Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Rejet de la loi Hadopi, et maintenant ...

Imprimer

Que va-t-il advenir du texte "Création et Internet" ? Le rejet du texte de la Commission Mixte Paritaire (CMP) par les députés entraine un nouvel examen par les deux chambres, en vertu de l'article 45 de la constitution.

Les députés vont donc examiner à nouveau le texte, dans l'état où nous l'avons adopté il y a une semaine. Puis, après cette nouvelle discussion, le texte passera au Sénat qui pourra, soit adopter conforme le texte qui sortira de nos discussions (et il sera alors adopté définitivement), soit l'amender. Dans ce cas, le texte reviendra à l'Assemblée nationale, qui tranchera définitivement.

Hadopi, c'est donc reparti pour un tour, mais dans des conditions toutes autres. Le front des pro-hadopi s'est petit à petit fissuré. Les sénateurs socialistes qui avaient voté pour en première lecture se sont abstenus sur le texte de la CMP et de plus en plus d'artistes ont exprimé leur désaccord avec ce texte.

Nombre de mes collègues, déjà très dubitatifs sur ce projet de loi, vont l'être encore plus. Le groupe UMP risque d'avoir du mal à mobiliser pour la prochaine lecture.

Pour ma part, je serai là et militerai toujours CONTRE le texte (en l'état) comme je l'ai fait tout au long des débats !

Commentaires

  • Merci à vous pour l'opposition dont vous avez fait preuve, il est dommage que votre temps de parole ait été censuré et que le mauvais jeu de certain de vos confrères persiste.

    J'espère que ce rejet du texte va faire effet de douche froide et remettre les pendules à l'heure et enfin faire avancer et murir l'idée d'une licence globale qui profiteraient enfin aux artistes, ainsi que le développement d'une offre légale qui ne passera pas par la répression en premier lieu.

    Enfin, les manœuvres peu démocratiques de l'UMP ont été servi vu que l'opposition a décidé de jouer au même jeu qu'eux (qui avaient décidé d'avancer le vote en urgence) , l'arroseur arrosé en quelque sorte.

    Vous avez tout mon respect et mon soutien, merci encore.

  • Bravo M. Tardy pour votre engagement face à ce projet de loi.

    J'espère que nombre de vos collègues suivront votre exemple lors du ré-examen du texte !

  • Merci, merci d'etre un homme politique integre, merci de defendre vos convictions si courageusement, vous faites honneur a votre mandat de deputé.

    J'espere sincerement qu'aucune represailles ne vous atteindra

    PS: passez le bonjour a mr "pittbull" Lefevbre, qui lui, pardonnez-moi du terme, est pourri jusqu'a la moelle.

    tres cordialement
    christophe, tof67000

  • Cher monsieur tardy, Hadopi est une andouillerie.

    Pourquoi ? Parce que aucun besoin de telecharger musique... pour PC il existe petite applic. qui enregistre le son d'un ordianeteur = j'ecoute une musique, possible ensuite d'enregistrer en meme temps !!! sans telecharger donc.

    En fait cette andouillerie Hadopi est à l'image de sa Ministre en chef. Albanel represente un danger pour l'UMP, et les internautes vont pas rater UMP aux élections à venir ... Sarkozy pourra dire merci a Albanel. Le FN aussi.

    Amicalement à vous.

  • Merci Monsieur Lionel TARDY pour votre engagement contre cette loi. Merci de nous faire croire qu'il y a encore des hommes politiques qui se battent pour la justice et non au profit d'industriels ou par copinage !

    Et merci de rester mobilisé et d'interpeler vos collègues de l'hémicycle pour rejeter une bonne fois pour toute cette loi !

  • Merci à vous monsieur Tardy.

    Comme vous l'avez souligné dans différentes colonnes, ce projet de loi, loin de service les artistes, est une n-ième tentative rétrograde de préserver un modèle économique en perdition.

    Hadopi, c'est ce même Don Quichotte qui bataillait contre les magnétoscopes, les magnétophones à cassettes ou les graveurs de CD.

    Il est heureux de constater qu'au sein de la majorité des députés comme vous prouvent qu'ils sont soucieux de l'intérêt général et n'ont pas l'esprit godillot souhaité par l'Elysée.

