Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Disparition de Philippe Séguin

Imprimer

Philippe Seguin est mort ce matin. Cette disparition me peine beaucoup, car avec Philippe Seguin, c'est un grand homme politique qui disparait.

Il avait des convictions fortes et n'hésitait pas à ruer dans les brancards pour les défendre. Il avait l'étoffe d'un chef d'Etat et n'a certainement pas eu la carrière qu'il aurait pu avoir au vu de ses qualités. Il a préféré, à plusieurs reprises, claquer la porte plutôt que de se taire et d'avaler des couleuvres.

Il a toujours respecté ses électeurs, en quittant les fonctions où il ne pouvait plus rien apporter, libérant ainsi la place. Il a su tourner la page à chaque fois, pour mieux rebondir et aller là où il pouvait réellement apporter quelque chose.

J'ai encore en mémoire notre dernière conversation, à la buvette de l'Assemblée nationale, suite à la dernière présentation de son rapport annuel de la Cour des Comptes dans l'hémicycle ... un grand moment de convivialité.

Philippe Seguin est pour moi un modèle d'engagement en politique :

  • travail
  • sens du service public et de l'Etat
  • priorité aux convictions
  • liberté de parole
Seguin.jpg
.
 
 
 
 

Commentaires

  • Un grand homme politique, un des dernier Gaullistes, notre Compagnon vient de disparaître et avec lui la classe politique française perd un Homme de conviction qui a toujours respecté sa ligne de conduite et qui a toujours oeuvré pour l'intérêt général et son Pays, la France.

  • Ce poil à gratter de ceux qui pense que l'argent est fait pour être gaspiller sera je pense très regretté par la Cour des Comptes.

    En espérant qu'une figure d'une integrité égale le remplace.

Les commentaires sont fermés.