Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

LOPPSI ... il n'y a pas que le filtrage

Imprimer

Ce matin, lors de l'examen de la loi d'orientation et de programmation pour la performance de la Sécurité Intérieure (LOPPSI), j'ai fait adopter un amendement, qui est la reprise d'une proposition de loi que j'avais déposé en janvier 2008.

Cet amendement, qui sera intégré dans le texte qui sera examiné en séance publique permet au procureur, dans le cadre d'une composition pénale, de proposer l'installation d'un éthylotest anti-démarrage accompagné d'action de formation et sensibilisation, afin que des conducteurs pris pour la première fois avec de l'alcool au volant, et répondant à certains critères, ne soient pas immédiatement sanctionnés mais puissent prendre cosncience de la gravité de leur comportement.

Cet amendement, qui se veut plus pédagogique que répressif, a été adopté sans difficulté, avec un avis favorable du rapporteur.

002700.JPG

Commentaires

  • Bravo Lionel, voilà quelque de chose de concret allant dans le bon sens !

  • Une très bonne nouvelle Lionel.

    L'alcoolisme est un fléau qui détruit des vies, des familles, mais n'oublions pas que l'alcoolisme est une maladie qui vous ronge de l'intérieur.

    Derrière chaque homme et femme dépendante il y a une véritable souffrance tant physique que psychologique , qui demande une prise de conscience au départ et une volonté de fer pour s'en sortir.

    Mais avant cela il faut que cette prise de conscience (se déclic ) personnel est eu lieu, et cet amendement plus pédagogique que répressif peut aider à cela.

    Alors merci...

    Par contre il y aurait tant à dire et à faire pour l'après déclic. Tu nous parles d'action et sensibilisation, elles sont quasi nuls en Haute Savoie et je sais de quoi je parle.

    Les psy spécialisés dans les addictions sont insuffisants, c'est un vrais parcours du combattant. Entre ceux qui vous répondent "oui mais dans 1 an" ceux qui vous disent "je ne prend plus de nouveaux clients" et ceux qui ne vous répondent même pas !!! il faut vraiment avoir envie d'arrêter.

    J'ai eu la chance d'avoir une femme, une famille autour de moi pour m'aider, mais bien souvent l'alcoolisme n'est que solitude et déchéance.

    Je m'arrête là mais je pourrais en parler pendant des heures..

    Alors merci , c'est avec de petites gouttes que l'on fait les grandes rivières.

    Signé un alcoolique abstinent depuis 3 ans.

Les commentaires sont fermés.