Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

artisan

  • Pose de la première pierre de la "Maison des Artisans" à la Chambre des Métiers d'Annecy

    Imprimer

    Pose de la première pierre de la Maison des Artisansà la Chambre des Métiers d'Annecy.jpg

    10369685_10152947069895498_7749657519184838938_n.jpg

    10392299_10152947069920498_678997682073536512_n.jpg

    Dauphiné Libéré du 12 janvier :

    annecy,chambre des metiers,artisan,haute-savoie,tardy

    Essor du 15 janvier :

    presse,dauphine,annecy,chambre des metiers,artisan,haute-savoie,tardy

  • Mes questions écrites de la semaine

    Imprimer

    QE 1.jpeg

    QE 2.jpeg

    QE 3.jpeg

    QE 4.jpeg

    QE 5.jpeg

    QE 6.jpeg

    QE 7.jpeg

    QE 8.jpeg

    QE 9.jpeg

    QE 10.jpeg

    QE 11.jpeg

    QE 12.jpeg

  • 40ème édition de la Fête du retour des Alpages à ANNECY

    Imprimer

    Au début de l'automne, les troupeaux redescendent de l’estive où ils ont passé les beaux jours. Ce retour dans la vallée est symbolisé et fêté depuis le moyen-âge.

    Le 2ème samedi d’octobre, les rues d’Annecy sont alors envahies de troupeaux colorés, artisans, vieux métiers, groupes folkloriques, instruments traditionnels et producteurs de produits régionaux, permettant ainsi aux annéciens de découvrire les différentes facettes de l’artisanat et des traditions savoyardes.

    Venez vivre un moment authentique et convivial !

    presse,essor,annecy,automne,alpage,fete,troupeau,artisan,folklorique,haute-savoie

    presse,essor,annecy,automne,alpage,fete,troupeau,artisan,folklorique,haute-savoie

    descente des alpages.jpeg

    Essor Savoyard du 03 octobre :

    annecy,automne,alpage,fete,troupeau,artisan,folklorique,haute-savoie

  • Extension aux travailleurs indépendants du principe "zéro activité / zéro charges" des auto-entrepreneurs

    Imprimer

    Les artisans, ce sont 3,1 millions d’actifs, 250 métiers, 510 activités, 300 Mds d’euros de CA, « la première entreprise de France ».

    Les commerçants, artisans et professionnels libéraux exercent le plus souvent leur activité sous  le statut de travailleur indépendant (ils ne créent pas de personne morale). 54% des artisans exercent en tant que travailleurs indépendants. Pour leurs cotisations sociales, ces travailleurs indépendants sont astreints à des cotisations forfaitaires dites « minimales » en cas de revenu annuel inférieur à 14 000 € (dans le cas des artisans : cotisation forfaitaire minimale de 1 618 €). Si le revenu dépasse 14 000 €, les cotisations sociales sont calculées en fonction du revenu.

    Le régime de l’auto-entrepreneur (dont il faut souligner qu’il a permis beaucoup de créations d’entreprises) permet pour sa part à toute personne de créer une entreprise avec des modalités d’inscription, de déclaration et de prélèvements simplifiées.

    Le régime de l’auto-entrepreneur est fondamentalement assis sur deux principes :

    • « pas d’activité, pas de charges »
    • un niveau de charges estimé forfaitairement comme une fraction du chiffre d’affaires (à la différence des travailleurs indépendants qui paient des charges en fonction de leur revenu), pour éviter à l’entrepreneur d’entrer dans les exigences comptables de calcul du revenu.

    Environ 500 000 travailleurs indépendants ont des revenus inférieurs au seuil de 14 000 euros. Ils ne veulent pas changer de régime (ils pourraient), mais leur entreprise est déjà créée, ils ont une comptabilité qui leur permet de distinguer leur chiffre d’affaires de leur revenu et de déduire leurs charges réelles, et ils ne veulent pas être soumis au plafond maximal de chiffre d’affaires. Mais ils estiment que le versement d’une cotisation sociale minimale forfaitaire pour tout revenu inférieur à 14 000 € et même égal à zéro, les expose à la concurrence déloyale des auto-entrepreneurs.

    Mesure proposée :

    Etendre le principe du « Zéro chiffres d’affaires / Zéro charges » à tous les travailleurs indépendants en supprimant les cotisations minimales des travailleurs indépendants et en les remplaçant, dès le 1er euro, par des prélèvements indexés sur le revenu.

    Le coût de la mesure est estimé à 250 M€.

