Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ma première motion de procédure

Imprimer

Cet après midi, j'ai défendu pour la première fois, une motion de procédure visant à faire rejeter un texte .. ici la proposition de loi sur la progressivité de la tarification de l'énergie.

J'ai donc eu une demi-heure (maximum) pour présenter les raisons pour lesquelles ce texte devait être rejeté, et notamment les points d'inconstitutionnalité.

C'est l'occasion, pour l'opposition (la majorité ne dépose jamais ces motions), de disposer de temps, en tout début de discussion, pour exprimer son opposition à un texte, et en détailler les raisons.

C'est ce que j'ai fait.

La motion, comme d'habitude, a été rejetée, mais elle a permis de poser les bases du débat, et notamment de faire dire au rapporteur qu'en fait, l'objectif de sa loi est de permettre d'augmenter le nombre de bénéficiaires des tarifs sociaux avant l'hiver ... bien qu'elle ne s'appliquera que dans deux ans !


Commentaires

  • Bravo pour cette critique de ce texte.

    Il est étonnant de voir comme les comportements des députés de la majorité sont identiques quelle que soit la majorité: imperméabilité totale aux arguments de l'opposition, même quand ils sont clairement constructifs, voir essentiels.

    Il faut que j'arrête de lire les compte-rendus de séance, car la mauvaise foi, la malhonnêteté intellectuelle et le refus de faire bénéficier la France d'idées pour la seule raison qu'elles viennent d'un élu d'un autre bord vont finir par me dégouter totalement de la politique (qui n'en est finalement pas).

Les commentaires sont fermés.