Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

tele - Page 3

  • Intervention sur BFM TV ce soir

    Imprimer

    Je serai interviewé ce soir sur BFM TV à 22 heures 37 (canal 15 de la TNT).

    Bfm_tv1.jpg
  • Intervention sur LCP AN ce soir

    Imprimer

    Je serai l'invité du journal de La Chaîne Parlementaire ce soir de 19 heures 30 à 20 heures (canal 13 sur la TNT).

    Je serai interrogé sur l'actualité et l'utilisation des nouvelles technologies par les députés (blog, facebook, twitter ...).

    LCP.jpg
  • Invité de l'émission "La séance continue" sur LCP

    Imprimer

    Intervention en direct sur la chaine LCP-ASSEMBLEE NATIONALE, ce mardi de 16 heures à 16 heures 30, dans le cadre de l'émission "La séance continue" (canal 13 de la TNT).

     

    Cette émission oppose deux députés de la majorité a deux députés de l'opposition, qui reviennent sur les sujets abordés lors de la séance des questions au Gouvernement du jour.

     

    Les invités du jour :

    • Gaëtan Gorce (SRC) : député de la Nièvre
    • Jean-Pierre Brard (GDR) : député de la Seine-Saint-Denis
    • Lionel Tardy (UMP) : député de la Haute-Savoie
    • Yvan Lachaud (NC) : député du Gard 
    lcp1.JPG
  • Intervention lors des questions au Gouvernement

    Imprimer

    Vidéo de mon intervention mercredi après-midi dans l'hémicycle, dans le cadre de la séance des questions au Gouvernement, à 15 heures 40.

    J'ai posé une question à Eric Woerth, ministre du Budget, des comptes publiques, de la Fonction Publique et depuis mercredi, de la réforme de l'Etat, sur la chasse au gaspillage de l'argent public.

    Ma question :

    .
    La réponse d'Eric Woerth, Ministre du Budget :
    .
    .
    Interview salle des 4 colonnes :
    .
  • Intervention sur BFM Radio

    Imprimer

    Je suis intervenu en direct ce matin de 10 heures à 10 heures 50 sur BFM Radio, dans le cadre de l'émission "les grands débats", animée par Nicolas Boze.

    Sujet du débat de ce jour : la loi HADOPI.

    Mes contradicteurs étaient :

    • Alain Rocca (réalisateur)
    • Hervé Rony (SNEP : Syndicat National de l'Edition Phonographique)
    P1200381.JPG
  • Source www.numerama.com : l'e-mail contre Hadopi qui a licencié Jérôme Bourreau de TF1

    Imprimer

    L'affaire avait éclaté au début du mois dernier. Le responsable du pôle innovation web de TF1, Jérôme Bourreau-Guggenheim (31 ans), a été licencié par la filiale du groupe Bouygues pour avoir envoyé le 19 février un e-mail contre la loi Hadopi à sa députée Françoise de Panafieu (UMP). Celle-ci l'avait transmis au cabinet de Christine Albanel, qui s'en est ému auprès de Jean-Michel Counillon, le directeur du lobbying de TF1. "Jean-Michel, vous avez des salariés qui, manifestement, aiment tirer contre leur camp", disait le message du ministère au lobbyiste.

    Très vite, Jérôme Bourreau est convoqué, et licencié. TF1 estime qu'en écrivant à sa députée pour critiquer le projet de loi Hadopi, son employé a pris des positions "contraires aux déclarations officielles du groupe TF1, notoirement en faveur de cette loi". Elle assure que cet e-mail s'ajoute à des prises de position publiques, ce qu'a contesté auprès de Numerama le principal intéressé. "Je n'ai jamais exprimé de positions contre l'Hadopi publiquement, ni même en interne à TF1", nous avait-il confié.

    Désormais, l'affaire est dans les mains des Prud'hommes. Jérôme Bourreau-Guggenheim reproche à son ancien employeur de l'avoir licencié pour délit d'opinion, qui plus est exprimé dans un cadre on ne peut plus privé : un e-mail personnel envoyé à sa députée.

