Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

logiciel

  • ANNECY-LE-VIEUX : 22ème édition du salon Progiciels

    Imprimer

    annecy-le-vieux,salon,progiciel,industrie,logiciel

    annecy-le-vieux,salon,progiciel,industrie,logiciel

    annecy-le-vieux,salon,progiciel,industrie,logiciel

    annecy-le-vieux,salon,progiciel,industrie,logiciel

  • Taiwan ... visite du Nankang Software Park

    Imprimer

    Le Nankang Software Park est situé à l'est de Taipei.

    Ce parc a été créée en 1999 par le Ministère des Affaires économiques.

    En 1999, la phase 1 a consisté à construire 187 334 m2 sur 3,97 hectares : 107 entreprises se sont installées pour 8 800 salariés (IM, TECO, NXP ...).

    En 2003, la phase 2, construction de 252 525 m2 sur 4,18 hectares : 132 entreprises pour 12 000 salariés (Siemens, Sony, AMD ...).

    En 2008, la phase 3, construction de 171 500 m2 sur 1,52 hectares : 36 entreprises pour 7 600 salariés (siège asiatique de Yahoo et HP, centre d'innovation Microsoft ...).

    Ce parc travaille notamment sur les technologie de l'informatique en nuage ... et revendique de titre de Cloud Valley of the world. 

    taiwan,visite,logiciel,parc,technologie

    taiwan,visite,logiciel,parc,technologie

    taiwan,visite,logiciel,parc,technologie

  • La vente liée des ordinateurs et des sytèmes d'exploitation

    Imprimer

    Le projet de loi sur la protection des consommateurs, très large, a permis d'aborder à nouveau un débat récurrent, celui de la vente liée des ordinateurs et des sytèmes d'exploitation.

    Quand un particulier veut acheter un ordinateur, il achète le matériel, mais aussi les logiciels qui permettent de le faire fonctionner. Ce qu'il veut, c'est qu'en appuyant sur le bouton, l'ordinateur fonctionne.

    Le principal problème qui se pose aujourd'hui, c'est que pour l'essentiel, ce sont des logiciels d'une entreprise américaine qui sont pré-installés, au détriment des logiciels libres. Bien évidemment, le consommateur qui le souhaite peut demander qu'on désinstalle ces logiciels pré-installés et qu'on les lui remboursent : 99% des acheteurs ne le font pas ...

    On donne donc un avantage injustifié, au regard des produits des uns et des autres, à une seule entreprise. Il y a un problème de droit de la concurrence, que j'entendais soulever en déposant deux amendements, l'un plus tranché, l'autre de compromis.


    Mon objectif était de provoquer un débat, car le sujet est techniquement et juridiquement très complexe.

    Une partie de la solution relève des autorités de concurrence, à Paris et à Bruxelles, mais aussi des juges. D'ailleurs, la cour de cassation doit rendre un arrêt de principe, cette semaine, sur ce sujet précisément.


    J'ai donc, à l'issue du débat, retiré mes deux amendements.

    Mon objectif était atteint, il serait un peu dommage de légiférer alors même que les juges vont nous fournir un point juridique très poussé, qui nous sera très utile pour prendre des mesures équilibrées et solides en seconde lecture.