    Elle pourrait être financée par une partie des recettes de l’impôt minimum sur les bénéfices des grands groupes, annoncée par le Président de la République.

    auto-entrepreneur,zero charge,travailleur,artisan

  • Essor du 16 juillet 2009

    Imprimer

    06 - 16juillet09 DL1.jpg

  • Inauguration de l'Espace Multimédia de la Chambre de Métiers à ANNECY

    Imprimer

    Cette inauguration a été également l'occasion, pour la Chambre de Métiers, de présenter les premiers résultats du panel de conjonctures effectué auprès de 1000 entreprises.

    L'objectif de cette enquête trimestrielle est de mesurer l'impact de la conjoncture sur la santé économique des entreprises artisanales et identifier des pistes d'actions et de développement pour l'Artisanat haut-savoyard.

    Il ressort notamment, en cette période de crise, que les entreprises artisanales privilégient avant tout la préservation des emplois.

    P1220296.JPG
  • Elargissement du statut de l'auto-entrepreneur

    Imprimer

    Institué par la loi de modernisation de l’économie le statut de l’auto-entrepreneur connaît un grand succès. Depuis le 1er janvier 2009, 43.000 déclarations ont été enregistrées. L’objectif, initialement fixé, est d’atteindre 200.000 auto-entrepreneurs en 2009. Il pourrait être dépassé.

     

    Le projet de loi pour l’accélération des programmes de construction et d’investissements publics et privés, définitivement adopté par le Parlement, prévoit l’extension du régime de l’auto-entrepreneur aux professions libérales non réglementées. Cette mesure devrait être applicable à partir de la deuxième quinzaine du mois de février.

     

    De plus le Secrétaire d’Etat chargé du commerce, de l’artisanat, des PME, du tourisme et des services, M. Hervé Novelli, a annoncé l’ouverture du régime de l’auto-entrepreneur à tous les fonctionnaires. Selon les règles en vigueur, le cumul d’une activité privée avec un salaire de la fonction publique est subordonné à l’autorisation de l’administration. Il est, par ailleurs, limité aux activités accessoires à l’enseignement, la formation l’expertise et les travaux chez les particuliers. Ces freins à la création d’activité seront bientôt levés et tous les fonctionnaires pourront devenir auto-entrepreneurs.

     

    La Ministre de l’économie, de l’industrie et de l’emploi, Mme Christine Lagarde, et M. Hervé Novelli, ont également précisé que les chômeurs pourraient accéder au statut de l’auto-entrepreneur en cumulant leur activité avec les allocations de chômage. Un forfait fiscal et social particulier devrait être mis en place pour les bénéficiaires de l’ACCRE d’ici le mois de juillet prochain. 100.000 personnes seraient concernées chaque année.

     

    Par ailleurs, un accord a été signé entre l’Etat et la Banque Postale permettant de développer des offres de produits, de services bancaires et d’assurances spécifiques destinés aux auto-entrepreneurs.

     

    Enfin, un numéro Azur (0811.90.00.99) ainsi qu’un site Internet (lautoentrepreneur@acpe.com) ont été ouverts pour répondre à toutes les questions sur le dispositif de l’auto-entrepreneur.

  • Participation à la présentation "Eco-construction pour les artisans du bâtiment" à LA ROCHE-SUR-FORON

    Imprimer

    A la suite du Grenelle de l'environnement, et des engagements de l'Etat de lutter contre les gaz a effet de serre, notamment en introduisant des performances énergétiques dans le secteur de la construction, le Préfet de région a lancé, le 28 mars dernier, un plan éco-construction.

    La première étape de ce plan est de sensibiliser les artisans et les entreprises du bâtiment, de chaque département de la région Rhône-Alpes, à l'éco-construction.

    C'est dans ce cadre que s'est déroulée cette demi-journée de sensibilation, salle du Môle, à La Roche-sur-Foron.

    Différents ateliers ont permis aux plus de 250 artisans présents de prendre toutes les informations nécessaires.

    P1110405.JPG
  • Remise des prix ARTINOV 2008 à ANNECY

    Imprimer

    Cérémonie de remise des prix Artinov 2008 à la Chambre des Métiers et de l'Arisanat de la Haute-Savoie.

    Les 4 candidats distingués cette année sont :

    • Serge Socquet
    • Guy Georget (les Métalliers Réunis)
    • Samia Ferrad (Samia Bijoux)
    • Vincent Lissonde (Roulottes Collinéa)
    P11002121.JPG