Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pour me contacter ...

Imprimer

Je pense être un parlementaire assez facile d'accès.

Si l'on souhaite me rencontrer, il suffit d'appeler ma permanence à Annecy (04 50 77 13 38) et de prendre rendez-vous. Du fait de mon agenda parfois chargé, cela peut se faire plus ou moins rapidement, mais la rencontre finit  toujours par avoir lieu.

J'ai donc assez moyennement apprécié ce courriel que je viens de recevoir de la part de SOS Education : "Je vous informe que vous êtes susceptible de recevoir, dans les jours qui viennent, un appel d'un ou plusieurs membres de SOS Education pour vous encourager à me recevoir, afin que je puisse vous présenter nos huit mesures contre la violence à l'école."

Pas besoin de pressions d'appels d'encouragements pour que j'accorde un rendez-vous à une association qui souhaite me faire part de ses analyses et de ses propositions.

Je trouve même cela assez déplacé, surtout que ce courriel m'est arrivé avant toute demande officielle de rendez-vous de la part de SOS-Education ...

Commentaires

  • Cher Monsieur le Député,

    Je vous présente toutes mes excuses pour ce message un peu rapide. Je sais à quel point vous êtes habituellement disponible pour rencontrer des habitants de votre conscription mais mon but était de vous prévenir que vous seriez sans doute incité à vous mettre en contact avec moi pour un rendez-vous, non pas en Haute-Savoie mais à l'Assemblée nationale.

    Je constate que votre disponiblité est également forte à Paris puisque votre collaboratrice parlementaire vient de me proposer un entretien avec vous pour le mercredi 30 juin à 8 H.

    Je vous en remercie et serai très heureux de vous rencontrer ce jour-là.

    Bien cordialement,

    Aldric Boulangé
    Responsable des relations institutionnelles
    SOS Education

  • Parfait Mr Boulangé,

    Je vous rencontrerai avec grand plaisir.

    Lionel Tardy

Les commentaires sont fermés.