Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Invité de l'émission "ça vous regarde" ce mardi sur LCP

Imprimer

Je serai l'invité de l'émission "ca vous regarde" en direct ce mardi de 19 h 45 à 20 h 30 sur LCP.

Cette émission quotidienne présentée par Arnaud Ardoin.

En présence de députés, d’experts, de personnalités mais aussi de citoyens, ce magazine dédié à la vie parlementaire et politique développe chaque soir un thème fort au cœur de l’actualité.

Entre analyses, débats, reportages et témoignages de citoyens en direct, Arnaud Ardoin impose une autre façon de présenter et d’aborder l’actualité grâce à l’interactivité : de simple téléspectateur, le citoyen devient acteur dans le débat par webcam interposée.

Ça vous regarde favorise l’information à double sens en renvoyant les préoccupations, les questionnements des sentinelles citoyennes à celles des parlementaires.

Le débat de "ca vous regarde", c’est d’abord votre débat !

Ce soir : les derniers rebondissements de l'affaire Bygmalion.

L’affaire Bygmalion se rapproche dangereusement de Nicolas Sarkozy.

Selon le Monde, les policiers, qui enquêtent sur le système de financement occulte de la campagne de 2012 par de fausses factures imputées indûment à l’UMP, évoquent désormais l’infraction de « financement illégal de campagne électorale » et non plus seulement d’« abus de confiance.

C’est donc le candidat lui-même qui serait puni. Nicolas Sarkozy a toujours nié avoir eu connaissance qu’un tel mécanisme avait existé.

Pourtant au sein même de son propre camp, beaucoup affirment connaître l’existence de Bymaglion. Premier à monter au front, Bruno Le Maire. Le concurrent de Nicolas Sarkozy dans la course à la présidence du parti a déclaré dès le 24 septembre qu’il connaissait l’existence de cette société créée par des proches de Jean-François Copé.

La semaine suivante c’est François Fillon qui ironisait à l’insu de Nicolas Sarkozy. Malgré ces prises de position, Nicolas Sarkozy continue d’affirmer qu’il n’a appris l’existence de Bygmalion qu’après les faits reprochés. Ses proches font bloc. Et attestent que l’ancien président de la république ne s’occupait pas de l’intendance.

Nicolas Sarkozy était-il au courant ? L’affaire Bymaglion peut-elle l’empêcher d’accéder à a la présidence de l’UMP ?

Invités:

  • Pierre-Yves Bournazel, Vice-Président délégué du groupe UMP au conseil de Paris
  • Gérard Davet, Journaliste au Monde
  • Raphaël Stainville, Journaliste politique à Valeurs Actuelles
  • Lionel Tardy, Député UMP de Haute-Savoie

Commentez en direct l’émission sur les réseaux sociaux :

 lcp,interview,lionel tardy,ca vous regarde,bygmalion

Les commentaires sont fermés.