Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

republique

  • Synthèse du projet de loi République numérique ... après son examen par la Commission Mixte Paritaire

    Imprimer

    Lien vers la synthèse du PJL République numérique APRES son examen par la CMP

    numerique,republique,lemaire,synthese

    numerique,republique,lemaire,synthese

    numerique,republique,lemaire,synthese

    numerique,republique,lemaire,synthese

    numerique,republique,lemaire,synthese

    numerique,republique,lemaire,synthese

    numerique,republique,lemaire,synthese

    numerique,republique,lemaire,synthese

    numerique,republique,lemaire,synthese

    numerique,republique,lemaire,synthese

    numerique,republique,lemaire,synthese

  • Projet de loi République numérique, bilan : 34 amendements adoptés

    Imprimer

    Après trois jours consécutifs dans l'hémicycle, nous avons achevé vendredi à 1 h 20 du matin l'examen du projet de loi pour une "République numérique" (voir le détail du texte et de mes amendements ici).

    Au final, même si certains sujets ont été évacués comme la procuration électorale par Internet ou la taxe "copie privée", pas moins de 34 de mes amendements ont été adoptés entre la commission et la séance... quasiment du jamais vu pour un député de l'opposition !

    Tout est consultable sur le site de l'Assemblée nationale, mais voici trois amendements très concrets adoptés en séance :

    - Grâce à mon amendement n°735, les données que l'administration mettra en ligne, de façon élargie avec ce projet de loi, (open data) devront être mises à jour régulièrement :


    - Mon amendement n°754 créé une "liste noire" des administrations qui refusent de publier des documents administratifs, malgré l'avis favorable de la Commission compétente :



    - Dernier exemple : mon amendement n°803 clarifie les règles en cas de décès d'un internaute. En l'absence de directives, ses héritiers auront accès à ses comptes (réseaux sociaux notamment) uniquement pour des raisons successorales ou pour en demander la clôture :



    Je m'ABSTIENDRAI sur ce projet de loi mardi prochain. Il contient des avancées, mais également des dispositions qui rajoutent de nouvelles obligations franco-françaises à certains sites Internet... et on est encore loin d'une "République numérique". 

    république,numérique,loi,amendements,adoption,cada,open data,mort numérique,lemaire

  • Parc Naturel Régional du Massif des Bauges : Visite du Président de la République et de la Ministre de l'Ecologie - Signature du contrat territorial à énergie positive pour une croissance verte

    Imprimer

    1.jpg

    2.jpg

    3.jpg

    presse,dauphine,parc,naturel,massif des bauges,president,republique,ministre,ecologie,signature,contrat territorial,energie positive,croissance verte

    4.jpg

    5.jpg

    6.jpg

    7.jpg

    8.jpg

    9.jpg

    10.jpg

    Dauphiné Libéré du 21 août :

    parc,naturel,massif des bauges,president,republique,ministre,ecologie,signature,contrat territorial,energie positive,croissance verte

    Eco des Pays de Savoie du 21 août :

    presse,dauphine,parc,naturel,massif des bauges,president,republique,ministre,ecologie,signature,contrat territorial,energie positive,croissance verte

    Essor Savoyard du 27 août :

    presse,eco,dauphine,parc,naturel,massif des bauges,president,republique,ministre,ecologie,signature,contrat territorial,energie positive,croissance verte

    Eco des Pays de Savoie du 4 septembre :

    presse,essor,eco,dauphine,parc,naturel,massif des bauges,president,republique,ministre,ecologie,signature,contrat territorial,energie positive,croissance verte

  • Visite officielle du Président de la République d'ISLANDE

    Imprimer

    Le Président de la République d'Islande, Son Excellence Monsieur Olafur Ragnar Grimsson, est en visite officielle en France pour 4 jours.

    Réelu en juin 2012 pour un 5ème mandat, Monsieur Olafur Ragnar Grimsson, préside aux destinées de l'Islande depuis le 1er août 1996.

    Il s'agit de son premier voyage officiel en France : la dernière visiste officielle remonte à 1983.

    En tant que président du groupe d'amitié France - Islande à l'Assemblée nationale, je participerai en grande partie au programme officiel :

    • Rencontre avec Michel Rocard, ambassadeur chargé de la négociation pour les pôles Arctique et Antartique
    • Réception à la résidence d'Islande
    • Conférence "nouveaux enjeux et défis dans l'Arctique"
    • Entretien avec François Hollande à la Présidence de la République
    • Entretien avec le Président de l'Assemblée nationale
    • Entretien avec le Président du Sénat
    • Conférence "Islande, la renaissance" à la Chambre de Commerce de Paris ...

    Point sur la situation en Islande :

    L'Islande a subi durement les conséquences de la crise financière mondiale de 2008-2009.

    Les 3 principales banques du pays ont été mises en faillite et ont été nationalisées.

    Premier pays européen touché par la crise, l'Islande a retrouvé, en 2012, le chemin de la prospérité :

    • croissance de 2,5 % du PIB
    • un chômage de 4,5 %
    • excédents du commerce extérieur et des comptes publics.

    La question de l'adhésion de l'Islande à l'Union Européenne constitue l'un des principaux sujet politique.

    Les Islandais restent dans leur majorité hostiles à la perspective de l'entrée dans l'UE (à plus de 60% selon les derniers sondges), mais néanmoins favorables (à 62%) pour la poursuite du processus de négociation.

    Sur un plan économique, beaucoup de questions se posent sur ce renouveau de l'Islande :

    • quels sont les facteurs de cette renaissance ?
    • ou en est l'Isalnde aujourd'hui ?
    • Quels sont les secteurs porteurs de ce marché, au-delà des secteurs traditionnels de la pêche et de la géothermie ?

