Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Présidence de l'UMP ... REVOTONS

Imprimer

... Elus, sympathisants, militants et adhérents ... je vous recommande chaudement la lecture du Nouvel Observateur de ce cette semaine ... un must ... vous comprendrez ainsi les raisons de mon engagement dans le "Rassemblement UMP" ... les langues se délient.

ump,cope,fillon,presidence,rassemblement ump

 

Mes chers amis,

Cette première élection véritablement démocratique de notre mouvement devait être exemplaire. Si elle ne l’a pas été, c’est parce que, au nom de l’unité, j’ai accepté que le secrétaire général du mouvement puisse être en même temps candidat à l’élection à la présidence, ce qui n’aurait jamais dû être toléré !

Le résultat, nous le voyons. Jamais la direction nationale de l’UMP n’a assuré une véritable neutralité dans cette élection. Les moyens de l’UMP ont été mobilisés au profit exclusif de l’un des candidats. Les opérations de vote se sont déroulées, dans certains bureaux, dans une confusion invraisemblable. La commission de contrôle a tout simplement oublié trois fédérations dans son décompte. La commission des recours a siégé de manière totalement illégale, avec une majorité de partisans de l’un des candidats, et a rendu un verdict discrédité avant même d’être livré.

Au nom de l’unité, j’ai soutenu la proposition de médiation d’Alain Juppé permettant un large audit des opérations de vote, et j’avais indiqué que je me plierais à son jugement. Cela a été refusé par Jean-François Copé.

Aujourd’hui, au regard de l’impasse dans laquelle notre parti est enferré, au regard des fractures qui le menacent, au regard de l’absence de légitimité qui entoure nos instances, au regard des militants qui ont soif de rassemblement, de dignité et de clarté, je propose, dans un geste ultime de conciliation, la seule solution qui vaille, la seule solution qui soit sage, efficace et démocratique : je propose de revoter.

Militants, adhérents, élus, sympathisants, responsables de notre famille politique, partout en France le principe d’une nouvelle élection est réclamé parce ceux qui veulent sortir de cette mascarade par le haut.

Je demande à Jean-François Copé une nouvelle élection dans trois mois, sous le contrôle d’une commission indépendante.

Parallèlement à cette demande, je propose aux députés de l’UMP la constitution d’un groupe parlementaire provisoire, qui aura pour nom « Le Rassemblement UMP ». Sa vocation est d’exiger que la parole soit rendue aux militants. Dès lors qu’une nouvelle élection serait décidée dans la transparence, notre groupe rejoindra le groupe originel de l’UMP de l’Assemblée nationale.

Nous sommes UMP et nous restons à l’UMP, mais notre voix doit être entendue !

Nous ne réclamons rien d’autre que de remettre le sort de l’UMP entre les mains des militants, entre vos mains. Rien n’est plus légitime, rien n’est plus transparent, rien n’est plus noble que d’en appeler à votre arbitrage pour résoudre la crise que nous vivons.

Bien amicalement,

François Fillon

Commentaires

  • j'ai soutenu François Fillon..;je ne me reconnais pas dans cette guéguerre des égos,des haines,des règlements de compte,je ne soutiens plus Fillon ( ni l'au ni l'autre d'ailleurs )..je ferme ma télé et ma radio dés que j’entends parler de l'ump..même certains élus ont finit par me donner envie de vomir...moi adhérente a l'ump depuis 2004 ,mon adhésion s’arrête là..je vais être direct..;ni Cope ni Fillon ne mérite ni d’être patron de l'ump ni président de la république .ce qu ils ne serons pas d'ailleurs.....puisque le vote blanc viens d’être reconnu.. c'est tout ce que l'ump aura réussi durant le quinquennat de hollande ,la fuite des français,de droite......

  • 1°) Souhaitez-vous l’organisation d’une nouvelle élection du Président de l’UMP ?
    NON Je ne suis pas partisan de refaire un vote ou d'organiser un référendum.

    2°) Pour l’avenir de l’UMP, notre famille politique, nous avons besoin que vous vous exprimiez librement.
    Je souhaite que le parti travaille SANS TARDER à un « vrai programme d'opposition » en RUPTURE avec le socialisme qui est le clientélisme des « cigales » et des « assistés » au détriment des « fourmis ».
    Après 10 ans de pouvoir et gouvernement UMP (5 ans Chirac + 5 ans Sarkozy) nous ne pouvons que constater que les « vraies réformes » pour notre pays n'ont pas été réalisées.
    L'élection de 2017 se gagnera en allant chercher les 45% d’abstentionnistes de 2012 et les 28% de ceux qui ont voté aux extrêmes.
    En tout cas pas en allant chercher les 2 à 3% de centristes qui votent un coup gauche et un coup à droite en fonction des places à prendre!
    Car il y a trop de différences entre les aspirations centristes et les aspirations d'un véritable parti de Droite qui est l'attente de beaucoup d’abstentionnistes et de votants aux extrêmes.
    Pour moi les centristes sont des socialistes qui n'osent pas se l'avouer.
    Ils n'ont jamais adhéré au programme de rupture avec le socialisme de Nicolas Sarkozy en 2007.
    Je suis convaincu qu'ils ont saboté (aidé par le manque de conviction de François Fillon ) la mise en œuvre des véritables réformes de rupture avec le socialisme, qui y étaient inscrites.
    Alors tout de suite au boulot !
    Il n'y a pas un instant à perdre.
    2017 n'est que dans 4 ans et demi !
    laruaz

  • je ne vois plus qu'une solution pour sortir de cette crise
    comme sous la III république
    le duel ! au pistolet
    il sortira bien un vainqueur..
    claudio

    mais perso en tant qu’électeur de base je pense que la faute de ce binz en revient à Copé

  • Je viens de lire le Nouvel Obs et cela me conforte dans mon soutien à François Fillon.

    Je souhaite une UMP unie, démocratique, transparente et avec une éthique irréprochable.

    Il faut des statuts rénovés et un projet digne d'un grand parti démocratique moderne : il y a donc un gros travail de fond à réaliser.

    Pourquoi pas une direction collégiale, le temps de ces travaux qui mobiliseront les militants ?

    Je serais heureux que F Fillon fasse une telle proposition aux militants qui étaient si heureux de voter pour la première fois et si frustrés par l'opacité des résultats et furieux de la bunkérisation d'un parti en faillite morale et financière.

    Avec mon soutien.

  • Bonjour !!!!Militant UMP de Thonon je trouve que vous étes trop violent dans vos declarations à la télé.

    Vous ne rassemblez rien en faisant cela.
    J'avez de la sympathie pour vous mais vous ne faites rein pour arranger les choses avec tout l'entourage de Fillion.

    C'est regrettable et ça fait réfléchir.

    Merci

  • Si il y a eu fraude, il faut se conduire en adulte, et sévir en pédagogue, se sont des enfants, qui voulaient qu'on les remarques, c'est fait.

  • ce fiasco perdure et aucune solution cela fait la joie de nos adversaires et nous on continue à s'exiber.

    STOP on revote très rapidement et le vainqueur sera soutenu par l'ensemble de notre mouvement.

Les commentaires sont fermés.