certains nouveaux OPCA concerneront tellement de branches différentes que l'on ne verra pas de différence avec un OPCA interprofessionnel.

     

    Sauf une : cet OPCA multi-branche aura des chasses gardées que n'aura pas un OPCA interprofessionnel.

    Comment justifier cela, notamment auprès de Bruxelles, qui aura tendance à considérer l'activité des OPCA comme une prestation de service, donc une activité économique devant être soumise aux règles communes, à commencer par celles de la concurrence...

     

    Le libre choix des OPCA par les entreprises, nous finirons bien par y arriver, de gré ou de force. Autant aller jusqu'au bout de la réforme, cela nous évitera d'avoir à y revenir.

     

    Ce n'est donc que partie remise. Je le regrette.