    Bref ... des échanges qui s'annoncent très intéressants.

    Lundi soir à la résidence d'Islande en présence de :

    Mr Olafur Ragnar Grimsoon, Président de la République

    Mme Berglind Asgeirsdottir, Ambassadrice d'Islande en France

    islande,france,republique,president,groupe d'amitie

    Réception mardi à l'Assemblée nationale :

    islande,france,republique,president,groupe d'amitie

    islande,france,republique,president,groupe d'amitie

    islande,france,republique,president,groupe d'amitie

    Chambre de commerce franco-islandaise jeudi :

    presse,dauphine,annecy,islande,france,republique,president,groupe d'amitie

    Dauphiné Libéré du 28 février

    islande,france,republique,president,groupe d'amitie

  • Départ de l'Ambassadeur de la République slovaque en France

    Imprimer

    En compagnie de mes collègues députés et sénateurs présidents et vice-présidents du groupe d'amitié France/République slovaque, nous sommes aller saluer l'Ambassadeur de la République slovaque en France, a l'occasion de son départ.

    L'occasion à nouveau de parler de la candidature d'Annecy pour les JO d'hiver de 2018, puisque la Slovaquie, au travers de la région de Popard-Tatry, a été candidate aux JO d'hiver de 2014, finalement attribués à la ville russe de Sotchi.

    Visite de la région du Haut Tatras le 10 septembre 2009

    P1110099.JPG
  • Les couples improbables du Congrès de Versailles

    Imprimer

    Le Président de la République s'exprimera demain à 15 heures, pour la première fois, devant le Parlement (députés + sénateurs) réunis en Congrès à Versailles.

    Depuis le 23 juillet 2008, l'article 18 de la Constitution dispose en effet que le Président de la République "peut prendre la parole devant le Parlement réuni à cet effet en Congrès. Sa déclaration peut donner lieu, hors sa présence, à un débat qui ne fait l'objet d'aucun vote".

    Auparavant, le Président de la République ne pouvait adresser que des messages écrit au Parlement.

    Tous les parlementaires seront présents à Versailles dès 10 heures 30 pour voter la modification du Règlement du Congrès.

    Au-delà des polémiques politiciennes que suscite cette première (certains groupes politiques ne viendront pas, d'autres viendront mais ne s'exprimeront pas), personne ne s'est encore attaché à décrire les couples improbables du Congrès.

    Ayant eu la chance de participer à deux Congrès depuis le début de mon mandat de député, et étant placé tout en haut de la tribune, je dois dire que je ne perd pas une miette de l'amusement que me procurent ces "alliances" de circonstance.

    En effet, lors de la réunion du Congrès, députés et sénateurs sont placés dans l'hémicycle par ordre alphabétique.

    Voici donc quelques "couples ou trio" illustres qui vont siéger côte à côte demain après-midi :

    • Robert Badinter (SRC) / Patrick Balkany (UMP)
    • Xavier Bertrand (UMP) / Marie-George Buffet (GDR)
    • Jean-Pierre Chevènement (SRC) / Yves Cochet (Verts)
    • Henri Emmanuelli (SRC) / Christian Estrosi (UMP)
    • Laurent Fabius (SRC) / Gaston Flosse (UMP)
    • Maxime Gremetz (GDR) / Hervé Gaymard (UMP) / Elisabeth Guiguou (GDR)
    • Jack Lang (SRC) / Marylise Lebranchu (SRC) / Frederic Lefebvre (UMP)
    • Gérard Longuet (UMP) / François Lamy (SRC)
    • Pierre Mehaignerie (UMP) / Arnaud Montebourg (SRC)
    • Noel Mamère (Verts) / Hervé Mariton (UMP)
    • Charles Pasqua (UMP) / Christian Paul (SRC)
    • Michel Sapin (SRC) / Jean-Pierre Soisson (UMP)
    • Christaine Taubira (SRC) / Jean Tibéri (UMP)
    • André Vallini (SRC) / Jean-Luc Warsmann (UMP)
    • pour ma part, je serai entouré de Christiane Taubira (PRG) et Manuel Valls (SRC)

    A vos postes de télévision ...

    Suivez le Congrès en direct lundi dès 15 heures

    illus_congres2@senat.jpg
    congres-07-2008-7-p.jpg
  • Vidéo de l'intervention du Président de la République suite au sommet social de mercredi après-midi

    Imprimer

  • Près de la moitié du programme du Président de la République a été mis en oeuvre ...

    Imprimer

    L'institut européen indépendant, Thomas Moore, a fait un comparatif entre les promesses du candidat Sarkozy et son action en tant que Président de la République. Les résultats sont très satisfaisants, ce qui signifie que notre Président allie la parole à l'acte.

    Baromètre des réformes.pdf

    Thomas moore1.jpg
  • Discours du Président de la République à STRASBOURG

    Imprimer

    Dernier discours du Président de la République, devant le Parlement Européen, dans le cadre de la présidence française de l'Union Européenne :

    Discours Parlement Européen Strasbourg.pdf

  • La façade de l'Assemblée aux couleurs du cinquantenaire de la Vème République

    Imprimer

    P1110361.JPG
    P1110364.JPG
    P1110372.JPG
    P1110374.JPG

  • Les 50 ans de la Vème République

    Imprimer

    Il y a 50 ans, le 4 octobre 1958, le peuple français adoptait la Constitution par référendum.

    Hier soir, le président de l'Assemblée nationale a présenté les archives photos et vidéos, mises en ligne sur les sites internet de l'Assemblée nationale et de l'INA, qui retracent l'histoire de la Vème République.

    Lien vers les infos, photos et vidéos de la Vème République :

    index.asp

    p1100663.jpg
    p1100665.jpg