Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

tv

  • Invité ce matin de l'émission "politique matin" de 8 h 30 à 9 h sur LCP pour parler de la primaire, du remaniement, de l'économie et du projet de loi Republique numérique

    Imprimer

    Vidéo de mon intervention :

    12565593_10205847258165004_6579676832363787307_n.jpg

    12552525_10205844755382436_2871945709149238866_n.jpg

  • Intervention dans l'émission "République" sur la 8 MONT-BLANC

    Imprimer

    Enregistrement de l'émission "République" sur TV8 Mont-Blanc ce lundi à Annecy.

    Diffusion mardi à 19 h et 22 h 40 / mercredi à 13 h / samedi à 13 heures.

    Invités :

    • Vincent Pacoret (UDI)
    • Phillippe Metral-Boffod (NPA)
    • Lionel TARDy (UMP)

    Sujets abordés :

    • Elections européennes
    • Front national
    • Nouvelle génération d'élus ...

    tv,television,8 mont-blanc,interview,europe,fn

  • Invité de l'émission "La séance continue" sur LCP, ce mardi à 16 heures

    Imprimer

    Intervention en direct sur la chaine LCP-ASSEMBLEE NATIONALE, ce mercredi de 16 heures à 16 heures 30, dans le cadre de l'émission "La séance continue" (canal 13 de la TNT).

     

    Cette émission oppose deux députés de la majorité à deux députés de l'opposition, qui reviennent sur les sujets abordés lors de la séance des questions au Gouvernement du jour.

     

    Les invités du jour :

    • Philippe Folliot (Nouveau Centre)
    • Bruno Le Roux (SRC)
    • Roland Muzeau (GDR)
    • Lionel Tardy (UMP) 


  • Invité de l'émission "La séance continue" sur LCP mercredi à 16 heures

    Imprimer

    Intervention en direct sur la chaine LCP-ASSEMBLEE NATIONALE, ce mercredi de 16 heures à 16 heures 30, dans le cadre de l'émission "La séance continue" (canal 13 de la TNT).

     

    Cette émission oppose deux députés de la majorité à deux députés de l'opposition, qui reviennent sur les sujets abordés lors de la séance des questions au Gouvernement du jour.

     

    Les invités du jour :

    • Jean Dionis du Séjour (Nouveau Centre)
    • Jean-Jacques Urvoas (SRC)
    • xxxxxxx  (GDR)
    • Lionel Tardy (UMP)

    1022259705.JPG

    Emission "La séance continue" du 7 avril 2010

  • Invité à 12 h 30 de l'émission "7 jours en 1 heure" sur TV8 Mont-Blanc

    Imprimer

    Je m'exprimerai ce dimanche sur TV8 Mont-Blanc pendant 12 minutes (vers 12 heures 35), dans le cadre de l'émission " 7 jour en 1 heure" de Gilles Meunier, sur la réforme des retraites :

    • pourquoi faut-il réformer ?
    • les principales mesures envisagées ?
    • quel équilibre pour le régime des retraites ?
    • qui sera touché ?
    • quand la réforme entrera-t'elle en vigueur ...

    Rediffusion de l'émission ce soir à 19 heures (canal 21 sur la TNT).

    tv8.jpg
     
  • Invité de l'émission "Politique Matin" ce matin sur LCP

    Imprimer

    Je serai EN DIRECT sur le plateau de LCP de 8 heures 40 à 8 heures 55.

    A l’heure du fast news et du prêt-à-penser, LCP-An propose chaque jour en DIRECT : LCP Politique Matin, un rendez-vous unique qui bouscule les codes convenus de l’information et éclaire l’actualité sous un jour nouveau.

    Présentée par Pierre Sled, cette émission quotidienne dédiée à l’information politique décline l’actualité sur tous les tons. Résolument pertinente, forcément agitée, délibérément décalée, LCP Politique Matin impose une autre façon d’aborder l’information politique.

