Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

udi

  • Primaire de la droite et du centre : dernière réunion des présidents des bureaux de vote

    Imprimer

    Dernière réunion des présidents des bureaux de vote de la primaire de la droite et du centre de la 2ème circonscription de la Haute-Savoie.

    primaire,LR,UDI,vote,election

    primaire,LR,UDI,vote,election

    Présentation à la presse locale de la carte détaillée des bureaux de votes de la primaire de la droite et du centre, pour la 2ème circonscription de la Haute-Savoie ... carte qui sera inclue dans mon journal parlementaire numéro 4, distribué sur l'ensemble de ma circonscription cette semaine.

    primaire,LR,UDI,vote,election

    primaire,LR,UDI,vote,election

  • Examen ce matin de la proposition de loi ‎UDI‬ proposant une nouvelle orientation du système de retraites

    Imprimer

     ... motion de rejet du groupe socialiste, donc pas de débat !

    12208863_921147087962808_157903362828942174_n.jpg

    12274527_10205547414349096_3441540029472361179_n.jpg

  • Droit de réponse à Jean-Luc Rigaut, président département de l'UDI Haute-Savoie

    Imprimer

    Cher Jean-Luc, cher président départemental de l'UDI,

    En pleine campagne sur le canton de Faverges, je profite de quelques minutes de libre pas plus car ça ne le mérite pas pour exercer mon droit de réponse suite à l'article "remue-méninge" édité sur ton blog le 4 mars et à l'article du Dauphiné Libéré en date du 7 mars :

    annecy,udi,ump,rigaut

    Je dois te dire que je suis particulièrement étonné par ton attaque personnelle et ton jugement de valeur, en tant que président de l'UDI Haute-Savoie, face à ma modeste candidature sur le canton de Faverges, en tant que candidat UMP investi par la fédération départementale de l'UMP Haute-Savoie et les instances nationales de l'UMP.

    Ton poulain as-t'il besoin à ce point du soutien affiché de "ténors" politiques comme toi et Bernard Accoyer pour mener campagne ... ou y aurait-il d'autres enjeux qui m'échappent ! 

    Et puisque tu m'attaques en ma qualité de député et de membre de l'UMP, je te réponds donc en tant que député et en mon nom propre, puisque mon binôme et mes remplaçants ne sont pas concernés par tes propos.

    Lors de nos différentes rencontres entre l'UMP et l'UDI, il avait été convenu que Jean-Paul Amoudry et moi-même ferions campagne sans attaques personnelles, lui en tant que candidat UDI et moi en tant que candidat UMP, dans un canton ou l'on peut se permettre une primaire visant à proposer enfin une alternative aux électeurs, dans un canton où ton poulain est élu depuis maintenant 22 ans !

    Aujourd'hui, force est de constater que ces règles ne sont pas respectées par certains "ténors" politiques qui interfèrent depuis le début de cette campagne pour faire en sorte que surtout rien ne bouge au niveau de ce canton et du département et surtout pas les petits arrangements entre amis.

    J'ai l'impression de me retrouver ... en juin 2007, lors de ma candidature face à Bernard Bosson.

    Puisque je suis attaqué directement, je me permets d'apporter quelques réponses à tes jugements de valeurs preuves à l'appui ... pour te confirmer qu'effectivement je suis l'antithèse de Jean-Paul Amoudry, ton poulain.

    Jean-Luc Rigaut dit "Que va faire Lionel Tardy dans cette galère ?" :

    Ce qui pour toi s'assimile à une galère est pour moi un vrai bonheur.

    Cela t'aura peut-être échappé, toi, l'élu parachuté de la banlieue parisienne (Meaux), et qui doit tant à Bernard Bosson, ton mentor jusqu'à ta Légion d'Honneur, sans lequel tu n'aurais jamais été élu maire d'Annecy c'était un autre niveau que toi Bernard ... mais, pour ce qui me concerne, je suis un élu du cru.

    Je suis né et j'ai grandi en Haute-Savoie, toute ma famille est originaire des vallées de Thönes et, naturellement j'en suis très fier.

    S'il est donc un canton, qui plus est faisant partie de ma circonscription, sur lequel je souhaitais être candidat ... c'est bien le canton de Faverges et je t'en ai informé dès la fin du mois d'octobre, tout comme Bernard Accoyer.