    En vous souhaitant bon courage et bonne chance dans les débats à venir sur le texte.

  • Je tenais à vous remercier pour votre combat contre ce projet de loi inique.

    J'espère que nous pourrons désormais mieux promouvoir l'idée d'une licence globale préférable à la fois pour les internautes et les artistes, et donc à la culture en général.

  • Merci M Tardy : ça fait plaisir de voir ENFIN un députe, quel que soit son bord politique, qui ne fasse pas que suivre les ordres venant d'en haut comme nous avons pu le voir a maintes reprises.

    J'ajouterai même qu'il est dommageable pour la politique en générale et pour votre parti en particulier que les seules voies que l'on entend a droite sont celles de toutous (Cope, la majorite des ministres, ...) ou de gros reacs liberticides (Lefebvre, ...) voir des extrémistes libéraux (Devedjian) ... bref, des gens qui disent avec un aplomb incroyable des inepties pour les 9/10e des Francais qui sont dans la vie réelle en affirmant avec le meme aplomb que c'est ce que veulent les mêmes Francais.

    La gauche n'est pas mieux avec ses combats d'éléphants d'un autre age comme s'il n'y avant pas d'autres problèmes en ce moment :-(

    Bref, merci de nous redonner confiance dans le métier politique, exprimez-vous plus !

  • Je viens de lire la réaction de Mr Lefèbvre sur le vote de ce jour concernant la loi hadopi, il affirme qu'elle n'est pas enterrée....

    Questions : ne nous réjouissons-nous pas trop vite?
    Et que veux dire Mr Lefèvre par pas enterrée?

    Merci à vous.

  • Comme je l'avais déjà écrit il y a quelques jours, c'est honteux de voir aussi peu de députés présents pour un vote aussi important.

    Je dis bravo à l'opposition pour avoir judicieusement utilisé cette faille du système qu'est l'absentéisme à outrance.

    Bravo également à vous Mr. le Député pour avoir fait preuve de bon sens dans ces débats. Il est maintenant temps de l'inculquer aux membres du gouvernement !

  • Merci et à bientot à l'Assemblée nationale ;-)

  • Je ne suis pas de votre circoncription ni de votre camp, mais je tiens a vous feliciter.

    Même si on vous a muselé lors du passage a l'Assemblée, vous avez fait honneur aux gens qui ont voté pour vous.

    J'apprends maintenant que Dame Albanel compte présenter encore et encore cette loi, jusqu'à ce que celle ci passe.

    Est ce encore de la démocratie???

    Je ne comprends pas comment cela peut être possible.

    Je vous en prie, continuez a vous battre et ne laissez pas tomber.

    Et surtout, dès que vous le pouvez, prenez la parole.

    Ne vous laissez pas museler de force.

  • Bonsoir,

    Je ne serais pas beaucoup original mais un grand merci à vous.

    Merci de vous être battu pour vos idées, pour votre intégrité.

    J'ai suivi ce projet de loi depuis le début, et lorsque l'on écoute les arguments contre cette loi, je ne comprends pas comment est-ce possible de toujours la soutenir.

    Pour moi il faut être tout simplement idiot, un minimum de bon sens permet de se rendre compte que cette loi est complètement absurde.

    Énormément d'internautes ne se prononcent pas sur le sujet car ils ont perdu tout espoir dans la politique. J'en fais parti, mais sachez monsieur qu'aujourd'hui vous avez réussi à me redonner un brin d'espoir dans votre métier.

    N'oubliez jamais que vous êtes les représentants du peuple et non des lobbys. Battez vous pour ceux qui s'opposent ouvertement à cette loi comme pour ceux dans l'ombre qui ne disent rien mais n'en pense pas moins.

    Faites nous honneur, continuez car la bataille n'est pas encore gagnée.

    Encore un gros merci.

  • Vos interventions lors de l'examen du projet de loi étaient de grande qualité.

    Je viens de voir sur Wikipedia que vous êtes informaticien de profession! Ah si seulement NKM participait aussi aux débats et Albamachin vous écoutaient un peu plus au lieu de s'enteter...

