Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Inauguration de l'école primaire de CONS-SAINTE-COLOMBE

Imprimer

Au-delà de l'inauguration elle-même, les élus présents ont surtout été impressionnés par l'équipement informatique de l'école.

 

En effet, l'école de Cons-Sainte-Colombe a été retenue pour être équipées dans le cadre du plan Ecole Numériques Rurales.

 

Qu’est-ce que le Plan Ecoles Numériques Rurales ?

 

Dans le cadre du plan de relance de l’économie, Xavier Darcos a annoncé mercredi 31 mars 2009 le plan «Ecole Numérique Rurale » qui prévoit d’allouer une enveloppe budgétaire de 50 millions d’euros pour le développement de l'utilisation des technologies de l'information et de la communication dans l'enseignement, et ce exclusivement pour les écoles rurales.

 

L’enjeu de ce plan est de combattre la fracture numérique dès l’école primaire, véritable parent pauvre en matière d’équipement numérique. En outre le gouvernement veut donner la possibilité à chaque élève d’avoir accès à des outils numériques et par la même occasion de lutter contre les disparités régionales encore très marquées en France.

 

L’école numérique rurale devra au minimum compter un Tableau Blanc Interactif (TBI) et une classe mobile (chariot d’ordinateurs). Le cahier des charges prévoit également l’installation, la maintenance et la prise en main de ces matériels.

 

Ainsi, 5 000 écoles rurales (moins de 2000 habitants) bénéficient d'ordinateurs supplémentaires, de tableaux blancs interactifs et de ressources numériques reconnues de qualité pédagogique pour l'année 2009.

 

Les subventions pour les communes volontaires sont d'un montant de :

  • 1000 euros pour l'achat par l'école de ressources numériques pédagogiques
  • jusqu'à 9 000 euros pour l'achat des équipements numériques prescrits par le ministère, incluant un tableau blanc interactif (T.B.I.) et des ordinateurs.

Les communes volontaires s'engagent en contrepartie à financer différentes charges comme l'abonnement Internet haut débit de l'école.

 

L'équipe enseignante de l'école doit être intimement associée au projet d'équipement pour que celui-ci aboutisse. Les enseignants peuvent prendre l'initiative et solliciter la commune quand ils auront connaissance de cette opération. L'inspecteur de l'éducation nationale (I.E.N.) de circonscription sera également un interlocuteur privilégié pour le maire.

 

 

Découvrez le système ActivBoard

 

P1040769.JPG
cons sainte colombe.jpg
Promethean_Activboard.jpg

Les commentaires sont fermés.