    Face au Grand Annecy qui va se mettre en place, le canton de Faverges restera lui indépendant, c'est acquis.

    Ce canton aura donc besoin d'être représenté par des élus forts et non pas des élus aux ordres, avec le doigt sur la couture du pantalon ... je comprends donc que ma candidature puisse déranger le futur candidat à la présidence du Grand Annecy.

    Il ne t'aura pas non plus échappé que le département va perdre de nombreuses compétences, dont la clause de compétence générale .. et qu'il faudra demain des élus qui seront capables d'aller chercher les financements qui partiront à la région, car les besoins eux seront toujours là : quoi de mieux qu'une équipe composée d'un député, de 2 maires et d'un maire-adjoint pour le faire.

    Auparavant les conseillers généraux se suffisaient à eux-mêmes et la clause de compétence générale permettait au département d'intervenir sur tout, cela ne sera plus le cas ... ce n'est pas pour rien si 3 députés se présentent aux élections départementales en Haute-Savoie : ils en ont compris les enjeux !

    ... et puis pour finir, le canton de Faverges fait parti des plus beaux cantons du département : je t'invite à le découvrir avec moi.

    Cela fait 48 ans que je le parcours chaque semaine ... et c'est encore plus vrai au cours de cette campagne électorale.

    Jean-Luc Rigaut dit "Jean-Paul ne communique que sur les sujets de fonds"  

    Ah ça effectivement, ton poulain ne communique pas beaucoup ... ce mode de fonctionnement était certes valable il y 22 ans, mais nous sommes à l'ère du numérique.

    Je te rappelle qu'être élu est une fonction que l'on n'occupe que de façon passagère, que nous sommes payés par de l'argent public ... et que donc la moindre des choses est de rendre compte de son activité, comme les salariés le font dans une entreprise .. en quoi les hommes politiques devraient-il en être exonérés ?

    Mais c'est vrai que je ne suis pas un élu issu de la fonction publique territoriale, ça doit déranger. 

    Cette nécessité de rendre compte est encore plus vrai pour un député ou un sénateur et donc pour un élu qui légifère.

    Au Sénat :

    Cela peut être un choix de ne prendre position sur rien pour ne fâcher personne c'est bien centriste çà, mais en général, pour communiquer sur les sujets de fonds, notamment au niveau national ... c'est mieux de participer aux débats au Sénat ou à l'Assemblée nationale ... 

    Ton poulain a été sénateur pendant 19 ans (jusqu'en octobre 2014) et je n'ai pas souvenir d'un seul communiqué de presse de sa part .. et pour cause.

    Je l'ai croisé en tout et pour tout une fois dans les transports en direction de la capitale, depuis mon élection au poste de député en juin 2007, moi qui, consciencieusement, m'y rends chaque semaine.

    Il suffit d'analyser son activité au Sénat sur les 10 dernières années (durée de son second mandat de sénateur) comme l'a fait le site www.nossenateurs.fr :

    annecy,udi,ump,rigaut

    On s'aperçoit qu'il a brillé par son absence au Sénat en 2014 et que sur ses 10 ans (120 mois) de mandat (ligne du bas) :

    • il n'a siégé que 104 semaines en 10 ans, soit moins de 10 semaines par an (une année c'est 52 semaines).
    • 94 présences en commission en 10 ans ... pour 24 interventions en commission en 10 ans !
    • 138 interventions dans l'hémicycle en 10 ans !
    • 1187 amendements signés ou plus surement cosignés en 10 ans
    • 0 rapport écrit
    • 5 propositions de loi
    • 114 questions écrites

    Sa dernière intervention en commission date du 16 avril 2014 et la précédente ... du 22 février 2012 (2 interventions en 2 ans).

    Je te rassure, Jean-Luc, ce n'était pas mieux en 2013 ... 

    annecy,udi,ump,rigaut

    ... là on bat des records :

    • 4 semaines de présence au Sénat sur l'année 2013 (sur 52 semaines)
    • 0 présence en commission
    • 0 intervention en commission
    • 8 interventions dans l'hémicycle
    • 363 amendements signés ou plus sûrement cosignés
    • 15 questions écrites

    Sa dernière intervention dans l'hémicycle date du 23 octobre 2013.