    Revues de presse nationale et régionale incontournables, Chroniques d’information thématiques indispensables, LCP Politique Matin, c’est aussi et surtout deux temps forts qui animent cette matinale d’info :

    On les laisse entre eux un face à face INEDIT : non présenté, non commenté !

    Inédit à la télévision, cet échange entre deux députés ou responsables politiques laissés seuls sur le plateau de LCP-An promet de faire parler ! Le temps de cette séquence, Pierre Sled s’efface en régie en laissant libre cours au débat sur un thème d’actualité.

    Sur le thème de : « Peut-on encore twitter à l’Assemblée ? » , avec :

    • Marcel Rogemont, député PS d’Ille-et-Vilaine et Vice-président de la Commission des affaires culturelles et de l’éducation,
    • Lionel Tardy, député UMP de Haute-Savoie

    Lien vers la vidéo de l'émission de ce matin sur LCP

    Logo LCP AN jpeg.jpg
  • Questions sur le huis clos : le bon usage de Twitter

    Imprimer

    A défaut de m'inviter dans son émission, Jean-Michel Aphatie me répond sur son blog.

    Je partage pleinement sa remarque sur le bon et le mauvais usage de Twitter et je fais très attention à ce que je twitte et je ne le fais pas n'importe comment.

    Je ne twitte que les réunions "publiques" où je suis présent en tant que député, quand j'estime que le public à le droit de savoir ce qui se déroule dans la réunion.

    J'ai twitté la réunion de groupe UMP après les régionales car cela a été un moment politique fort. J'ai également twitté cette audition de messieurs Escalettes et Domenech. Par contre, par exemple, je n'ai rien twitté de l'audition d'Henry Proglio quand il est venu nous exposer sa stratégie pour EDF.

    Interview de députés pendant et à la sortie de l'audition Escalettes-Domenech

    Je ne twitte pas les réunions où sont évoquées des questions de Défense nationale. ou de stratégie économique. Mais à part cela, j'estime que les citoyens ont le droit de savoir ce que font et disent leurs élus.

    Quand un député prend la parole dans une commission parlementaire, ses propos sont publics et nominatifs (publiés au JO). Si un député se sent trahi par la restranscription de ses propos quand il s'exprime "es fonctions", c'est qu'il y a un problème ...

    Par contre, nombre de mes collègues (ministres compris) bavardent, envoyent des SMS, voire laissent leurs téléphones portables ouverts pendant des réunions et n'hésitent pas à colporter ragots et propos privés. Et quand je lis les "confidentiels" des journaux, ils sont remplis de propos privés.

    Twitter ne change que trois choses à cela : c'est immédiat, c'est accessible à tous et c'est signé,(dans mon cas), donc assumé.

    Je continuerai à twitter car je pense que les processus de la décision publique ne sont pas assez transparents. Les citoyens ont le droit de savoir, d'avoir les éléments pour comprendre les orientationslet  les choix de leurs élus, afin de les évaluer.

    Je considère qu'actuellement, l'Assemblée nationale n'est pas assez transparente. Par exemple, les réunions de commission devraient être publiques, ouvertes à tous, comme cela se fait au Parlement Européen : pourquoi avoir avoir demandé un huis clos la semaine dernière pour l'audition de la Hadopi ?

    Le huis clos doit être l'exception, pour des cas très précis comme le secret Défense, les affaires étrangères ou la stratégie économique. Dans ces cas là, effectivement, rien ne doit filtrer, ni par twitter, ni par bavardage des députés ou des conseilliers à la sortie des auditions.

    Jacques Myard faisant le compte rendu de la rencontre avec Sarkozy en mai dernier

    Il peut y avoir des huis clos partiels, dont le but n'est pas de dissumuler le contenu de la réunion, mais d'assurer la sérénité des débats. Ce fut le cas pour l'audition de messieurs Escalettes et Domenech, où je comprend que l'on ait pu restreindre l'accès de la salle aux caméras et aux photographes, du fait du nombre important de journalistes.