    En tout cas, comme beaucoup de citoyens, nous avons été les témoins des disfonctionnements de nos institutions, les passages en force, le poids écrasant de l'exécutif, etc.

    J'en ressort désabusé, même si la présence de députés courageux et intègres remonte le moral.

  • Bravo et, merci pour vous être opposé à ce projet de loi absurde.

    Et comme le dit l'auteur du post précédent, ne baissez surtout pas les bras même si l'on cherche à vous museler. Continuez à faire entendre votre voix que ce soit à l'assemblée ou pendant les votes.

    Vous avez peut-être perdu l'estime des dirigeants de votre parti mais vous avez gagné celle de nombreux Internautes.

  • Monsieur le député,

    Le vote contre la loi "Création et Internet" est le symbole du mal-être des députés UMP vis à vis des électeurs de leurs circonscriptions.

    Mais je rends hommage à votre opiniatreté dans ce combat pour le maintien des libertés individuelles.

    Mais que vaut ce combat alors qu'il y a, dans votre circonscription, des électeurs, des citoyens qui ne peuvent accéder à l'ADSL, de par leur situation géographique et qui sont donc à des années-lumières de ce combat pour le téléchargement.

    Merci de penser à ceux qui, avant d'envisager de télécharger légalement une musique, un film, souhaitent tout simplement accéder à Internet au travers de l'ADSL.

  • Bonjour,

    Merci beaucoup de vous être battu pour vos idées.

    Vous reflétez ce que doit être un député, quelqu'un qui vote des lois qu'il pense juste.

    Et ne se défile pas pour ne pas prendre position.

    Yvan du 28

  • Un énorme merci pour votre combat !

  • Bravo

    Merci

    A bientot

  • Bonjour,

    Je voulais juste saluer votre courage et votre engagement contre ce texte liberticide et rétrograde, malgré l'entêtement de votre groupe politique et les risques de 'représailles'.

    Cela fait plaisir de voir des hommes comme vous, continuez ainsi !

    Philippe

  • Monsieur Tardy,

    Je ne ni l'un de vos électeurs (n'étant ni dans votre circonscription, ni de votre bord politique), ni un habitué des courriers aux élus.

    Cependant, je tiens à vous remercier pour votre honnêteté intellectuelle et votre engagement contre ce projet de loi ignoble.

    J'espère que vous saurez convaincre de plus en plus de vos collègues de venir avec vous voter contre cette loi lors de la seconde lecture qui aura lieu après les vacances de Pâques, pour ma part je contacterais mon député pour m'efforcer de le convaincre que voter avec ses pieds ne suffit pas et qu'il faut voter contre.

    Sur ce, bonnes vacances à vous ;)

  • Monsieur le député,
    Je ne suis pas de votre bord politique, mais
    merci pour votre courage et votre intégrité.
    Vous avez tout mon respect et mon admiration.

  • Merci pour votre courage et espérons que d'autres parlementaires UMP auront le même cran que vous !

  • Merci à vous, Monsieur le député, pour votre engagement et votre volonté à aller au-delà des arguments pré-digérés concernant cette loi stupide et le diable caché dans ses détails.

    Parviendrez-vous à raisonner votre camp et enfin réconcilier politique et vie en ligne ?

    Merci encore !

  • Il est bien dommage qu'il y ait si peu de députés comme vous.

    Sur ce dossier vous vous êtes montré à la fois compétent, soucieux de l'intérêt général, et courageux de braver les injonctions des hauts dirigeants de votre parti à faire le godillot (ce qui est particulièrement remarquable quand on connait l'ouverture d'esprit de ceux-ci).

    Sans aucune originalité je vous dis mon admiration et ma conviction que c'est des gens comme vous qui peuvent redonner aux français une confiance dans le politique qu'ils ont totalement perdu (et comment les en blâmer quand on a suivi les débats sur cette loi et qu'on a constaté l'incompétence crasse et l'attitude bornée du ministre et du rapporteur).