    Et puisque tu n'as jamais participé à aucune de mes 57 réunions publiques, je t'invite à prendre connaissance, à titre de comparaison, du détail de mon activité parlementaire pour l'année 2013

    Toujours à titre d'information, je te communique mon activité pour la seule année 2014 :

    annecy,udi,ump,rigaut

    ... en une année d'Assemblée nationale, j'en ai fait 2 fois plus que ton poulain en 10 ans de Senat, ça devrait t'interroger ... ce qui explique effectivement que je communique beaucoup, car j'ai des choses à dire.

    Tu vas me dire que je n'ai qu'un seul mandat et que c'est facile de comparer, alors je te communique aussi l'activité de mon collègue député Martial Saddier en 2014, qui cumule les mandats ... mais qui lui assume son mandat de parlementaire (tu peux cliquer pour agrandir son graphique) :

    annecy,udi,ump,rigaut

    Je t'épargne une étude plus détaillée sur les mots clés ... et notamment sur ses interventions dans le domaine de l'agriculture, son sujet "soi-disant" de prédilection.

    Rien que lors de l'examen du projet de loi sur l'avenir de l'agriculture en 2014, je suis intervenu 8 fois plus pour défendre le monde agricole plus que ton poulain ne l'a fait en 10 ans.

    Tout n'est pas perdu pour ton poulain, son IRFM (Indemnité représentative de frais de mandat) lui aura permis de se constituer un patrimoine immobilier (financement de sa permanence parlementaire à Annecy) aux frais des contribuables.

    Moi tu vois Jean-Luc, je loue ma permanence depuis juin 2007, je ne me constitue pas un patrimoine personnel avec mes indemnités de député ... là aussi, je suis l'antithèse de ton poulain et j'en suis fier.

    Au conseil général :

    L'avantage avec le conseil général, c'est que la loi entretient l'opacité la plus complète en ce qui concerne l'effectivité de la présence et du travail des élus départementaux.

    Ou plutôt entretenait, car j'ai réussi à faire adopter, le mois dernier, un amendement qui obligera les élus départementaux à pointer et siéger, comme à l'Assemblée nationale et bientôt au Sénat, sous peine de perdre jusqu'à 50% de leur indemnité.

    Ton poulain a été au Conseil général l'un des champions de l'absentéisme en commission, fidèle à ses méthodes de parlementaire.

    Toi aussi Jean-Luc tu as été très fort : non seulement tu n'as jamais été un exemple d'assiduité au Conseil général, mais en plus tu as anticipé ton abandon de cette fonction en te faisant voter il y a 1 an une augmentation de 1 000 euros de tes indemnités de président de la C2A et de 1 000 euros tes indemnités de maire ... pour compenser ta perte de salaire à venir en tant que conseiller général.

    Avec de tels agissements, sur le dos des contribuables, te voir porter des jugements de valeur sur moi me fait donc un peu sourire !

    Moi je suis issu de la société civile et j'exerce une activité professionnelle en dehors de mon mandat de député ... je n'ai pas besoin de mon mandat de député pour vivre, c'est toute la différence.

    En fait ton poulain ne communique que dans le cadre de son mandat de président du SYANE et de président du Syndicat des Energies de la Vallée de Thônes.

    Désolé, mais que ton poulain passe à priori le plus clair de son temps au SYANE, ça le regarde ... mais cela ne doit pas se faire au détriment de son mandat de conseiller général.

    A titre d'exemple, sur les 10 dernières réunions de la commission agriculture du conseil général, il n'a participé qu'à une seule.

    Le SYANE ne doit pas être une excuse à tout.

    Quand on fait le choix d'exercer plusieurs mandats, on assume ou alors on se présente pas ... au lieu de s'en apercevoir benoîtement au bout de 19 ans de Sénat et 22 ans de Conseil général ... et de plaider sur le tard pour un mandat de conseil départemental qui doit s'exercer à plein temps.

    A croire que les cumulards du passé étaient sans doute beaucoup mieux organisés pour bien assurer leurs différentes fonctions qu'aujourd'hui !

    Rigaut : "il est d'une discrétion haut-savoyarde"

    Comme dit le proverbe "pour vivre heureux, vivons cachés".

    Ce proverbe s'applique peut-être à ton poulain mais pas aux haut-savoyards : ils sont discrets, mais durs au travail, et aiment que l'on dise les choses ils n'aiment pas la langue de bois, mais comme on dit "faut connaître".