    Qu'une reflexion soit lancée au sein de l'Assemblée nationale est une très bonne chose. Mais que l'on ne se trompe pas de débat. La question n'est pas twitter, qui n'est qu'un outil.

    Le sujet essentiel, c'est la transparence des activités des parlementaires. Si on veut qu'un huis clos soit respecté, il faut qu'il soit justifié, et non décrété à la discrétion d'un président de commission, et surtout, que toutes les fuites soient poursuivies, pas seulement celles qui passent par twitter !

    Le meilleur pour la fin, le compte rendu de la rencontre avec Nicolas Sarkozy, à laquelle je n'étais pas, mais sur laquelle vous savez presque tout grace à mes collègues ...


    Mise à jour du samedi 3 juillet :

    Comme annoncé, cliquez sur ce lien pour accéder, sur le site de l'Assemblée nationale, au compte-rendu intégral de l'audition de Domenech et Escalettes ... tu parles d'un huis clos !!!

  • Invité de l'émission "Le Buzz" sur LCI

    Imprimer


    Je serai ce vendredi interviewé en direct, de 16 h 10 à 16 h 30, dans l'émission "Le Buzz" sur LCI.

    Sujet du jour : Où en est-on du OFF en politique

    Rediffusions :

    • samedi à 14 h 10
    • dimanche à 15 h 10
    • lundi à 16 h 10

  • Interventions cet après-midi sur RMC, BFM TV, LCI et Soir 3

    Imprimer

    Concernant l'audition ce matin de Raymond Domenech et Jean-Pierre Escalettes, je serai interviewé :

     

    Extrait de mon interview sur EUROPE 1 :

     

    à 16 heures 05 sur RMC dans l'émission "Coach Courbis"

    podcast


    de 17 heures 30 à 18 heures sur BFM TV

    Bfm_tv1.jpg

    de 18 heures 10 à 18 heures 30 sur LCI 'le Grand Journal"

     

    .

    et enfin à 22 heures 05 dans SOIR 3

  • Invité de l'émission "la séance continue' sur LCP à 16 h

    Imprimer

    Intervention en direct sur la chaine LCP-ASSEMBLEE NATIONALE, ce mercredi de 16 heures à 16 heures 30, dans le cadre de l'émission "La séance continue" (canal 13 de la TNT).

     

    Cliquez sur ce lien pour voir l'émission

     

    Cette émission oppose deux députés de la majorité a deux députés de l'opposition, qui reviennent sur les sujets abordés lors de la séance des questions au Gouvernement du jour.

     

    Les invités du jour :

    • Thierry Benoît (apparenté Nouveau Centre)
    • François de Rugy (GDR)
    • Jean-Yves Le Déaut (SRC)
    • Lionel Tardy (UMP)
    Logo LCP AN jpeg.jpg
  • Interviewé ce dimanche dans l'émission "C politique" sur FRANCE 5

    Imprimer

    L'émission démarre à 17 heures 40 sur France 5.

    Nicolas Demorand recevra sur le plateau :

    • François Baroin : Minsitre du Budget, des Comptes Publics et de la Réforme de l'Etat
    • Pierre Moscovici : député du Doubs et ancien député européen

    Reportages sur :

    • la crise grecque
    • la réforme des retraites

    Enquête :

    • opération "calinothérapie" de l'Elysée (j'ai été suivi à l'Assemblée nationale et à l'Elysée par une équipe de France 5 : diffusion entre 18 heure 15 et 18 heures 30)

    Lien vers l'émission "C politique" de ce dimanche

    France 5 petit.jpg
  • Invité de l'émission "La séance continue" sur LCP à 16 h

    Imprimer

    Intervention en direct sur la chaine LCP-ASSEMBLEE NATIONALE, ce mercredi de 16 heures à 16 heures 30, dans le cadre de l'émission "La séance continue" (canal 13 de la TNT).

