Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

cinema

  • ANNECY : La nuit de la glisse

    Imprimer

    C’est parti pour #LaNuitDeLaGlisse au Pathe Gaumont d’#Annecy présenté par Thierry Donard, réalisateur du film.

    nuit de la glisse,cinema,annecy

  • ARCHAMPS : Test de la nouvelle salle de cinéma IMAX laser

    Imprimer

    Test de la toute nouvelle salle IMAX laser du Gaumont Archamps (la 1ère de ce type en région Auvergne Rhône-Alpes) avec au menu le film Thor Ragnarok sur un écran de 350 m2 ... impressionnant !

    archamps,cinema,laser,imax,thor

    archamps,cinema,laser,imax,thor

    archamps,cinema,laser,imax,thor

    archamps,cinema,laser,imax,thor

    archamps,cinema,laser,imax,thor

    archamps,cinema,laser,imax,thor

  • Encore une taxe, à laquelle je me suis opposé... la taxe "Youtube"

    Imprimer

    La majorité socialiste n'étant jamais à court d'idée, elle a décidé de créer une taxe sur les services gratuits  de diffusion de vidéo (comme YouTube ou Dailymotion).

    Je m'y suis opposé, pour de nombreuses raisons... et en particulier car cette taxe sera une véritable usine à gaz, qui touchera uniquement les entreprises françaises du numérique.

    Pour une fois le gouvernement y était opposé aussi... mais cela n'a pas suffit : l'amendement a été adopté à une ou deux voix près.

    C'était vers 1 heure du matin, dans le cadre du projet de loi de finances rectificatives pour 2016.

    Mon intervention :


    15284198_10208094964316253_8407309970988613279_n.jpg

  • Table-ronde sur l'industrie du cinéma

    Imprimer

    Table-ronde, en commission des affaires économiques, sur l'industrie du cinéma.

    Je suis intervenu sur le crédit d'impôt qui vise à favoriser le tournage de films en France, et sur l'offre légale sur Internet.

    Mes questions :

    Sans titre.jpg

  • Audition de Frédérique Bredin, présidente du CNC

    Imprimer

    Audition, en commission des Affaires culturelles, de Frédérique Bredin, présidente du Centre National du Cinéma et de l'image animée (CNC).

    Je l'ai interrogée sur la future loi création, sur la réforme des aides et sur le fonds de roulement du CNC.

    Mes questions :

    13439097_10154157842595498_1883640801057185060_n.jpg

  • DOUSSARD : Séance inaugurale de la 14ème édition de Cinémino

    Imprimer

    Séance inaugurale de la 14ème édition de Cinémino à Doussard 1.jpg

    Séance inaugurale de la 14ème édition de Cinémino à Doussard 2.jpg

     Séance inaugurale de la 14ème édition de Cinémino à Doussard 4.jpg

    doussard,cinemino,cinema,tardy

    Séance inaugurale de la 14ème édition de Cinémino à Doussard 5.jpg

    Dauphiné Libéré du 9 février :

    doussard,cinemino,cinema,tardy

  • Budget de la HADOPI ... Lionel Tardy craint un contournement du Parlement

    Imprimer

    budget,hadopi,culture,piratage,auteur,musique,film,cinema,sacem,sacd


     Ma question écrite :

    budget,hadopi,culture,piratage,auteur,musique,film,cinema,sacem,sacd

    Dauphiné Libéré du 05 octobre :

    budget,hadopi,culture,piratage,auteur,musique,film,cinema,sacem,sacd

  • Festival "High Five" à ANNECY du 26 au 28 septembre

    Imprimer

    annecy,festival,high five,ski,accrobatie,cinema,film,divertissement

    annecy,festival,high five,ski,accrobatie,cinema,film,divertissement

    high-five-festival-2014.jpg

  • Inauguration de la 36ème édition du MIFA à ANNECY

    Imprimer

    Inauguration plus calme cette année pour le MIFA qui l'année passée avait reçu Frédéric Mitterrand, ministre de la culture et de la communication à l'occasion de sa 35ème édition.

    Le MIFA (Marché International du Film d'Animation) se tient parallèlement au FIFA (Festival International du Film d'Animation) : c'est la partie business, lieu unique où se rencontrent l'ensemble des professionnels de l'industrie de l'animation.

    annecy,mifa,animation,cinema,imaginov

    Toutes les informations sur www.annecy.org

    annecy,mifa,animation,cinema,imaginov

  • Lancement de la 15ème Biennale du cinéma Espagnol à ANNECY

    Imprimer

    Lancement officiel de la 15ème Biennale du cinéma Espagnol hier soir à l'Atria.

    Du 17 au 27 mars 2012, la ville d’Annecy vibrera au rythme de la 15e édition de la Biennale du Cinéma Espagnol, organisée par l’Association pour la Diffusion de la Culture Hispanique (ADCH). Cet événement est, dans son genre, le plus important en France et sans aucun doute la meilleure occasion de découvrir les merveilles du septième artibérique.

    La soirée s'est poursuivie par la projection au cinéma Décavision du film "Primos" du réalisateur Daniel Sanchez Arevolo.

    Plus d'infos sur www.annecinespagnol.fr

    annecy,cinema,espagne

    annecy,cinema,espagne

  • 11ème Rencontres du film des Résistances du 7 au 15 novembre à THONES

    Imprimer

    11 - 03nov11.jpg

    11ème édition et 10ème année que nous sommes engagés dans ce beau projet de cinéma qui s’enracine, qui est attendu et apprécié par beaucoup.

    Thônes demeure le cœur de la manifestation mais d’autres salles s’associent pour mieux faire rayonner encore cette manifestation cinématographique.

    La programmation s’inscrit aussi et surtout dans « l’offre cinématographique » de l’année. Celle-ci est comblée d’évènements qui resteront pour beaucoup des moments d’histoire.

    Nous allons nous inscrire modestement dans cette actualité avec plusieurs films du Maghreb. Nous allons mettre ce cinéma témoignage à l’honneur dans cette édition afin de porter un regard plus aiguisé sur les enjeux politiques/économiques/culturelles qui se tissent dans cette région.

    2011, les femmes seront toujours à l’honneur (celà devient une pratique pour notre manifestation) soit comme réalisatrices actrices, soit au cœur de l’action du scénario pour soutenir ou défendre des causes souvent dans le sens de la promotion du bien commun.

    Les espaces, lieux, temps, univers concentrationnaire, les désirs d’une terre ou de voyages, de liberté seront au coeur de la programmation 2011, comme l’aspiration d’émancipation.

    Conquérir sa liberté, lutter pour que le vivre ensemble soit possible, même si cela est utopique dans bien des situations seront des thèmes abordés dans des lieux géographiques différents et des situations politiques contrastées mais où la volonté demeure : partager, participer, s’engager, créer un chemin, résister mais aussi dire non aux dictatures, prendre en mains son destin, y compris en donnant son sang face à la violence des répressions.

    Michel CARE

    EDITORIAL DE PIERRE BECCU
    PARRAIN DE L'ÉDITION 2011

    thones,film,resistance,cinema

    Essor Savoyard du 17 novembre 2011

    thones,film,resistance,cinema

  • Visite de Fréderic Mitterrand, ministre de la culture et de la Communication, au MIFA à ANNECY

    Imprimer

    Bande annonce partenaires du 35ème MIFA

    (Marché International du Film d'animation d'Annecy)

    annecy,mifa,animation,cinema,ministre,visite,lionel tardyannecy,mifa,animation,cinema,ministre,visite,lionel tardyannecy,mifa,animation,cinema,ministre,visite,lionel tardyannecy,mifa,animation,cinema,ministre,visite,lionel tardyannecy,mifa,animation,cinema,ministre,visite,lionel tardy

    Dauphiné Libéré du 11 juin

    annecy,mifa,animation,cinema,ministre,visite,lionel tardy,culture,mitterrandannecy,mifa,animation,cinema,ministre,visite,lionel tardy,culture,mitterrand

  • Cybernight ce soir à Annecy avec Bob Sinclar

    Imprimer

    annecy,festival d'animation,cybernight,cinema,culture,bob sinclair,big ali,concert,musique,mifa,fifaannecy,festival d'animation,cybernight,cinema,culture,bob sinclair,big ali,concert,musique,mifa,fifa01 - 9juin11 DL.jpg

  • FIFA et MIFA à ANNECY

    Imprimer

    Double anniversaire cette année : le FIFA (Festival International du Film d'Animation) fêtait ses 50 ans et le MIFA (Marché International du Film d'Animation) fêtait ses 25 ans !

    Le cinéma d'animation se porte bien puisque cette année, plus de 1955 films se sont inscrits pour faire parti de la sélection officielle.

    Quand au MIFA ... plus de 7000 personnes ont été accrédités sur 3 jours (+10 % par rapport à 2009).

    De retour de Paris vendredi matin, je me suis rendu au MIFA situé dans les Jardins de l'Impérial, ou j'ai pû notamment découvrir les dernières animations en 3D (voir photo ci-dessous).

    Puis samedi matin, j'ai assisté au théâtre de Bonlieu à la projection du court métrage 3D "Day & Night" (présenté par le producteur et le superviseur stéréoscopique des studios Pixar), puis après un extrait en 3D de TOY STORY 3 qui sortira début juillet (je le verrai en avant-première le vendredi 25 juin à Archamps), place à la projection de TOY STORY 2 en 3D (première européenne) ... un vrai moment de bonheur !

    Samedi soir, place au palmarès (voir ci-dessous) dans une ambiance surchauffée.

    P1130806.JPG
    P1130792.JPG
    P1130846.JPG
    06 -13juin10 DL2.jpg
  • Essor du 26 février 2009

    Imprimer

    02 - 26février09 DL.jpg
    02 - 26février09 DL1.jpg
    02 - 26février09 DL2.jpg

  • Réaction au film "Walter, retour en Résistance"

    Imprimer

    Le dernier film documentaire de Gilles Perret fait débat depuis plusieurs semaines.

    Et comme ont dit, mieux vaut juger par soi même ... avant de s'exprimer.

    J'ai donc assisté hier soir à la projection du film "Walter, retour en Résistance", au cinéma La Turbine de CRAN-GEVRIER.

    Je dois dire que j'ai été particulièrement scandalisé par le parallèle fait entre la période de la Résistance et l'appel à la révolte face à "l'attitude" du Gouvernement actuel.

    J'en ai vu des films scabreux, mais en terme de démagogie et de propagande de gauche (ou plutôt en faveur de Besancenot), on a rarement fait mieux.

    Sous couvert des deux questions auxquelles le film est censé apporter les réponses "Qu'avons nous fait des idéaux du Conseil National de la Résistance?" et "Résister se conjugue-t'il au présent", ce film fait un dangereux parallèle entre les résistants face au Gouvernement de Vichy et à l'envahisseur allemands et l'idéologie du Gouvernement actuel, qui je le rappelle et n'en déplaise à certains, a été élu démocratiquement.

    Le dindon dans cette affaire est Walter Bassan, 82 ans, résistant, communiste et militant CGT de son état, qui croyant se borner à apporter un témoignage sur la Résistance, semblait lors du débat qui a suivi, bien embarrassé par certains aspects du film. 

    Le film parlons-en :

    Son origine semble liée à la visite, la veille du second tour de la présidentielle de 2007, de Nicolas Sarkozy au Plateau des Glières. Le réalisateur parle de récupération et axe tout son film sur la seule personnalité et les valeurs de Walter Bassan, qui se prévaut en fin de film de s'exprimer au nom de tous les résistants (et non, tous n'étaient pas communistes) ... On croit rêver.

    Le film alterne entre rappels historiques et transpositions actuelles plus que douteuses :

    • bande son de France Info sur le suicide d'un jeune russe ... dans une France qui préconise l'exclusion
    • nouvelle bande son sur les quotats d'étrangers et la politique de Brice Hortefeux
    • lien avec les élections municipales du 16 mars 2008 (sous-entendu, votez bien, votez à gauche)
    • couplet sur le fichage et la mise en place des tests ADN pour les immigrés
    • couplet sur la mise à plat de notre système social (franchises médicales ...)
    • ce cher monsieur Bassan parle même d'eugénisme ...

    Le pire dans cette affaire, c'est que le réalisateur et ce cher monsieur Bassan essaient de prendre à partie les jeunes, de leur imposer leur point de vue politique, sous prétexte de l'encadrement d'un voyage de découverte (financé par le Conseil Général) du camp de concentration de Dachau.

    Constatant que les réactions des jeunes ne va pas dans son sens, ce que j'ai souligné lors de mon intervention, Gilles Perret, dans sa réponse, parlera d'une jeunesse inculte, incapable de faire le tri des informations, incapable de se révolter ...

    Pour un film censé réveiller la "capacité d'indignation" des citoyens, vous avez atteint votre but Monsieur Perret ...

    Honnêtement, au lieu d'utiliser des procédés aussi bas que la désobéissence civile, des rapprochements honteux qui salissent l'image des résistants morts pour la France, et avec comme il se doit un financement du Conseil Régional (majorité de gauche), battez vous sur les idées ... et respectez les votes démocratiques ... même lorsqu'ils ne vous sont pas favorables. Mais c'est vrai que sur ce plan, et on le voit tous les jours à l'Assemblée nationale, il n'y a personne.

    Le comble : parmi la salle entièrement acquise à la cause du réalisateur (et oui nous sommes à Cran-Gevrier, ville de gauche), un spectateur insiste pour que ce film soit projeté dans chaque salle d'école ... comme au bon vieux temps de la propagande.

    Fermez le ban.

    Pour plus d'infos, je vous recommande la visite du site du CNR (Conseil National de la Résistance).

    et la vidéo qui va avec, avec notamment l'intervention de Stéphane Hessel, l'un des protagonistes du film ... on s'éloigne sacrément des résistants de 39-45

    www.conseilnationaldelaresistance.fr 


  • Déjeuner/débat avec Bertrand Méheut, PDG de CANAL+

    Imprimer

    Ce débat a été l'occasion d'évoquer différents sujets, dont la réforme audiovisuelle (taxe sur la publicité), en cours d'examen à l'Assemblée.

    Bertrand Méheut a réaffirmé que son groupe était peu touché par le sujet, contrairement à TF1 et M6, puisque sur 4 milliards de CA, seuls 150 millions viennent de la publicité. Les ressources de CANAL+ viennent essentiellement des abonnements.

    En ce qui concerne la 2ème coupure publicitaire, qui sera également éxaminée dans ce projet de loi, il s'agit pour Bertrand Méheut de répondre à une directive européenne non appliquée à ce jour.

    La fusion TPS/CANAL Satellite est maintenant achevée, ce qui a nécessité de réorienter la parabole de 1,3 milions d'abonnés de TPS (opération étalée sur un an).

    Tout le discours de Bertrand Méheut a été axé une nouvelle fois sur la problématique des opérateurs télécoms, dont France Télécom. Il souhaite au plus vite une séparation fonctionnelle des activités de France Télécom, entre les activités de services et les infrastructures, car il y a pour lui un vrai problème de distorsion de concurrence : dans tous les cas France Télécom gagne.

    Entre autre, France Télécom, grâce à sa puissance fiancière 10 fois supérieure à CANAL+, achète des contenus qu'il propose " à bas coûts" à ses adhérents, ce qui lui permet de vendre ses offres triple play, chose que ne peuvent faire ni TF1, ni M6, ni CANAL+, ...

    Cette question est récurrente et sera abordée lors de l'examen de prochains textes de lois.

    Bertrand Méheut a également évoqué le développement de son groupe à l'étranger, avec notamment la présence de plus de 1,3 millions d'abonnés sur le marché polonais, puis a fait un rapide tour sur les acteurs de la TNT et les chaînes d'infos en continu que sont iTélé, BFM et LCI.

    Toutes ces chaînes d'infos en continu, dont le budget moyen est de 35 millions d'euros, sont actuellement déficitaires (pertes de plus de 10 millions chacunes). Pendant ce temps, France 24 dispose d'un budget confortable de 80 millions d'euros ... pour quel résultat ?

    P11109911.JPG
  • Festival du cinéma italien à ANNECY

    Imprimer

    Soirée de clôture et palmarès ce samedi soir à Bonlieu.

    Le Grand Prix Annecy Cinéma italien 2008 a été remporté par "Se Chiudi gli occhi" de Lisa Romano.

    P11006161.JPG
  • Cérémonie de clôture à ANNECY

    Imprimer

    Remise des prix du Festival International du Film d'Animation à Bonlieu.

    Le Cristal d'Annecy a été remis à Kunio Kato (Japon) pour "la Maison en petits cubes".

    P1050640.JPG
    festivalannecy2008.jpg