    La discrétion en matière politique est souvent un vilain défaut : un élu ne doit rien avoir à cacher dans la mesure où il gère de l'argent public

    Je te prends un seul exemple : comptes-tu un jour et avant ton départ définitif du Conseil général dans 2 semaines, nous éclairer sur l'utilisation discrétionnaire de tes crédits cantonalisés ?

    Cette question vaut aussi pour ton poulain : les crédits cantonalisés ne doivent pas servir à faire du clientélisme électoral, dans le seul but d'assurer sa réelection.

    Prend exemple sur moi : l'utilisation de ma réserve parlementaire est mise en ligne chaque année sur mon blog de député

    Là encore, je suis l'antithèse de ton poulain : il ne rend publique ni l'utilisation de ses crédits cantonalisés (depuis 22 ans), ni de sa réserve parlementaire (depuis 19 ans) ... alors qu'encore une fois il s'agit d'argent public.

    Face à la "discrétion haut-savoyarde" de ton poulain, je revendique ma transparence et mon "parler vrai haut-savoyard".

    Jean-Luc Rigaut dit "il est d'une proximité vraie"

    Là aussi on peut s'interroger sur la proximité vraie de ton poulain.

    La réalité est très différente de tes affirmations : aucune réunion publique organisée par ton poulain durant ses 22 années de conseiller général du canton ... en dehors des élections tous les 6 ans.

    Si nous sommes élus, nous organiserons tous les 6 mois des réunions publiques sur notre travail, les projets du canton de Faverges et du département ... comme je le fais déjà dans le cadre de mon mandat de député (57 réunions publiques depuis mon élection en juin 2007).

    Nous mettrons également en place un site internet spécifique au canton de Faverges qui permettra à la population de suivre notre activité en faveur du canton et du département.

    Nous continuerons à être présents comme nous le sommes tous les week-end sur le canton au côté des associations, anciens combattants et autres organisateurs de manifestations ... où nous sommes souvent bien seuls en dehors des périodes électorales.

    A combien de manifestations a assisté ton poulain en tant que sénateur sur le canton de Faverges actuel ou sur la communauté de commune de la Tournette ? ... alors que le mandat de sénateur impose d'être présent au niveau départemental ... les électeurs jugeront.

    Je suis fier de mes couleurs :

    Enfin ... tout comme les militants et sympathisants UMP, je suis patriotique et fier de ma couleur politique.

    Je ne suis pas un élu qui intrigue et mène officiellement campagne contre des candidats investis par son propre parti politique ... ou qui affiche ses couleurs en fonction du sens du vent comme le fait ton poulain ou comme tu l'as fait lors des élections municipales à Annecy en mars 2014.

    Je suis étiqueté UMP et j'ai clairement affiché mes couleurs aux législatives de 2007 et 2012 ... il en est de même pour ces élections départementales.

    Je ne mets pas mon drapeau dans ma poche entre deux documents électoraux afin d'entretenir le doute auprès des électeurs, comme le fait ton poulain.

    Là où certains veulent entretenir l'ambiguïté ou ont peur d'afficher leur appartenance à l'UDI ... je revendique mon appartenance à l'UMP.

    J'appartiens à l'UMP même si je suis conscient qu'il y a des choses qui ne vont pas, comme dans tous les partis ... j'adhère aux valeurs de l'UMP, mais pas à certaines de ses dérives.

    J'ai au moins le courage d'être un des seuls députés à dénoncer les dysfonctionnements de ma formation politique : dans une famille il faut savoir se dire les choses ... agir en interne, c'est le meilleur moyen de pousser les brebis galeuses à mettre fin à leurs mandats publiques.

    Mon binôme est également étiqueté UMP et nous siègeront tous les 2 dans le groupe UMP au Conseil départemental, si nous sommes élus, ça évitera tout problème de ligne politique par rapport à des binômes constitués d'élus de 2 formations politiques différentes et qui siègeront dans 2 groupes différents.

    Mon droit de réponse exercé, je reprend mon bâton de pèlerin et retourne j'espère définitivement à ma campagne électorale afin d'expliquer aux électeurs, comme je le fais depuis début janvier, les enjeux pour le canton et le département, de la réforme territoriale à venir.