  • Bonjour,

    "Nous" citoyens "liés" à l'interconnexion international par les outils informatique et lecteurs du site journal www.pcinpact.com suivons l'avancée de ces lois qui nous semblent aller à l'encontre des droits fondamentaux de l'homme (communication, savoir, divertissement,...) au profit unilatéral des "Majors" des intermédiaire et des personnalités influentes ajoutées à leur cause de différentes manières.

    Bref, "NOUS" refusons en bloc ce genre d'imposition et demandons LES solutions qui seraient : "La licence globale" et "la baisse des tarif finaux des œuvres (ciné et musicale) ainsi que logiciels.

    Ces 2 solution qui nous semble réaliste permettraient à tout à chacun d'acquérir de façon légal et bien plus rapide et propre beaucoup plus de ces produits (acheter un jeu, un logiciel un CD audio, un film en DVD ou BlueRay prends bien moins de temps que de les télécharger et imprimer les pochettes et fascicules...)

    Il semblerait que vous ayez certaines idées citoyennes... nous vous encourageons de vous faire entendre par vos collègues de l'élite.

    Il serait judicieux maintenant d'entendre le peuple et non plus les Majors du profit à tout prix.

    A bon entendeur...

    GWG

  • Bonjour M. Tardy,
    J'ai envoyé hier soir un message de félicitations à Patrick Bloche, et vous méritez exactement les mêmes. Foin des étiquettes politiques en l'occurence !

  • Bonjour M. Tardy,

    Je vous remercie d'avoir participé et défendu avec intelligence les "internautes" qui sont aussi des citoyens.

    Merci d'avoir défendu le droit d'auteur et les logiciels libres.

    En vous souhaitant bon courage et bonne chance dans les débats à venir sur le texte que je suivrais avec intérêts.

    Cordialement

  • Mr le Député,

    Bravo pour votre sens de la réflexion et votre courage, cela rappel les grandes heures de la résistance ou seul quelques uns faisaient front même contre leur propre camp si l'ignominie était atteinte. Dans le texte de l'HADOPI elle est atteinte est dépassée (la double peine, la non preuve de l'ip le retournement de la preuve non à charge mais de son innocence? Imaginer le même système partout on accuserait à tort et à travers et à l'accuser de prouver son innocence... )

    Encore bravo et je suivrai votre parcours...

    Cordialement,

  • Merci de votre opposition à ce texte liberticide
    qui n'a pour seul but à long terme de filtrer internet
    avec l'appui des FAIs

    en quoi, cette loi aiderais les artistes français ?
    redonnez l'envie aux français, le reste suivra.
    Meilleures Salutations.
    Arnaud.

  • Bonjour,

    je tiens à vous remercier pour votre engagement contre cette proposition de loi, qui cumule les propositions liberticide et anti-démocratique.

    Liberticide car elle impose de facto la présence d'un mouchard vérifiant les données transitant sur l'ordinateur d'un particulier. Mouchard estampillé par le pouvoir exécutif : qui contrôle ce logiciel ?

    Anti-démocratique car elle exclut tout contrôle judiciaire sur la procédure d'expulsion (eh oui, la coupure de la ligne, c'est une procédure d'expulsion hors de l'espace virtuel).

    Merci aussi de ne pas succomber à l'énorme pression qui va vous être mise par M. Copé...

    Encore merci.

  • Belle hypocrisie générale qui légitime le vol par internet...

    Au moins un avantage, faire péricliter l'industrie du cinéma qui produit tant de navets...

  • Bonjour,

    Un bref mot pour vous adresser tout mon soutien. J'apprécie les élus comme vous, que savent se détacher de leurs étiquettes (gauche ou droite) sur un sujet précis.

    Cordialement,
    Keeg

  • Monsieur

    il est agréable de voir que certains députés de la majorité ont tant de courage .... C

    Continuez votre action, car même si elle vous paraît infime, elle permet de nous maintenir en démocratie.

    Respect

  • Merci de défendre nos droits.

    J'aimerais beaucoup que les partisans du texte (la ministre en particulier) soit forcés de répondre à certaines questions précises ;
    - comment prouver son innocence lorsqu'on est accusé à tord (réponse : on ne peut pas)
    - comment l'HADOPI peut vérifier que l'on a installé leur "logiciel de sécurisation" (réponse : ils ne peuvent pas)

  • D'aucun bord politique je ne peut que saluer également l'honnêteté intellectuelle et morale dont vous faites preuve, et par là même vous féliciter pour votre clairvoyance.

