Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

juifs

  • Cérémonie en mémoire des juifs déportés à ANNECY

    Imprimer

    Emouvante double cérémonie ce matin :

    • la première devant l'Hôtel des Marquisats où 20 femmes et enfants juifs ont été raflés et déportés le 16 novembre 1943
    • la seconde Quai Jules Philippe, devant l'école, où 6 enfants juifs ont été arrêtés et déportés le même jour.

    Samuel Pintel, qui avait 6 ans en 1943, a expliqué avec émotion, comment sa mère, qui sera raflée, la précipité contre une mère non-juive présente, ce qui le sauvera. Pris en charge par l'OSE de Chambéry, puis conduit à la colonie d'enfants juifs réfugiés d'Izieu par Miron Zlatin, il en repartira quelques mois avant la rafle des enfants d'Izieu ...

    Izieu où le 6 avril 1944, les troupes de la Gestapo, sous le commandement de Barbie, investissent l'orphelinat et arrêtent les 44 enfants présents, ainsi que 7 adultes. Tous seront envoyés au camp de Drancy, puis vers les camps de la mort.

    42 enfants seront gazés à leur arrivée à Auschwitz, 2 enfants plus agés et Miron Zlatin seront envoyés à Tallinn et exécutés par balles.

    Absente au moment de la rafle, Sabine Zlatin, désormais surnommée "la Dame d'Izieu", a consacré le reste de sa vie à son combat pour la mémoire de ces enfants.

    P1110780.JPG
    P1110785.JPG