    Depuis, la censure de l'Hadopi par le Conseil constitutionnel a rendu l'affaire plus grotesque encore pour TF1. Numerama a en effet pu obtenir l'e-mail qu'avait envoyé Jérôme Bourreau à Françoise de Panafieu. Il y explique que le projet de loi "est inacceptable sur le plan juridique", parce que "seule l'autorité judiciaire est habilitée à instruire et juger en matière pénale". Exactement ce qu'ont dit les sages en refusant que l'Hadopi, autorité administrative, puisse sanctionner les internautes.

    Il explique également que "déléguer la tenue de campagnes de traque, d'avertissements et de répression de masse par des sociétés privées ciblant les internautes partageant sur Internet de la musique et des films sans autorisation est un risque majeur d'une dérive hors de tout contrôle". En jugeant que la CNIL ne pouvait pas autoriser une collecte d'adresses IP par des organismes privés qui serait destinée à sanctionner les internautes par une autorité administrative, le Conseil constitutionnel n'a pas dit autre chose.

    Jérôme Bourreau dit également, s'appuyant sur l'avis du Parlement Européen, que "l'interruption d'un accès internet va à l'encontre des droits de l'Homme". Là encore, en hissant l'accès à Internet au rang d'une composante de la liberté d'expression et de communication, le Conseil constitutionnel a fait d'Internet une liberté fondamentale, au nom des droits de l'Homme.

    "Il balaye la présomption d'innocence", prévenait l'ancien cadre de TF1. Ce qu'a constaté aussi le Conseil constitutionnel, en jugeant qu'en "opérant un renversement de la charge de la preuve", l'Hadopi institue "une présomption de culpabilité".

    Une phrase a sans doute provoqué la colère de TF1 : "la ministre persiste sous la bénédiction de lobbys qui ont complètement raté le virage numérique et qui voient en une loi le seul moyen de préserver leur business obsolète". Peut-être la chaîne s'était-elle reconnue dans cette description.

    "La répression n'est pas la solution", concluait finalement Jérôme Bourreau.

    Pour avoir longuement expliqué pourquoi, il pointe aujourd'hui au chômage. De son côté Christophe Tardieu, le directeur adjoint du cabinet de Christine Albanel qui avait envoyé l'e-mail au lobbyiste de TF1, a réintégré le cabinet. Il n'avait été suspendu qu'un mois, en gardant son traitement d'inspecteur des Finances.

    En tant que député et patron d'une PME de 18 salariés, et surtout dans la période actuelle ou je me bat tous les jours à l'Assemblée, et dans mon entreprise ... pour préserver des emplois, tout cet épisode et ses conséquences, laissent rêveur.

    4926_1163206766186_1408376244_30445663_5881736_n.jpg
  • Les 20 ans de TV8 Mont-Blanc

    Imprimer

    Cette cérémonie à l’Hôtel de Lassay a été l’occasion de retrouver quelques illustres animateurs de la chaîne :

    • Patrice Laffont
    • Denis Vincenti
    • Anne-Sophie Lapix
    • Stéphane Santini
    • Germain Dagognet

    TV8 Mont-Blanc est une chaîne de télévision généraliste locale française privée, qui se définit comme « la télévision des Pays de Savoie et du Léman ».

     

    Sa zone de diffusion hertzienne « historique » couvre partiellement :

    Créée en 1989 par le journaliste André Campana en marge du festival du film d'Avoriaz, TV8 Mont-Blanc fait partie des trois plus anciennes chaînes de télévision locales hertziennes de proximité en France, avec TLM (Télé Lyon Métropole) et TLT (Télé Toulouse).

     

    La totalité des fournisseurs d'accès ADSL de France proposent TV8 Mont-Blanc dans leur offre. En Suisse, BluewinTV (service de TV sur IP (DSL et fibre optique dans le futur) de Swisscom) reprend TV8 Mont-Blanc dans son offre de base dans toute la Suisse, y compris pour les téléspectateurs ayant choisi le bouquet germanophone ou italophone de base.

