Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

air

  • ... travaux, embouteillages et pollution à ANNECY

    Imprimer

    Depuis 2 semaines, je suis inondé de courriers et d'appels d'habitants de ma circonscription particulièrement mécontents, me demandant des explications sur les travaux en cours sur ANNECY, concernant :

    • l'avenue de Genève
    • l"avenue du crêt du Maure

    Ces travaux engendrent de graves perturbations du trafic routier sur Annecy, réseau routier déjà complètement saturé en tant normal, faute d'infrastructures de contournement adaptées au regard d'une population qui croît d'environ 3 000 habitants par an sur le bassin annécien.

    Deux réunions publiques ont été organisées par la mairie d'Annecy et le Conseil Général (maitres d'ouvrages de ces deux opérations), mais visiblement tout le monde n'est pas au courant de la durée des travaux.

    Beaucoup de personnes m'interrogent sur l'opportunité d'avoir lancé ces deux opérations majeures concomitamment ... et sont très étonnées par la durée des travaux sur ces deux axes majeurs :

    • du 22 avril à fin septembre pour les travaux avenue de Genève (5 mois !)
    • du 28 avril à fin octobre pour les travaux avenue du crêt du Maure (6 mois !) ... puis travaux de déconstruction et de construction sur le site de l'ancien hôpital pour des années, avec des camions à 10 kms tout le long de la montée de l'avenue !

    Tout le trafic de l'avenue du crët du Maure est ainsi dévié pour 6 mois par le centre d'Annecy ... où défilent au pas camions, bus et autres véhicules ... engendrant embouteillages et pollution pour tout l'été.

    Avant que ne disparaissent les départements, il est plus qu'urgent que la mairie d'Annecy, l'agglomération d'Annecy et le Conseil Général annoncent OFFICIELLEMENT leur volonté de régler le problème de contournement de l'entrée sud d'Annecy, via un tunnel sous le Semnoz ... après il sera trop tard ! Gouverner c'est prévoir.

    Comme je l'ai expliqué dans mes nombreuses réunions publiques, slides à l'appui, le tunnel sous le Semnoz est la seule solution pérenne permettant de boucler le contournement d'Annecy et de résoudre les problèmes d'engorgement et de pollution sur l'agglomération d'Annecy (voir ci-dessous : étude de la pollution avant et après la mise en place du tunnel).

    annecy,pollution,route,travaux,air

    annecy,pollution,route,travaux,air

    Dépliant explicatif des travaux en cours avenue du crêt du Maure :

    annecy,pollution,route,travaux,air

    annecy,pollution,route,travaux,air

    annecy,pollution,route,travaux,air

    Essor du 15 mai :

    annecy,pollution,route,travaux,air

    annecy,pollution,route,travaux,air

  • Conseil national de l'air : point sur le plan particules

    Imprimer

    Le Conseil national de l’air, présidé par Martial SADDIER, député de Haute-Savoie et Président du Conseil national de l’air, a présenté les avancées du plan particules, socle national d’actions pour une amélioration de la qualité de l’air extérieur.

     

    Les dépassements d’émissions de particules seraient en effet la cause de près de 42 000 décès par an dus à la pollution de l’air par les particules « PM 2,5 » liées aux activités humaines.

     

    Le Grenelle de l’environnement a fixé pour la France un objectif ambitieux de réduction de 30 % de ces particules pour 2015. Cet objectif, supérieur aux exigences européennes, traduit la volonté du Gouvernement et de la majorité parlementaire de réduire l’exposition de la population à la pollution par les particules.

     

    Les principales mesures mises en place sont :

    • L’interdiction du brûlage des déchets verts.
    • Le label Flamme verte, qui concerne les appareils domestiques de chauffage au bois, sera étendu à toutes les chaudières et les conditions de labellisation seront renforcées.
    • Dans le secteur des transports, des mesures sont en cours de réalisation comme l’expérimentation des zones d’actions prioritaires pour l’air (ZAPA) par des collectivités volontaires ou encore une meilleure régulation de la mobilité lors  des pics de pollution.
    • Dans le secteur industriel, les conditions des appels d’offres relatifs aux installations utilisant la biomasse ont été renforcées prenant en compte l’impact sur la qualité de l’air.
    • La réglementation nationale des installations de combustion est en cours de révision : ces actions seront ainsi renforcées dans les zones en dépassement des normes de qualité de l’air.
  • Eco des Pays de Savoie du 4 septembre 2010

    Imprimer

    09 - 04sept Eco.jpg

  • Dauphiné Libéré du 25 août 2010

    Imprimer

    08 - 25aout DL1.jpg

  • Enquête UFC QUE CHOISIR : résultats de l'analyse de la pollution de l'air intérieur de ma permanence

    Imprimer

    Voici le résultats des tests, reçus par courrier ce matin, concernant l'analyse de la qualité de l'air des bureaux de ma permanence d'Annecy.

    Pour information, j'occupe ces bureaux depuis mon élection en juin 2007. Ce sont des locaux situés en rez-de-chaussée, disposants de 3 bureaux et avec pour toute aération une porte d'entrée (pas de fenêtre ouvrable) et donc sans possibilité de création de courant d'air. Les peintures ont été entièrement refaites lors de mon arrivée en juin 2007. Personne ne fume.

    Les résultats font ressortir (voir tableau ci-dessous) :

    • une concentration en Composés Organiques Volatils (COVT) faible (110 ug/m3) : pollution faiblement élevée
    • la présence de 4 cancérigènes
    • une concentration en formaldhéhyde (23,8 ug/m3) nettement supérieure à la valeur cible de 10 ug/m3
    08 - 25aout UFC.jpg
    08 - 25aout UFC1.jpg
    Les résultats des mesures concernant ma permanence :
    08 - 25aout UFC6.jpg
    08 - 25aout UFC2.jpg08 - 25aout UFC3.jpg
    P1040523.JPG
    P1040529.JPG
    P1040528.JPG
    P1040525.JPG