    Voilà Jean-Luc, j'espère avoir éclairé ta lanterne ... et je te confirme, je suis bien l'antithèse de Jean-Paul Amoudry ... et c'est bien pour cela que je me présente sur le canton de Faverges.

    Dauphiné Libéré du 14 mars :

    annecy,udi,ump,rigaut,accoyer,departementales

  • Résultats des élections sénatoriales en HAUTE-SAVOIE

    Imprimer

     presse,dauphine,senat,senatoriales,carle,pellevat,herve,ump,udi,haute-savoie

     presse,dauphine,senat,senatoriales,carle,pellevat,herve,ump,udi,haute-savoie

     Dauphiné Libéré du 29 septembre :

    09 - 29sept14 - DL Résultats sénatoriales  (1).jpeg

    09 - 29sept14 - DL Résultats sénatoriales  (2).jpeg

    09 - 29sept14 - DL Résultats sénatoriales  (3).jpeg

    09 - 29sept14 - DL Résultats sénatoriales  (4).jpeg

    09 - 29sept14 - DL Résultats sénatoriales  (5).jpeg

    Essor Savoyard du 02 octobre :

    presse,dauphine,senat,senatoriales,carle,pellevat,herve,ump,udi,haute-savoie

  • Réactions de la classe politique haut-savoyarde après la démission du gouvernement

    Imprimer

    Dauphiné Libéré du 26 août :

    08 - 26aout14 DL  Réactions démission gouvernement 0.jpg

    08 - 26aout14 DL  Réactions démission gouvernement 1_2.jpg

  • Municipales 2014 : tractage à ANNEMASSE

    Imprimer

    N'étant candidat à aucun poste en mars 2014 ... je fais le tour du département pour soutenir les listes qui ont un candidat commun d'union de la droite et du centre.

    La campagne étant plutôt atone sur le bassin annécien ... j'étais ce mardi sur Annemasse, en compagnie de Virginie Duby-Muller, député de la circonscription, pour soutenir la liste de Louis Mermet et son équipe, candidat unique UMP / UDI pour les municipales de mars 2014.

    Au programme de la demi-journée :

    • tractage au centre ville
    • tractage dans le quartier du perrier

    La liste ANNEMASSE 2014 est en campagne

    Je vous invite à les soutenir :

    Site internet www.annemasse2014.fr

    Page Facebook Annemasse2014

    Compte Twitter @Annemasse2014

    annemasse,mermet,mairie,municipales,ump,udi

     

    annemasse,mermet,mairie,municipales,ump,udi

    municipales,mairie,annemasse,mermet

  • Annonce officielle de l'union UMP et UDI pour les municipales

    Imprimer

    Dauphiné Libéré du 8 décembre :

    12 - 08décem13 - DL - UMP UDI.jpeg

    presse,dauphine,ump,udi,tardy,accoyer,annecy,haute-savoie,municipales

    Essor du 12 décembre :

    presse,dauphine,ump,udi,tardy,accoyer,annecy,haute-savoie,municipales


  • ANNECY 2014 : première réunion UMP / UDI

    Imprimer

    Dauphiné Libéré du 27 juin :

    presse,dauphine,election,municipales,annecy,udi,ump

  • Composition des groupes parlementaires

    Imprimer

    La composition des groupes parlementaires s'est achevée hier soir.

    La nouvelle assemblée (XIVème législature) sera composée de 6 groupes parlementaires :

    • Groupe SRC (Groupe Socialiste, Républicain et Citoyen) : 279 membres + 16 apparentés (président du groupe : Bruno le roux)
    • Groupe UMP (Union pour un Mouvement Populaire) : 185 membres + 11 apparentés (président : Christian Jacob)
    • Groupe UDI (Union des Démocrates Indépendants) : 29 membres (président : Jean-Louis Borloo)
    • Groupe Ecologiste : 18 membres (président : François de Rugy)
    • Groupe GDR (Groupe de la Gauche Démocrate et Républicaine) : 15 membres (président : André Chassaigne)
    • Groupe RRDP (Groupe Radical, Républicain, Démocrate et Progressiste) : 15 membres (président : Roger-Gérard Schwartzenberg)

    ... à titre d'info, il n'y avait que 4 groupes sous la précédente législature : des frais en plus !

    assemblee nationale,groupe,gdr,src,ump,eelv,rrdp,udi