     

    Cliquez sur le lien pour voir l'émission

     

    Cette émission oppose deux députés de la majorité a deux députés de l'opposition, qui reviennent sur les sujets abordés lors de la séance des questions au Gouvernement du jour.

     

    Les invités du jour :

    • Philippe Folliot (Nouveau Centre)
    • Annick Lepetit (SRC)
    • André Chassaigne (GDR)
    • Lionel Tardy (UMP)
    Logo LCP AN jpeg.jpg
  • Invité de l'émission "La séance continue" sur LCP

    Imprimer

    J'interviens en direct sur la chaîne LCP-ASSEMBLEE NATIONALE, ce mercredi de 16 heures à 16 heures 30, dans le cadre de l'émission "La séance continue" (canal 13 de la TNT).

    Cette émission oppose deux députés de la majorité a deux députés de l'opposition, qui reviennent sur les sujets abordés lors de la séance des questions au Gouvernement du jour.

    Les invités du jour :

    • Jacqueline Fraysse : député GDR des Hauts-de-Seine
    • Jean-Jacques Urvoas : député SRC du Finistère
    • Charles de Courson : député de la Marne
    • Lionel Tardy : député UMP de la Haute-Savoie
    LCP séance continue.JPG
  • Suivez ce soir à 20 h 35 sur FRANCE 3 l'émission "des racines et des ailes" en Pays de Savoie

    Imprimer

    Sur FRANCE 3 ce soir à 20 heures 35, l'émission "Des Racines et des Ailes" installe son plateau en Savoie, à Aix-les-Bains, sur les rives du lac du Bourget.

    Un cadre idyllique pour un site historique !

    Nous partirons à la découverte de ce lac, le plus grand de France, au bord duquel toute l’aristocratie européenne a aimé "prendre les eaux" et où de nombreux artistes, comme Lamartine, ont puisé leur inspiration... Nous irons également en Haute-Savoie, sur le lac d’Annecy, dont les eaux turquoise, au pied des Alpes, sont parmi les plus pures du monde !

    Autre joyau du patrimoine naturel savoyard : le Mont-Blanc, un sommet mythique atteint pour la première fois par des alpinistes à la fin du 18ème siècle. Grâce à sa prestigieuse compagnie de guides, le petit village de Chamonix va devenir célèbre dans le monde entier !

    A l’occasion du 150ème anniversaire du rattachement de la Savoie à la France (en 1860, sous Napoléon III), il nous sera raconté la fabuleuse épopée des comtes et des ducs de Savoie qui ont très longtemps régné sur cette région et qui ont même donné plusieurs rois à l’Italie ...

    Invités plateau :

    • Jean-Claude Killy (Membre du Comité International Olympique).
    • Edgar Grospiron (Directeur de la candidature Annecy 2018).
    • Jean Luquet, (Conservateur des archives et du patrimoine de Savoie)

    Lien vers l"émission "Des racines et des ailes"

    arton686.jpg
    arton704.jpg
  • Interview ce soir à 18 h 30 sur CANAL +

    Imprimer

    Je serai interviewé ce dimanche soir sur CANAL +, dans le cadre de l'émission Pop Com, diffusée en clair à 18 heures 25.

    Sujet du jour : les hommes politiques et Twitter.

    Lien vers l'émission Pop Com

    290px-Canal+_svg1.JPG
  • Interview sur FRANCE 3

    Imprimer

    Après des interview hier sur RMC, LCP, iTélé, Europe 1, France 5 (c dans l'air) ... je suis intervenu aujourd'hui, juste avant les Questions au Gouvernement, sur France 3.

    L'occasion de revenir sur la réunion du groupe UMP d'hier matin et notamment sur les attentes des français, les priorités de la majorité pour les 2 années à venir et de parler des nouvelles technologies en terme de communication politique (suite a mes tweets en réunion de groupe).

