Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

parking

  • Ma Question écrite de la semaine

    Imprimer

    947589073.jpg

    Question à Monsieur le Ministre de l'Intérieur
    Thème : stationnement, abusif, définition
    Date de publication au Journal Officiel : 26/04/2016

     

    M. LIONEL TARDY interroge Monsieur le ministre de l’intérieur sur la définition du stationnement abusif. Selon l’article R. 417-12 du Code de la route, est considéré comme abusif le stationnement ininterrompu d'un véhicule en un même point de la voie publique ou de ses dépendances, pendant une durée excédant sept jours. Cela exclut les cas de stationnements en nombre sur des places différentes et pour des durées inférieures à sept jours. Il souhaite savoir si ces cas peuvent entrer dans la définition du stationnement abusif ou s’il envisage une modification réglementaire à ce sujet.

    213150.JPG

  • Voitures épaves sur un parking à Annecy ... ça bouge enfin

    Imprimer

    Petite intervention auprès de la mairie pour qu'enfin le problème soit réglé ... le bonheur c'est simple comme un coup de fil !

    Essor du 26 avril

    presse,essor,voitures epaves,annecy,stationnement

  • Centre de Congrès ... il faut une concertation avec la population !

    Imprimer

    L’Essor Savoyard m’a interrogé cette semaine sur la polémique concernant l’implantation du futur Centre de Congrès de la C2A.

    Premier média à s’inquiéter de la position du député d’Annecy sur la question … et bien que, je le rappelle, je ne sois pas un élu local, je vous livre donc mon avis sur la question.

    Les choses sont très claires, il y a actuellement une situation de blocage en ce qui concerne le site d’implantation … sans parler du problème du coût de cette infrastructure !

    Ce blocage est normal dans la mesure où le président de la C2A et maire d’Annecy n’a organisé aucune réunion de concertation en amont … tout comme pour le dossier des Trésums.

    Ce dossier traîne depuis des années, comme beaucoup d’autres,  au gré des différents sites d’implantations : site Balleydier en 2006, puis site de l’Impérial en 2010 … au détriment de l’activité économique.

    On assiste aujourd’hui à une cristallisation sur le site de l’Impérial, faute de préparation du dossier … avec concertation de la population à postériori.

    N’ayant reçu aucun dossier de la C2A sur le Centre de Congrès, malgré mes différentes demandes, j’ai boycotté les 3 réunions de « concertations » organisées à grand frais à Cap Périaz.

    Retenu par la visite du Président de la République à Annecy, j’ai par contre assisté jeudi soir à partir de 20 heures (début de la réunion à 19 heures), salle Pierre Lamy, à la réunion des « anti » Centre de Congrès .

    Arrivé en fin de réunion, j’ai eu droit aux témoignages de la salle et écouté en souriant la tribune politique des différents candidats déclarés aux législatives de juin 2012 … je me suis donc bien gardé de m’exprimer car tel n’étais pas le sujet : ce dossier doit être apolitique et reposer sur le bon sens.

    Conclusion : il ressort clairement de la réunion que beaucoup d’ "anti" ne sont pas contre la construction d’un Centre de Congrès, sous réserve d’un budget maïtrisé, mais résolument contre le lieu d’implantation pressenti …

    N’étant pas élu local, je prend donc ma casquette de chef d’entreprise et je le dis clairement … pourquoi s’entêter : le site de l’Impérial est certes superbe et le projet d’implantation bien intégré au site, mais il y a beaucoup trop d’incertitudes techniques, juridiques et financières.

    Les acteurs économiques ont besoin de ce Centre de Congrès … et rapidement : le temps économique n’est pas le temps politique !

    En l’état actuel, s’entêter à passer en force sur le site de l’Impérial va se traduire par un Centre de Congrès qui ne sortira pas de terre avant des années : les acteurs économiques ont suffisamment attendu (plus de 10 ans).

    On va déjà perdre 2 ans d’ici les élections municipales de 2014, car le maire d’Annecy n’aura pas le courage politique de bouger … ensuite, il va falloir acquérir le foncier (entre 9 et 12 millions d’euros !) et last but not least, gérer tous les recours qui vont s’accumuler : loi littoral, recours des propriétaires, recours des tiers …

    Sans parler des problèmes techniques : aucun sondage du terrain n'a été fait sur le site ... sachant que le futur Centre de Congrès sera enterré pour plus des 2/3 ... est-ce faisable ? Et si oui, à quel coût ????  

    Alors quel autre site d’implantation ?

    Certains souhaitent une implantation du côté de l’aéroport, d’autres sur le site des Trésums …

    Le site Balleydier n’est pas pour moi une bonne solution : le site est trop enclavé, l’horizon est bouché à l’avant (côté est) par l’Hôtel de Police pour encore quelques années (le maire souhaite le déplacer, là aussi sans aucune concertation) et par des habitations de particuliers (comme à l'Impérial). Il sera bouché sur le côté sud par les futures tours du site des Trésums. Quand au côté ouest, il est bouché par l’immeuble existant : pas très sexy pour un Centre de Congrès  … et pas très ensoleillé !

    Une 3ème solution, pour moi la meilleure, s’offre à nous : le site du parking de la Préfecture.

    Ce site présente plusieurs avantages :

    • Il est situé intra-muros et permettra aux congressistes et à leurs accompagnants de consommer en centre ville, tout en limitant leurs déplacements.
    • Le foncier est maîtrisé : pas de perte de temps dans l’achat de terrain et de coût prohibitif.
    • Budget de 20 millions au parking de la Préfecture (budget voté par la C2A) contre 50 millions à l’Impérial ?
    • Il bénéficie, juste en face, du site remarquable de l’esplanade du Pâquier, poumon vert de la ville.
    • Et enfin, il offre la possibilité d’une synergie avec le Centre Bonlieu (rénové à grands frais) pour les plus grosses manifestations (accueil et amphithéâtre de 1000 places qui va être entièrement rénové).

    Alors pourquoi pas ?

    Beaucoup d’acteurs économiques, dont je suis, soucieux de voir ce dossier aboutir au plus vite, penchent pour cette solution … et je partage leur opinion.

    Le dernier mot reviendra au président et aux élus de la C2A ! Chacun ses responsabilités …

    Mon avis : sur ce type de dossier, un peu plus de concertation, y compris sur le site d’implantation … et même à postériori … ne nuirait pas !

    annecy,imperial,centre de congres,parking,prefecture

    annecy,imperial,centre de congres,parking,prefecture

    Essor Savoyard du 23 février

    annecy,imperial,centre de congres,parking,prefecture

    Essor Savoyard du 29 mars

    annecy,imperial,centre de congres,parking,prefecture

  • Essor Savoyard du 18 octobre 2007

    Imprimer