Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Intervention sur le "comité national d'éthique des abattoirs"

La proposition de loi relative au respect de l’animal en abattoir était présentée par le groupe RRDP (Radicaux de gauche) en Commission des Affaires économique mercredi matin.

Cette proposition de loi s’inscrit dans la continuité des travaux de la commission d’enquête « sur les conditions d’abattage des animaux de boucherie dans les abattoirs français » qui a été créée suite aux reportages dénonçant les abus dans certains abattoirs et les mauvais traitements infligés aux animaux.

Nous ne pouvons qu’être favorables aux sanctions des abus et des mauvais traitements infligés aux animaux dans certains abattoirs.

Ceci étant, les pratiques dénoncées ces derniers mois ne doivent pas jeter l’opprobre sur l’ensemble des professionnels de l’abattage. La loi doit être appliquée, parfois ajustée, mais elle ne doit pas conduire à un bouleversement des conditions de travail et du modèle économique de l’ensemble des abattoirs.

Cette proposition de loi prévoit notamment de créer un « Comité national d’éthique des abattoirs ». Comme à mon habitude, j’ai demandé qu’un tel comité soit créé par décret, et non dans la loi… pour le modifier et le supprimer s’il ne fonctionne pas correctement.

Mon intervention :

tof.jpg

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel