Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

meythet

  • MEYTHET : Fête de l'apprentissage organisée par la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de la Haute-Savoie

    3.jpg

    2.jpg

    5.jpg

    Dauphiné Libéré du 01 avril :

    meythet,fete,apprentissage,chambre des metiers,haute-savoie,artisanat

  • Réunion de soutien à François FILLON en présence d'Eric WOERTH vendredi 24 mars à 20 H à MEYTHET

    17342826_10155971605164358_7028041270506192118_n.jpg

    Dauphiné Libéré du 26 mars :

    meythet,reunion,soutien,fillon,woerth,haute-savoie,les republicains

  • MEYTHET : 2ème journée de la Mobilité Electrique

    meythet,mobilite electrique,aeroport,annecy,haute-savoie

    meythet,mobilite electrique,aeroport,annecy,haute-savoie

    meythet,mobilite electrique,aeroport,annecy,haute-savoie

    meythet,mobilite electrique,aeroport,annecy,haute-savoie

    meythet,mobilite electrique,aeroport,annecy,haute-savoie

    meythet,mobilite electrique,aeroport,annecy,haute-savoie

    b4d7de5ff725512a637402454dd08203_L.jpg

    meythet,mobilite electrique,aeroport,annecy,haute-savoie

  • Fête de la Science du 8 au 16 octobre

    annecy,haute-savoie,fete de la science,gruffy,meythet,rumilly,annecy-le-vieux,cran-gevrier

  • Réunion des parlementaires de la Haute-Savoie avec l'UDAF 74 (Union Départementale des Associations Familiales)

    14203169_10207357499400091_7304633956366725048_n.jpg

  • MEYTHET : Soirée de mise à l'honneur des meilleurs apprentis 74 "Fête de l'apprentissage"

    1.jpg

    2.jpg

  • MEYTHET : Inauguration des nouveaux locaux de SEFOREST

    presse,eco,meythet,seforest,inauguration,locaux

    presse,eco,meythet,seforest,inauguration,locaux

    presse,eco,meythet,seforest,inauguration,locaux

    presse,eco,meythet,seforest,inauguration,locaux

    presse,eco,meythet,seforest,inauguration,locaux

    Eco des Pays de Savoie du 4 septembre :

    doc09 - 4sept15 ECO SEFOREST inauguration locaux.jpg

    Dauphiné Libéré du 13 septembre :

    presse,eco,meythet,seforest,inauguration,locaux

  • La Sécurié civile célèbre ses 50 ans sur le Paquier à ANNECY

     

    presse,dauphine,securite civile,paquier,meythet,annecy,haute-savoie

    presse,dauphine,securite civile,paquier,meythet,annecy,haute-savoie

     

    Dauphiné Libéré du 27 mai :

    05 - 27mai14 - DL Sécurité civile.jpeg

    05 - 27mai14 - DL Sécurité civile.jpeg.jpeg

  • Assemblée générale de l'UDAF Haute-Savoie à MEYTHET

    Rapport d'activité, rapport financier, rapport d'orientation ... puis débat sur "l'influence des TIC sur le comportement de vos enfants et ados".

    En fin d'assemblée générale, j'ai fait une intervention sur les enjeux du projet de loi consommation qui sera examiné dans deux semaines dans l'hémicycle.

    meythet,udaf,internet,assemblee generale

  • Assemblée générale des anciens des Forces Françaises en Allemagne et Autriche à MEYTHET

    meythet,armee,anciens,monument,ceremonie

    meythet,armee,anciens,monument,ceremonie

    meythet,armee,anciens,monument,ceremonie

  • Municipales 2014 à ANNECY : c'est déjà demain ...

    Essor Savoyard du 9 août

    presse,essor,tardy,annecy,municipales,municipales 2014,meythet,rigaut,thorey

    Essor du 09 août 12 - c'est déjà demain .jpg

  • Soirée "Musifolizzz : l'hommage" au Météore à MEYTHET

    Virginie et Patrick, les parents d'Anthony Méo disparu le 25 avril 2011 à l'âge de 13 ans, organisaient ce soir à Meythet une soirée de remerciement à destination de tous ceux qui les ont aidé, soutenu ... une belle soirée de joie, de partage, avec en souvenir l'amour pour la vie que Nony savait si bien communiquer.

    meythet,musique,fete

  • Les élus de droite contre la fermeture de l'aéroport d'Annecy-Meythet

    Essor du 26 janvier

    01 - 26janv12 Essor4.jpg

  • 10ème Forum pour l'Emploi à MEYTHET

    Inauguré ce matin, le Forum de l'Emploi de Meythet sera ouvert pendant 4 jours aux demandeurs d'emplois.

    Plus de 220 exposants (65 exposants par jour) et 2000 offres d'emplois seront à disposition des visiteurs.

    Cette année le Forum de l'Emploi de Meythet a mis en place des journées thématiques :

    mardi 4 octobre : commerce, vente, grande distribution, transport logistique, banque, assurance, immobilier, support à l'entreprise.

    mercredi 5 octobre : services à la personne et aux collectivités, santé, hôtellerie, restauration, tourisme, loisirs, communication, média, spectacle et art.

    jeudi 6 octobre : industrie, BTP, installation et maintenance, agriculture, espaces verts.

    vendredi 7 octobre : création et reprise d'entreprises, forum de la Chambre des Auto Entrepreneurs (CAE 74)

    Lien vers la liste des exposants

    meythet,forum,emploi,jeunesmeythet,forum,emploi,jeunes09 - 08sept11 Forum emploi.jpg

    Dauphiné Libéré du 5 octobre

    meythet,forum,emploi,jeunes

    Dauphiné Libéré du 13 octobre

    meythet,presse,dauphine,forum,emploi,jeunes

  • Réunion du Club 2018 ce soir à Meythet

    Plus de 300 personnes ont assisté ce soir à la convention du Club 2018 à Meythet.

    Prioriterre a fait un point complet sur le volet environnemental du dossier, avant que Jean-Pierre Vidal, Florence Masnada et Gwendal Peizerat n'interviennent sur l'état d'avancement du dossier.

    Le comité de candidature dispose désormais d'un budget de 30 millions d'euros, grâce à l'arrivée de 6 nouveaux partenaires.

    Puis un point complet a été fait par les responsables de la filière bois de Haute-Savoie, notamment sur la mise en oeuvre du futur Centre des Médias.

    Plus de 1100 entreprises ont déjà adhéré au Club 2018 et plus de 600 athlètes de haut niveau, toutes disciplines confondues, ont rejoint la candidature : le dernier en date étant le basketteur Tony Parker.

    La réalisation du film de la candidature, élément clé du grand oral du 6 juillet à Durban, sera réalisé par Nicolas Bary.

    Le calendrier du Club 2018 :

    • 5 mai : participation aux Assises du Sport
    • 17 mai : rencontre avec l'ESC de Chambéry
    • 18 mai : rencontre avec les décolleteurs à Cluses
    • 27 mai : journée Montenvers et Aiguille du Midi
    • mi-juin : convention Club 2018

    Le calendrier de la candidature ANNECY 2018 :

    • 10 mai : publication du rapport de la commission d'évaluation du CIO
    • 18 et 19 mai : présentation des villes candidates devant les membres du CIO à Lausanne
    • 6 juillet : élection de la ville hôte des JO 2018 à Durban

     www.club2018.fr

    www.annecy2018.com

    club 2018,reunion,jo,jo2018,skiclub 2018,reunion,jo,jo2018,ski

    Vidéo présentée lors de la convention Sportaccord à LONDRES

    club 2018,reunion,jo,jo2018,ski

  • Compte-rendu de la réunion du Club 2018

    Beaucoup d’entreprises se sont déplacées ce soir à Meythet, dans le cadre du Club 2018, pour faire le point sur la candidature d’Annecy aux JO d’hiver de 2018, en présence d’Edgar Grospiron et de Christian Monteil.

    L’occasion de refaire le point sur le fonctionnement du Club 2018, sur les attentes des adhérents … et sur le soutien financier à la candidature.

    Il faut inciter un maximum d’entreprises à soutenir financièrement la candidature. Le but est de dépasser très rapidement le chiffre symbolique de 2018 entreprises adhérentes  (600 actuellement).

    Cela permettra au comité de candidature de disposer de moyens supplémentaires qui seront indispensables dans la dernière ligne droite.

    Il faut donc que chaque entreprise fasse passer le message auprès de ses clients, de ses fournisseurs.

    Le site www.club2018.fr a été lancé ce soir

    Les goodies de la candidature sont disponibles à la vente au siège du Club 2018 (18, avenue du Parmelan à Annecy)

    LE CLUB 2018, QU'EST CE QUE C'EST ?

     

    Le Club 2018 réunit, dans le cadre d’une association loi 1901, les entreprises issues du tissu économique de la région Rhône-Alpes afin de répondre à leur volonté forte de soutien et de mobilisation autour du projet Annecy 2018.

     

    Adhérer au Club 2018, c’est soutenir efficacement la candidature d’Annecy 2018 en   s’engageant dans un projet ambitieux. Pour plus d’informations, téléchargez ici la plaquette.

     

    POURQUOI ADHERER AU CLUB 2018 ?

     

    Pour être informé de la vie de la candidature en temps réel :

    • Par mail en recevant la newsletter régulière sur le projet Annecy 2018 et le Club 2018 ;
    • Par l’intranet réservé aux membres du Club, une vraie mine de renseignements exclusifs (flash infos, bons plans, conseils, annonces, parrainage…). 

    Pour profiter des événements organisés par le Club 2018 :

     

    Ces rendez-vous thématiques autour du projet Annecy 2018 sont réservés exclusivement aux membres : autant d’occasions de vivre la candidature de l’intérieur, en rencontrant les autres membres du Club et les acteurs de la candidature. L’idéal pour dynamiser votre réseau professionnel ou motiver vos collaborateurs. 

     

    Pour témoigner de votre soutien au sein de votre entreprise :

     

    En tant que promoteur d’Annecy 2018, vous bénéficiez d’un formidable outil de communication interne. Un kit exclusif « Club 2018 » met à votre disposition des fichiers numériques prêts à imprimer selon vos besoins : affiches, stickers, kakémonos, banderoles, bloc marque pour papier à lettre (sur France uniquement), signature d’e-mail (sur France uniquement), bannière internet (sur France uniquement, autres supports à venir… 

    P1090344.JPGP1090354.JPGP1090358.JPGLogo Club 2018.jpgP1090347.JPG

  • 1er Forum des auto-entrepreneurs à MEYTHET

    La Chambre des Auto-entrepreneurs de Haute-Savoie (CAE 74) organisait ce jeudi son premier forum des auto-entrepreneurs, à la salle du Météore de Meythet.

    Tout l'après-midi, les visiteurs ont pu parcourir le village des auto-entrepreneurs et assister à diverses conférences.

    En conclusion de la journée, je suis intervenu lors de la conférence/débat sur l'évolution du régime de l'auto-entrepreneur.

    L'occasion pour moi de commenter le bilan après une année de mise en ouvre bilan après une année de mise en oeuvre de ce régime, suite à la publication des travaux d'évaluation, qui nous ont été présentés mardi dernier, par le Ministre Hervé Novelli, dans le cadre de la Commission des Affaires Economiques de l'Assemblée nationale.

    Plus d'infos sur www.cae74.fr

    P1090231.JPGP1090245.JPG

    Le texte de mon intervention en préambule :

    Monsieur le Président du CAE 74,

    Mesdames et Messieurs les élus,

    Mesdames et Messieurs les auto-entrepreneurs,

    Mesdames et Messieurs,

     

    Je suis très heureux d'être présent parmi vous pour ce premier forum de l'auto-entrepreneur de Haute-Savoie.

     

    L'organisation d'un tel forum est le signe de l’intérêt indéniable pour ce nouveau statut de l'auto-entrepreneur.

     

    Je ne peux que me féliciter qu'une telle mesure ait aussi vite trouvé son public.

     

    Comme législateur, et plus particulièrement en tant que membre de la Commission des Affaires Economiques, j'ai participé activement aux travaux de la Loi de Modernisation de l'Economie (LME) au printemps 2008, qui ont donné naissance au statut de l'auto-entrepreneur.

     

    Nous avons voulu mettre en place un statut simple et accessible au plus grand nombre, pour justement permettre à ceux qui hésitaient, au vu des nombreux obstacles administratifs, de se lancer dans la création d'entreprise.

     

    Lancé au début 2009  il y avait déjà fin 2009 plus 320 000 auto-entrepreneurs déclarés, dont 300 000 sont des pures créations. Nous en sommes à 524 000 en juillet 2010. L'effet de substitution que l'on pouvait craindre n'a pas eu lieu.

     

    Ce statut n'est pas destiné à couvrir toutes les activités et vise plus spécifiquement deux publics.

     

    Il y a d'abord tous ceux qui veulent se lancer, mais hésitent à créer immédiatement une entreprise, soit par crainte des démarches lourdes et compliquées, par manque de fonds propres ou soit parce qu'elles ont besoin de tester le marché. Ils représentent 69% des cas.

     

    L'auto-entreprenariat leur permet de mettre le pied à l’étrier, avant de se diriger vers au autre statut en fonction de l’évolution de l’entreprise : EIRL, SARL, SAS, et pourquoi pas une SA.

     

    Il y a également ceux qui veulent donner un cadre légal à une activité complémentaire. Souvent, ils la pratiquaient déjà, de façon illégale.

     

    Le statut d'auto-entrepreneur leur permet d'être en règle avec le fisc et l'Urssaf, ce qui, pour certains, va leur permettre de développer un peu plus leur activité et surtout d'avoir l'esprit tranquille.

     

    Nous avons voulu que ce statut soit d’une grande simplicité administrative, afin d'éviter toutes les démarches qui sont parfois décourageantes. On peut donc s'inscrire en ligne, en remplissant quelques formalités très simples.

     

    Un autre aspect, essentiel, est la règle qui veut qu'on ne commence à payer des charges et des cotisations qu'à partir du moment où on génère du chiffre d’affaire !

     

    C'est un principe auquel je tiens beaucoup, car il supprime une importante barrière à l'entrée pour monter son activité. Avant même d'avoir commencé à vendre, on vous demandait de payer ! Avec le statut de l'auto-entrepreneur, on remet les choses dans le bon ordre !

     

    Ce statut ne convient pas à tout le monde, et il faut faire très attention quand on se lance dans certaines activités.

     

    Les artisans ont soulevé un certain nombre de problèmes, notamment dans les professions du bâtiment, où des qualifications et des assurances sont nécessaires.

     

    Nous les avons entendus, et des ajustements ont été réalisés, afin de répondre à leur légitimes demandes, tout en préservant la souplesse du système. L'inscription au registre des métiers est obligatoire, mais gratuite.

     

    Nous avons également instauré une vérification des qualifications professionnelles. On ne s'improvise pas électricien ou maçon, il en va de la sécurité des consommateurs.

     

    Cette question des qualifications ne se pose pas seulement dans le domaine de l'artisanat, mais pour l'ensemble des activités règlementées, où des obligations, notamment de sécurité et de bonne exécution, existent.

     

    Quand on se lance dans le conseil par exemple, on a une responsabilité vis-à-vis du client si on lui fait commettre une faute. Il peut alors se retourner contre l'auto-entrepreneur.

     

    Cela m'amène à vous parler d'un point sur lequel nous travaillons actuellement, celui de l'accès aux banques et aux assurances pour les auto-entrepreneurs.

     

    Pour se lancer dans des activités artisanales, il est indispensable d'être assurée pour la garantie décennale.

     

    Encore faut-il que les assureurs fassent des offres correctes à destination des auto-entrepreneurs.

     

    Même chose pour l'accès au crédit, les banquiers ne semblent pas vraiment s'intéresser aux auto-entrepreneurs.

     

    Pour ceux qui ont des problèmes d'accès au crédit, qu'ils sachent qu'ils peuvent faire appel, au même titre que les entreprises, au médiateur du crédit.

     

    Espérons qu'avec le temps, le statut d'auto-entrepreneur soit mieux connu et reconnu, et donc plus rassurant pour les banquiers et les assureurs.

     

    L'obligation de loyauté vis-à-vis de l'employeur est le deuxième point sur lequel je souhaite attirer votre vigilance.

     

    Les salariés ont le droit de devenir auto-entrepreneur dans leur propre domaine d'activité professionnelle, développant ainsi une activité propre, distincte de celle de l'entreprise dans laquelle ils sont salariés.

     

    Mais il faut en avertir leu patron, ne pas lui faire de concurrence directe et que l'activité d'auto-entrepreneur n'empiète pas sur le temps de travail dans l'entreprise.

     

    Pour l'instant, il n'y a pas eu de procès, mais il y en aura.

     

    En attendant, je recommande la plus grande prudence aux salariés qui exercent une activité d'auto-entrepreneur dans le même domaine que l'entreprise dans laquelle ils travaillent.

     

    Ce statut d'auto-entrepreneur va continuer d'évoluer.

     

    Les services de l'Etat sont très vigilants pour éviter que le statut d'auto-entrepreneur ne soit un moyen, pour des employeurs indélicats, de faire des économies, en obligeant par exemple leurs salariés à démissionner, pour leur faire prendre le statut d'auto-entrepreneur, avant de les faire travailler comme sous-traitant.

     

    Cela n'est pas acceptable, et il y aura des requalifications de contrats, et donc de lourdes pénalités pour les employeurs qui abuseraient.

     

    Il faut absolument que ce statut d'auto-entrepreneur soit choisi et non pas subi !

     

    A la suite de la Loi de Modernisation de l'Economie, nous avons également adopté, en 2010, une loi créant le statut d'entreprise individuelle à responsabilité limitée.

     

    L'idée est de créer ainsi un statut plus pérenne, mais conservant la simplicité et la souplesse de l'auto-entrepreneur.

     

    Ce statut permet, entre autre, de préserver son patrimoine personnel en cas de faillite.

     

    C'est le statut idéal pour l'auto-entrepreneur, qui après s'être lancé et avoir réussi, souhaite passer à l'étape suivante.

     

    Dans le même esprit, une mission de simplification des cotisations sociales pour l'ensemble des entrepreneurs individuels est en cours, et nous formulerons bientôt des propositions.

     

    Le statut d'auto-entrepreneur n'est que la première étape d'un mouvement plus vaste, qui vise à accélérer les créations d'entreprises en France.

     

    Certains réussiront, d'autres échoueront, nous en sommes bien conscients, mais c'est en se lançant, en créant de la richesse, que l'on peut s'en sortir.

     

    Pour moi, la seule vraie création de richesse, le vrai moteur de la croissance, ce sont les entreprises ! Avant de partager la richesse, il convient de la créer.

     

    Je vous souhaite à tous de réussir dans votre entreprise, quel que soit votre projet, et de contribuer, par votre activité et votre travail, à la prospérité et à l’emploi dans notre beau département.

     

    Bonne soirée et bon débat.