    Cliquez sur ce lien pour accéder à la vidéo

    logo france3.jpg
  • Table ronde sur l'avenir des télévisions locales à l'Assemblée nationale

    Imprimer

    Je suis intervenu hier après-midi lors de l'audition sur la situation générale des télévisison locales, en commission des Affaires culturelles, après l'exposé de :

    • Dominique Renault : président de l'Union des télévisions locales de service public
    • Gérard Baumel : président de l'Union des télévisions locales de pays
    • Gilles Crémillieux : président du syndicat "les locales TV"
    • Jean-Luc Nelle : président de la SAS Télévisions locales associées

    La France est le pays d'Europe historique ou les télévisions locales n'ont jamais été viables.

    La plupart des télévisions historiques, ou plus récentes, ont malheureusement accumulé des pertes finacières très importantes et l'arrivée de la charge nouvelle représentée par la double diffusion analogique et numérique, en période de crise, risque de donner le coup de grâce à nombre d'entre elles.

    Cette situation ne permet plus aujourd'hui l'ouverture de nouvelles télévisions, sauf prise en charge par les collectivités pour près de 80% des coûts et généralement avec des budgets qui ne permettent que des programmes symboliques.

    Suite a une rencontre préalable avec les dirigeants de TV8 Mont-Blanc, j'ai donc fait part des mesures a prendre immédiatement :

    1. supprimer la double charge de diffusion: le choix doit donc être d'arrêter le coût de l'analogique pour toutes les chaînes, comme celà est réalisé dès maintenant dans certaines régions de France. Si une telle mesure ne pouvait être réservée aux télévisisons locales au titre de l'égalité de traitement entre toutes les chaînes, cette mesure pourrait être :
      • soit expliquée par le fait que certaines d'entre elles en bénéficient déjà par leur situation géographique ou en bénéficieront prochainement, alors que d'autres paieront jusqu'à la fin sur la totalité du territoire (comme TV8 Mont-Blanc), alors que les télévisions nationales bénéficient de la réduction progressive des charges.
      • soit légitimée en limitant le coût de la diffusion à un pourcentage des recettes ou des charges totales d'une télévision (ce coût est d'environ 30% pour TV8 Mont-Blanc). D'autres chaînes locales ont un coût pour être repris sur les bouquets ADSL, alors que les chaînes nationales, de par leur diffusion globale, ont un coût nul pour être repris par les opératurs ADSl ou câble.
    2. Faire payer la diffusion numérique a un prix identique entre chaînes de télévision nationales et locales, alors qu'aujourd'hui, pour les télévisions locales, le prix est beaucoup plus élevé, prix auquel s'ajoute la demande de prendre en charge des zones non couvertes ou sur lesquelles se trouvent des chaînes en dépoô de bilan.
    3. Imposer dans le cahier des charges pour les publicités décidées par l'Etat et les collectivitées, une quote-part pour les médias locaux.
    P1070227.JPG
  • Invité de l'émission "La séance continue" sur LCP

    Imprimer

    Intervention en direct sur la chaine LCP-ASSEMBLEE NATIONALE, ce mardi de 16 heures à 16 heures 30, dans le cadre de l'émission "La séance continue" (canal 13 de la TNT).

     

    Cette émission oppose deux députés de la majorité a deux députés de l'opposition, qui reviennent sur les sujets abordés lors de la séance des questions au Gouvernement du jour.

     

    Les invités du jour :

    • Gaëtan Gorce (SRC) : député de la Nièvre
    • André Chassaigne (GDR) : député du Puy-de-Dôme
    • Lionel Tardy (UMP) : député de la Haute-Savoie
    • Elie Aboud : député UMP de l'Hérault
    LCP séance continue.JPG
  • Essor du 10 décembre 2009

    Imprimer

    09 - 10dec09 Essor.jpg
    09 - 10dec09 Essor1.jpg