  • Cette loi me paraît mauvaise non seulement pour toutes les raisons techniques déjà évoquées (risque de piratage d'une adresse IP par exemple), pour les raisons commerciales (cette loi empéchera nos artistes, les vrais, de trouver de nouvelles manières de communiquer et vendre leur art à travers internet), pour les raisons protectionnistes de quelques artistes et de leurs maisons de production qui ont oublié que leur art est avant tout scénique (et non numérique!), mais c'est également un non-respect des doits fondamentaux car toute la population sera sous surveillance étroite au mépris des droits à la vie privée et des policiers (HADOPI) vont pouvoir faire le travail des juges en sanctionnant des individus sans même leur laisser la possibilité de se défendre. On n'est pas loin d'un régime de Vichy! Est-ce cela la France d'aujourd'hui?

    Nous vivons également un déni de démocratie car malgré l'opposition massive qu'elle engendre, malgré le vote négatif de l'Assemblée (et tant pis pour les absents!) on veut imposer ses vues à la population au mépris de sa représentation nationale.

    C'est inimaginable!

    M. le député, j'admire le courage et la lucidité dont vous faites preuve face à la machine UMP et à notre président qui semble de plus en plus oublier qu'il est le représentant du peuple qui l'a élu et non de la défense des privilèges de quelques grand lobbies économiques.

    Continuez ainsi!

    Cordialement

    Philippe

  • Mr Tardy,

    Merci pour votre engagement, vos convictions et interventions contre un projet de loi qui ne respecte pas les libertés individuelles.

    Mme Albanel et Mr Riester ont fait preuve d'un manque cruel d'ouverture et de sagesse en refusant systématiquement tous les amendements présentés en séance pour tenter de corriger le texte initial.

    Que dire de la CMP encore plus rétrograde !

    Restez vigilant avec vos quelques collègues de la majorité qui comme vous sont opposés à ce projet absurde et dangereux.

    Puissiez-vous convaincre d'autres de vos collègues et être ainsi plus nombreux au sein de l'UMP contre ce texte.

    Encore Merci.

  • Monsieur le Député,

    je tenais à vous remercier chaleureusement pour votre ténacité et pour votre engagement au service de vos concitoyens.

    Merci de privilégier l'intérêt général à l'étiquette politique, et de résister aux pressions de l'exécutif et des lobbies ; vous faites honneur à la Politique.

    Cordialement,

    NP

  • Bonjour,

    Merci de votre combat.

    Je voulais simplement faire remaquer que les abonnes de la neuf box possedent l'option neufbox Music Optimal pour 4,99 €/mois qui leur donne des téléchargements illimités parmi plus de 150 000 titres et 3000 vidéoclips.

    Pourquoi les abonnes de free et de orange n'ont ils pas droit aux memes avantages ??

    Les majors ont refuse cette possibilite a free.

    Ou est l'egalite ? Pourquoi ce qu'on accorde a neuf ne peut pas etre accorde a Free et Orange

    Il y a la quelque chose a creuser aupres de Mme Albanel.

    Cordialement

    Frederic

  • Correction au message precedent.

    Apres verification tout internaute peut acceder a cette offre neufbox Music Optimal moyennant un abonnement independant.

    Le mieux serait d'oublier mes messages.

    Bravo a votre determination.

    Sincerement

  • Bravo Mr le député pour votre courage et votre lucidité !

    Etant professeur d'arts plastiques,j'ai souvent discuté avec mes élèves de ce problème de téléchargement illégal.

    L'analyse que vous faites de la réaction de notre jeunesse, lors de votre intervention, colle parfaitement à la réalité et vos conclusions sur ce texte surréaliste sont justes.

    Tenez bon !

  • Merci pour votre courage.

    Cela fait plaisir que des membres de l'UMP se battent contre cette loi aberrante.

  • Bonjour,

    Vous faites un superbe travail, en expliquant, à contre courant de la pensée facile, quels sont les enjeux de ce texte absurde.

