Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

restaurant

  • 18ème course des garçons de café à ANNECY

    Imprimer

    Beaucoup de monde pour cette 18ème édition qui a rassemblé plus de 100 serveurs travaillant dans les bars, brasseries, restaurants, hôtels et discothèques de la ville.

    Serveurs et serveuses se sont départagés sur un parcours de 2200 mètres dans les rue d'Annecy.

    Rendez-vous est pris pour l'an prochain, à priori en septembre cette fois-ci.

    annecy,course,cafe,hotel,restaurant

    annecy,course,cafe,hotel,restaurant

    Le Dauphiné Libéré du 24 août

    annecy,course,cafe,hotel,restaurant

    annecy,course,cafe,hotel,restaurant

    Essor Savoyard du 30 août

    annecy,course,cafe,hotel,restaurant

  • Inauguration du restaurant scolaire du collège des Tilleuls à ANNECY

    Imprimer

     P1170333.JPGP1170332.JPG

     Dauphiné Libéré du 19 octobre 2011

    Copie de 10 - 19oct11 DL.jpg

    Essor Savoyard du 20 octobre 2011

    10 - 20oct11 Essor 004.jpg

  • 17ème course des garçons de café à ANNECY

    Imprimer

    Plus de 100 concurrents pour cette 17ème édition dont le départ et l'arrivée ont été donnés face à l'Hôtel de Ville.

    Les serveurs, serveuses et stagiaires travaillant dans les établissements situés sur le territoire de la compétence de la Chambre Professionnelle des Cafés Hôtels restaurants Discothèques (CHRD) d'Annecy, se sont affrontés sur une course de 2200 mètres, dans les vieux quartiers d'Annecy (départ groupé).

    Il fallait aller vite ... tout en ayant un plateau complet à l'arrivée, tout un art !

    A ce petit jeu, c'est à nouveau Damien Evano, serveur au Café Leffe d'Annecy, qui s'est imposé en pulvérisant d'1 minute 30 son chrono de l'an passé !

    annecy,course,cafe,restaurant,serveur,vitaville,chrdannecy,course,cafe,restaurant,serveur,vitaville,chrdannecy,course,cafe,restaurant,serveur,vitaville,chrdannecy,course,cafe,restaurant,serveur,vitaville,chrdannecy,course,cafe,restaurant,serveur,vitaville,chrd

  • Observatoire du Tourisme Savoie/Mont-Blanc (note de conjoncture Savoie/Haute-Savoie pour le mois de JUILLET 2009)

    Imprimer

    Après un démarrage assez lent de la saison touristique et une absence de visibilité au niveau des réservations pour l’été, les premiers résultats disponibles pour ce mois de juillet témoignent d’un bon niveau de fréquentation pour la destination Savoie Mont Blanc.

     

    En effet, la plupart des hébergements marchands interrogés sont en progression.

     

    C’est une lueur d’espoir face à une diminution régulière de la fréquentation touristique en juillet depuis plus de dix ans.

     

    C’est aussi une vrai satisfaction pour les professionnels du tourisme après tous les efforts faits pour améliorer l’offre touristique estivale de notre destination.

     

    C’est enfin une bouffée d’air au regard d’une conjoncture économique difficile depuis l’automne 2008, conjoncture qui laissait présager une saison estivale difficile.

     

    Un bon mois de juillet :

     

    Ces résultats en hausse concernant les hébergements sont confirmés par les offices de tourisme qui pour 61% d’entre eux parlent d’une bonne fréquentation sur ce mois.

     

    La météo très clémente en juillet a eu un impact positif sur la fréquentation de Savoie Mont Blanc. Cet impact est encore plus important sur la fréquentation à la journée par la clientèle de proximité notamment sur les bords de lacs et en moyenne montagne.

     

    A ce sujet, il faut noter que la fréquentation par les clientèles de proximité Rhônealpines mais également suisses et dans une moindre mesure italienne, à la journée ou en courts séjours s’annonce en progression cet été.

     

    Le calendrier 2009 qui a positionné le 14 juillet un mardi a généré lui aussi une pointe de fréquentation très remarquée sur ce long week-end de quatre jours.

     

    Enfin, le passage du Tour de France a eu une incidence très forte sur la fréquentation à la journée mais aussi sur les séjours en particulier sur les bords de lacs.

     

    Ces bons résultats ne doivent cependant pas occulter quelques secteurs en difficulté, parmi ceux-ci les bars et les restaurants pour qui les chiffres d’affaires s’annoncent en retrait pour ce début de saison estivale.

     

    Hébergements :

     

    Une très bonne surprise du côté de l’hôtellerie qui voit son taux d’occupation (56%) progresser de 7 points sur ce mois (par rapport à juillet 2008) après un début d’année difficile.

     

    Le bon début de saison des campings se confirme avec un taux d’occupation de 52% qui gagne 8 points par rapport à juillet 2008.

     

    Résultat en hausse également pour les hébergements collectifs puisqu’avec un taux d’occupation de 57%, il progresse de 3 points.

     

    Stabilité plutôt rassurante du côté du locatif avec un taux d’occupation de 60% pour les gîtes ruraux et de 33% pour les locations meublées.

    Nouvelle image.JPG
  • Etats généraux de la restauration

    Imprimer

    Les Etats généraux de la restauration qui se sont tenus le mardi 28 avril 2009, ont abouti à la signature d’un contrat d’avenir entre l’Etat et les organisations professionnelles du secteur de la restauration. En contrepartie de la baisse du taux de la TVA à 5,5 %, les professionnels de la restauration se sont engagés à :

    • Baisser de 11,8 % les prix de certains produits : une liste de 10 produits a ainsi été établie (entrée, plat chaud, plat du jour, dessert, menu entrée-plat, menu entrée-dessert, menu enfant, jus de fruit ou soda, eau minérale, café, thé ou infusion). Chaque restaurateur devra choisir 7 produits et répercuter la diminution de la TVA.
    • Créer 40.000 emplois dans les 2 ans à venir, soit 20.000 embauches et 20.000 contrats d’apprentissage ou de professionnalisation. 
    • Engager des négociations pour la revalorisation des salaires, la protection sociale et les conditions de travail.
    • Moderniser le secteur de la restauration. Afin d’accroître les investissements un fonds de modernisation et un mécanisme de garantie OSEO seront mis en place. Ils permettront, avec les cofinancements bancaires, d’apporter 1 milliard d’euros de prêts sur 3 ans. 
    • La baisse du taux de la TVA de 19,6 % à 5,5 % dans le secteur de la restauration sera applicable dès le 1er juillet 2009. Cette mesure devrait être intégrée dans le projet de loi de développement et de modernisation des services touristiques qui a été examiné, en première lecture, au Sénat les 7 et 8 avril dernier.