Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Audition commune CSA et TDF sur couverture NT

Imprimer

Sont présents pour TDF :

  • Michel Azibert :Directeur Général Délégué
  • François Boudé : Responsable service fréquences
  • Julian Calderon : Evaluation et planification stratégique
  • Hervé Caudron
  • Laure Frugier : Directeur communication

Pour CSA :

  • Emmanuel Gabla : Membre du Conseil
  • Gilles Brégant : Diresteur des Technologies
  • Franck Lebeugle : Chef du département diffusion télévisuelle

Compte-rendu EN DIRECT (début à 8 heures 30) :

Député De La raudière : But réunion : qu'apporteraient 400 à 500 sites de plus, qu'apporteraient l'allumage des 3500 sites actuels, quelle couverture exacte.

TDF s'indigne de la campagne de dénigrement. Le CSA appelle TDF a calmer les déclarations alarmistes.

On démarre l'analyse précise sur 3 départements : Lot-et-Garonne, Lozère, Cotes d'Armor (en extrapolant les autres).

TDF : On peut couvrir le Lot-et-Garonne en totalité (question choix et budget)

Député Jean Dionis : Bon travail depuis 1 mois. Lot-et-Garonne et à 91% couverture en analogique dégradée. Mettre plus de puissance sur les émetteurs (quelle garantie : le mettre dans la loi ?) : on veut des garanties législatives. Couverture TNT envisagée = 78% (écart de 13%). Avez-vous un comparatif satellite versus nouveaux pylones hertziens : quel est le point d'équilibre ????

CSA : Il faut 2000 émetteurs supplémentaires pour couvrir au niveau actuel les 14 départements qui sont couverts à moins de 91%. Sauf que beaucoup de foyers ont déjà pris le satellite (pas d'accord). Il faut faire une étude économique ...

Député Saint-Léger : Mettre en place du satellite (frais d'installation) en Lozère, c'est très cher.

CSA : Ne pas mettre de pylônes sur des sites non équipés.

TDF : Même avec un doublement de puissance des émetteurs, on ne couvre que 1,6% de plus.

Député Erhel : En Cotes d'Armor : chiffre couverture TDF = 81% et chiffre CSA = 86% ??

CSA : On peut aussi réorienter les antennes car beaucoup d'émetteurs se recoupent (travail énorme du GIP). 25% de la population a une parabole. Exemple du Bonhomme (Alsace) : antenne arrêtée, mais personne gêné (à part 10 personnes).

Député Tardy : Il faut des cartes communes TDF et CSA pour repérer les zones litigieuses et ensuite questionner le foyers concernés via les mairies pour répérer très finement les risques d'écran noir : on ne peut pas se permettre de regarder ce qui va se passer au moment de la bascule.

Député De La Raudière : OK avec ma proposition : il faut ce tableau avant passage dans l'hémicycle.

CSA : Faire auditionner le GIP par les députés (beaucoup moins de concertation avec les élus que pour la présence postale) ?

CSA : Vous aurez tous les chiffres fin novembre

Député De La Raudière : Le parlement s'appuiera sur les chiffres du CSA (autorité indépendanteà pas sur ceux de TDF (société privée)

TDF : Engagement de TDF a collaborer très rapidement avec le CSA pour leur faire profiter de leur expérience de terrain (partir de la base : approche bottum up).

CSA : Quelles que soient les décisions prises, on ne peut pas reporter la date d'extinction de la télévision analogique.

Fin de l'audition à 9 heures 45.

Commentaires

  • Bonjour Lionel,

    C'est vraiment bien quand tu fais un compte rendu comme celà en direct. Le style télégraphique donne un caractère dynamique et réactif : on a presque l'impression d'y être !!!

    Merci donc
    Philippe

  • A Député Tardy : bon sens élémentaire ... espérons qu'on vous écoutera ! A suivre !

  • Prenez deux stagiaires par département, donnez leur une voiture une antenne et une valise de diagnostic, et au bout de deux mois vous avez une carte de france du rapport signal/bruit des emetteurs TNT actuels.

    Il est quand même affligeant que TDF ne soit pas en mesure de fournir cette carte a l'heure actuelle.

    Ceci connu vous savez exactement qui capte ou et avec quel matériel.

  • Bonjour Lionel,

    C'est stupéfiant de vérifier que ces organismes n'ont pas plus d'information que celà, et cela n'est pas possible ! Y-a-t-il des budgets à la clé à venir chercher ? Celà expliquerait peut-être celà ?

    Par contre nous sommes une dizaine de savoyards sur un groupe d'environ 300 à avoir été indument licenciés en France par GENERALI Proximité, et nous avons besoin de ton soutien.

    Depuis 35 mois nous menons une action pour faire avancer ce groupe vers la table des négociations sans résultats. Toutes les semaines nous vous envoyons à tous les députés des infos, nous aimerions être entendu!

    Patrick GARLATTI (06 85 91 05 42)

  • Apparemment le CSA, a introduit un garde-fou rudimentaire avec le seuil départemental de 91 %. Toutefois, rien n'a été défini à l'échelle de la commune.

    Combien faut-il compter d'habitants potentiellement couvert pour justifier le déploiement ou non d'un relais TV ?

    Pourquoi ne pas exempter de redevance les habitants exclus de la TNT ?

    Si TDF remporte une extension, fut-elle partielle, de couverture TNT complémentaire :

    Pourquoi ne pas exiger d'elle une modération significative du nombre d'emplois ciblés par la procédure collective en cours de négociation ?

    Ce sont les bêtes questions que je me pose.


    Un salarié de TDF, qui vous remercie de suivre ce dossier avec attention.

Les commentaires sont fermés.