Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Budget 2018 : La croissance repart mais l'Etat ne se réforme pas et laisse filer les dépenses publiques

Imprimer

budget,france,macron,csg,depense,croissance,dette,economie,cice,pel

budget,france,macron,csg,depense,croissance,dette,economie,cice,pel

Commentaires

  • Nous ne pouvons qu'approuver tes propos.
    Il faudrait agir plus intensément pour faire diminuer les dépenses publiques.

    Mais que penser de ton ancienne consœur qui DISPERSE son activité et GASPILLE son temps sur des sujets qui pourraient attendre?
    Par exemple son dépôt de loi enregistré le 3 de ce mois d'octobre :
    http://www2.assemblee-nationale.fr/documents/notice/15/propositions/pion0255/(index)/depots

    N'y a-t-il pas des sujets plus urgents ?
    Les seniors sont en général des gens sensés!
    A 99,9% ils arrêtent de conduire quand ils ont compris que ce n'était plus de leur âge.
    L'attitude de l'entourage (famille, amis, médecins,...) est primordial.
    Donc pour 0,1%, d'entre eux ton ancienne consœur va demander une loi pour piéger quelques c..s dont leur entourage n'a pas pris sa responsabilité ou ne les a pas dissuadé de raccrocher.

    Et cela va "emmerder" la quasi totalité (99,9%) d'une génération.
    Par ailleurs, est ce que cette génération ne mérite pas le respect ?
    Il n'y a qu'à considérer ce quelle a accompli pour reconstruire et développer notre pays après la 2ème guerre mondiale!

    Et que penser du caractère discriminatoire de cette mesure?
    Les seniors deviendraient-ils les nouveaux « boucs émissaires » de notre société ?

    Virginie Duby-Muller devrait commencer par travailler sur les urgences économiques que tu relates dans tes propos.
    Pourquoi traite-t-elle de sujets « périphériques » ?.
    Surtout quand les solutions, au problème qu'elle pose, peuvent se trouver sans mettre en branle un arsenal législatif couteûx et dicriminatoire vis à vis une tranche de population qui ne le mérite pas!

    Mais bon !
    Ce n'est pas donné à tout le monde, et très rarement pour une « apparatchik » de raisonner « humainement » en trouvant des solutions proches des gens.
    Des solutions qui s’appuient sur le tissus familial et/ou l'écosystème local!

Les commentaires sont fermés.