    Les sociétés humaines sont comme des organismes vivants : des cellules deviennent gigantesques et se développent en étouffant tout le reste...

    Les majors sont comme ces cellules cancéreuses, condamnées à grandir , elles sont forcées de détruire la concurrence et le système leur permet de monopoliser et de canaliser les actes de création...

    Forcées de toujours s'étendre elles produisent un art industriel, formaté et systématique qui n'a plus grand chose à voir avec la prétendue "exception culturelle française"

    En s'alliant à ces forces, contre le bon sens populaire, le pouvoir en place risque de promouvoir un art "officiel" qui est toujours un flirt avec la tyranie...

    Je ne sais pas si le téléchargement illégal est un bien ou un mal, en tout cas il existe en masse et c'est normal : on a installé dans chaque foyer, à grand renfort de promotion et de publicité, un formidable outil qui rend capable de se passer des masses d'informations entre individus dans le monde entier dans une liberté qui na jamais été égalée...

    Chaque citoyen possède à présent (à grands frais...) le terminal d'un merveilleux pipe line ou s'écoule librement et gratuitement musiques , images, loisirs , plaisirs...

    Et maintenant on lui dit : " Attention! faut pas ouvrir le robinet ! salaud de pirate! tu vas tuer la musique... On va sévir comme au bon vieux temps des magnéoscopes bloqués à Poitiers ...."

    Pourtant tout continuera, avec ou sans loi ... Le résultat sera peut-être le renouveau d'une musique de proximité, la renaissance du spectacle vivant, de vrais musiciens en chair et en os dans des salles combles et le retour du beau métier...

    En tout cas, merci monsieur le député pour vos efforts malgré les pressions qui doivent être fortes.

  • Bonjour Mr Tardy,

    Bravo pour votre prise de position. Vos collègues élus UMP ont-ils conscience que pour soutenir les majors, ils vont se mettre à dos a peu près toute la jeunesse ?

    Le vrai problème est celui ci : les majors veulent vendre très cher des productions mauvaises. Et les jeunes n'en veulent plus ! Alors ils accusent le téléchargement de leurs piètres performances.

    Mais quand ils sont bons (exemple "bienvenue chez les chti") les francais vont au cinéma, achètent les dvd, ...

    De plus, nous finançons déjà pas mal avec les taxes sur les supports.

    Jusqu'à quel point les élus vont nous prendre pour des imbéciles ? Cela se paiera cher aux prochaines élections.

  • Bonjour monsieur le député,

    Bravo pour vos prises de position.

    La ministre a-t'elle conscience que sa loi n'a aucun sens car déjà dépassée par la technique ?

    Le piratage existait avant internet !

    Merci pour tout.

  • Monsieur Tardy,

    J'espère que vous ferez des petits avant le prochain passage du texte à l'assemblée...

    En d'autres termes, que vous convaincrez certains et certaines de vos collègues, que c'est un bien vilain combat que le gouvernement entame contre son peuple pour servir des forces qui ,de toute façon, lui seront hostiles dès qu'elles n'auront plus besoin de lui...

    Nous allons encore être ridicules dans le monde entier avec ce texte mal ficelé et qui sent le vieux prof qui tape sur les doigts de ses élèves...

    A quand la droite intelligente que nous avons tant souhaitée ?

    Il faudra encore attendre....

    Heureusement, vous et quelques autres,vous nous donnez des raisons d'espérer.

    Bravo encore !

