Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Déplacement à Washington du 11 au 16 septembre : neutralité du Net et cybersécurité

Imprimer

 usa,washington,amerique,neutralite,internet,cybersecurite,depute,congres americain

Programme du lundi 12 septembre :

VERIZON Communications :

  • Chris BOAM : Director for International Public Policy and Regulatory Affairs

FREE PRESS :

  • Craig AARON : Président
  • Joel KELSEY : Politican Adviser
  • Matt Wood : Policy Director
  • Jenn Ettinger : Media Coordinator

GOOGLE :

  • Richard S. WHITT : Director Managing Counsel Telecom an Media Policy

Programme du mardi 13 septembre :

US DEPARTMENT OF COMMERCE :

  • Lawrence STRICKLING : National telecommunications and Information Administration
  • Ari SCWARTZ : NTIA - Internet Policy Advisor
  • Bruce McCONNEL : Department of Homeland Security
  • Cameron F. KERRY : Legal Advisor at the General Councel of DOC
  • Rep Bob GOODLATTE
  • Senator Joe LIEBERMAN

US DEPARTMENT OF STATE :

  • Christopher PAINTER : Cybersecurity coordinator

Programme du mercredi 14 septembre :

AMBASSADE DE FRANCE :

  • François DELATTRE : Ambassadeur de France aux USA
  • Jean-François BOITTIN : Conseiller économique
  • Anne-Hélène ROIGNAN : Conseillère économique - Chef du département économie
  • Claude COURIVAUD : Responsable TIC et Innovation

FCC :

  • Commissaire Michael J. COPPS
  • Robert B. Somers

Autres :

  • Sascha MEINRATH : Director Open Technology Initiative
  • Rep Michael T. Mc CAUL

Comme d'habitude, toutes VOS QUESTIONS sont les bienvenues.

N'hésitez pas a me poster vos commentaires via TWITTER, FACEBOOK ou ce blog.

Commentaires

  • Bonjour,

    il serait intéressant de savoir si les Etats-Unis envisagent, ou non, d'inscrire dans la liste des armes de guerre interdites à l'export auprès de pays non démocratiques, les outils et systèmes de surveillance de l'Internet et des télécommunications, au vu de l'importance prise par le Net dans le printemps arabe, du soutien, par les USA, aux outils de contournement de la cybersurveillance et de protection de la vie privée, et donc des libertés, et alors même que, en Egypte, en Tunisie, en Libye ou encore en Syrie (sans parler de la Chine, de Myamar, etc.), des entreprises françaises et américaines notamment, ont vendu de tels systèmes d'espionnage, profitant du flou juridique actuel.

    sincèrement,
    jean marc manach

  • Enfin un depute actif et honnete.

    Pourvou che ca doure!!!

  • Bonjour M.TARDY

    Vos points de vue sur l'informatique, les télécommunications.
    Par curiosité, je n'ai visiblement pas trouvé d'informations à ce sujet (les résultats de recherches avec mots clés et date ne donnent étonnament que votre twitter, votre public sénat, votre blog et les sites spécialisés reprenant votre blog et/ou twitter)
    - Quelle est la liste des députés/représentants français vous accompagnant
    - Quel est le cadre de cette rencontre (organisation à l'initiative de la France, des USA, du Parlement, du Congrès, initiaitive lobbystique (au sens noble du terme) ...

    J'attend avec impatience vos articles suite aux visites (en cours pour vous, de ce jour de côté de l'Atlantique), encore merci pour toutes ces informations
    JBK

Les commentaires sont fermés.