Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

4ème jour à Vancouver : retour à Whistler

Imprimer

Retour ce matin au Whislter Olympic Park pour assister à l"épreuve de saut à ski (finale du grand tremplin hommes) et au 30 kms poursuite homme de ski de fond.

Du soleil, un climat printanier ... mais toujours pas de médaille française depuis mon arrivée.

Dans le cadre de la candidature d'Annecy pour les JO d'hiver 2018, les tremplins seraient installés (en cas de victoire de notre candidature), sur le site des Confins à La Clusaz. Le but de cette matinée était donc de voir comment Vancouver s'y était pris pour intégrer ses tremplins dans le paysage. Je dois dire que le résultat est parfaitement réussi puisque l'on n'aperçoit les 2 tremplins qu'au tout dernier moment, noyés dans la forêt. Vraiment un bel exemple de réalisation.

En ce qui concerne la compétition en elle même, le suisse Simon Ammann (surnommé Swiss Air) a réalisé un doublé d'anthologie après sa victoire au petit tremplin de 90 mètres : de bonne augure pour Jason Lamy-Chappuis qui lui aussi a gagné l'épreuve de combiné nordique sur le tremplin de 90 mètres et espère faire de même ce jeudi lors de l'épreuve de combiné nordique sur le tremplin de 120 mètres. On croise les diogts ....

La journée s'est poursuivie par le 30 kms poursuite hommes en ski de fond (15 kms en classique, changement de ski, puis 15 kms en skating). Ce type de course avec départ en ligne de tous les fondeurs est vraiment le format idéal en terme de lisibilité : pas de temps à comparer, pas de calculette à sortir ... le premier arrivé est champion olympique. A ce petit jeu, notre fondeur haut-savoyard Jean-Marc Gaillard a été longtemps en tête de la course en classique, avant de laisser sa place à Vincent Vittoz qui a animé la seconde partie en skating ... sans parvenir à suivre les meilleurs lors de l'amballage final.

Fin de journée passée au Club France de Whistler, puis de Vancouver : rencontre avec officiels et personnalités.

P10801981.jpg
P1080226.JPG
P1080224.JPG
P1080274.JPG
P10802831.jpg

Commentaires

  • 1. le tremplin doit etre accessible à pied
    2. il est prévu à la sortie de la clusaz (au nant)
    3. il est impossible de le masquer ce sera une cicatrice énorme
    4. une horrible idée

Les commentaires sont fermés.