  • Monsieur le député,
    Il est normal que les artistes vivent de leur art et que leur travail soit correctement rémunéré. Les vrais artistes sont rares et leur existence est précieuse pour une société dont ils sont à la fois les témoins et parfois les moteurs. Il est tout à fait légitime que des individus capables de déplacer des foules, de lancer des modes, de marquer des époques par leurs créations soient payés de retour par un niveau de vie au dessus de la moyenne...
    MAIS :
    Cela ne justifie pas la scandaleuse industrie du disque et des maisons d'édition qui organisent une politique de marché captif ...
    Cette loi ne protège pas les artistes mais quelques grandes maisons qui refusent le changement d'époque et retardent leur évolution.
    Cette évolution est inéluctable et internet donnent à des milions d'hommes et de femmes dans le monde entier, un certains nombre d'avantages qui sont considérés ( à tort ...) comme des avantages acquis .
    Réprimer d'un seul coup, sans contre partie avec des moyens vieillots ces avantages ,va engendrer une vague de mécontentement spectaculaires dont les ennemis politiques du gouvernement vont profiter sans vergogne, et on ne pourra pas les en blâmer puisque la soupe leur aura été servie si aimablement....
    Au lieu de comprendre les nouvelles forces en présence et d'inventer un système qui soit compatible avec la réalité et donne l'occasion au peuple de faire vivre la culture qu'il aime, on se base sur des valeurs inventées au 18eme siècle , comme si la propriété artistique était encore à l'époque du papier, de la toile ,du vinyle et du cinéma de quartier...
    Hadopi ressemble à un code de la route qui règlerait la circulation à l'époque des charettes à foin ( et des carosses pour certains....)
    J'espère que le débat, bien mal débuté sur ce sujet, va permettre aux élus d'approfondir leur réflexion et d'aboutir à un texte modifié et en accord avec ce qui se fait en Europe...
    "L'exception française" ne doit pas être la sottise... Ni la psycho-rigidité ....
    Bon courage Mr le député , soyez le grain de sable ...

  • Monsieur le député,
    Je viens d'entendre ce matin l'intervention sur Europe 1 du patron de votre parti Mr Xavier Bertrand, qui affichait un profil haut et une agressivité intacte à propos du rejet de la loi Hadopi ... Je ne pense pas qu'il ait fait du bien à l'UMP en adoptant cette posture et en accusant les socialistes d'avoir fait " un coup tordu inédit "...
    Que l'on pense ce que l'on veut du téléchargement illégal, les socialistes ont mis l'immense parti des rieurs de leur côté et dans un monde ou la politique agit beaucoup dans le "spectaculaire" , c'est un bon coup marqué au tableau d'affichage...
    Le fait que L'UMP se soit fait gentiment " baiser"sur un texte qui semblait pourtant lui tenir à coeur et ou avait vibré très fort la corde sensible de "la culture" à grand renforts de grands principes et de grands sentiments, restera un moment particulièrement savoureux...
    J'aime mieux un J.F. Copé qui le reconnait à mots feutrés sur la même antenne...
    Il y avait déjà deux conceptions de la République à l'époque de la Grèce antique : La Républiqe qui émanait du peuple et faisait remonter ses valeurs vers les élites, et la République qui, inversement, concevait les élites comme devant "enseigner" le peuple... L'histoire des républiques a toujours oscillé entre ces deux conceptions, mais à présent que les "donneurs de leçons " forment le gros des troupes chez nos représentants, on sait qu'on est dans la deuxième catégorie... D'ou ce terme dont on nous rebat les oreilles de " loi pédagogique"
    Une loi peut être "pédagogique" lorsque , comme vous l'avez précisé dans votre intervention, le public est conscient de l'existence de la faute, mais aussi lorsque le "donneur de leçon" est respectable et détenteur d'un savoir véritable et reconnu comme tel...Ce n'est pas le cas des élites qui ont parlé haut et fort pour l'adoption de ce texte et qui ont été pris en flagrant délit d'ignorance...
    Mais après tout, le monde politique se fiche pas mal ,d'art , de culture, d'internet et de création... La grosse affaire c'est de faire passer d'urgence un petit texte de pure intimidation, sans pouvoir réelle de répression, pour faire baisser provisoirement le nombre de téléchargements le temps que les copains des majors se refassent une santé économique, ou , dans le meilleur des cas, préparent un avenir qu'ils n'ont pas su prévoir....
    En tout cas on est passé encore une fois à côté d'un véritable et noble débat sur les enjeux économiques de la nouvelle donne internet, les libertés, la place des artistes dans la société, les rapports de l'état et de la culture... Voilà qui aurait été inventif,créatif, et d'avant garde...
    Merci Mr le député pour vos efforts éclairés et bon courage pour ce combat, qui même s'il est incertain dans son résultat, est , au premier sens du terme : Pour l'honneur...

Les commentaires sont fermés.