Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Dauphiné Libéré du 7 juillet 2009

Imprimer

06 - 07juillet09 DL3.jpg

Commentaires

  • Bon, avant de crier victoire, il convient d'attendre de voir ce que dira le Conseil Constitutionnel.

    Vu la capacité du Gouvernement et du Président à "tenir compte" des avis du Conseil Constitutionnel, on peut s'attendre à un truc encore bien mal ficelé. Surtout que les pressions politiciennes, et le choix du "secrétaire d'Etat" chargé du dossier, n'arrange pas les choses.

    Espérons donc, en respect de notre Constitution, que les "dirigeants" feront passer l'intérêt supérieur de la France avant leur margouille. On peut toujours réver !

Les commentaires sont fermés.