     

    Le site internet de TV8 Mont-Blanc

     

    P1190064.JPG
    P1190074.JPG
  • Invité de l'émission "La séance continue" sur LCP

    Imprimer

    Intervention en direct sur la chaine LCP-ASSEMBLEE NATIONALE, ce mercredi à 16 heures, dans le cadre de l'émission "La séance continue".

     

    Cette émission oppose deux députés de la majorité a deux députés de l'opposition, qui reviennent sur les sujets abordés lors de la séance des questions au Gouvernement du jour.

     

    Les invités du jour :

    • Serge Blisko (SRC) : député de Paris
    • Nicolas Forissier (NC) : député de l'Indre
    • Lionel Tardy (UMP) : député de la Haute-Savoie
    • Jean-Paul Lecoq (GDR) : député de Seine-Maritime 

    Sujets abordés lors de l'émission :

    • l'examen au Sénat de la loi hopital, patient, santé, territoire 
    • la grogne dans les universités
    • les mesures contre le dopage

    Dates de rediffusion :

    • sur LCP : jeudi 14 mai à 2 heures 30
    • sur la chaine 24/24 : Jeudi 14 mai à 8 heures
    • sur la chaine 24/24 : jeudi 14 mai à 23 heures
    P1190057.JPG
  • Interview sur LCP AN

    Imprimer

    Dans le cadre de l’émission ''Ca vous regarde'' La Chaine Parlementaire-Assemblée nationale (LCP-AN) organisait ce soir une émission spéciale de 21 h 10 à 22 h 00 sur le thème des dysfonctionnements parlementaires.

     

    Il s'agissait de revenir sur le vote de la loi HADOPI, pour ensuite élargir le débat aux problèmes d'absentéisme des députés, aux différents blocages que cela suscite, etc... 

      

    Les invités de ce mardi étaient :

    • Pascal Clément : député de la Loire, ancien ministre
    • Lionel Tardy : député de la Haute-Savoie
    • Jean-Jacques Queyranne : député du Rhône, ancien ministre
    • Patrick Roger : journaliste politique du journal Le Monde

    Lien vers la vidéo de l'émission

     

     

    P11707121.JPG
  • "La colère des salariés" ce soir sur M6

    Imprimer

    L'émission "66 minutes" de ce soir à 20 H 30 sur M6 sera consacrée aux salariés et aux chefs d'entreprises du décolletage et de la sous traitance de la vallée de l'Arve, qui s'exprimeront face à la crise.

    M6.jpg
  • Interview sur France 3

    Imprimer

    Je suis intervenu en direct sur France 3 de 12 heures 12 à 12 heures 20, dans le cadre du journal 12/13 édition Rhône-Alpes/Auvergne.

    Sujet de l'intervention : la loi Hadopi (Création et Internet).

    Cliquez sur ce lien pour accéder à la vidéo

    (Aller directement à la 13ème minute)

    P11609261.JPG
    France 3.JPG
  • Interview sur LCP AN

    Imprimer

    J'ai été interviewé ce matin, toujours concernant la loi Création et Internet, dans le cadre de l'émission "13 ASSEMBLEE" qui sera diffusée à 13 heures sur LCP (La Chaîne Parlementaire).

    P11504361.JPG
  • Interview sur TV8 Mont-Blanc

    Imprimer

    Mon interview de 26 minutes (en 2 parties) du samedi 14 février dans le cadre de l'émission "Supplément Week-End" sur TV8 Mont-Blanc.

    Sujets abordés lors de l'interview : ma vision du mandat de député et la crise financière.

  • Interview sur TV8 MONT-BLANC

    Imprimer

    Je serai interviewé dans le cadre de l'émission Supplément Week-End qui sera diffusée ce samedi à 13 heures 30, sur TV8 MONT-BLANC (rediffusion le mardi 17 à 2 heures et à 8 heures 30).

    En compagnie de l'animateur Gilles Meunier, nous débattrons de la crise financière, pendant une demi-heure.

    logo TV8.jpg
  • Interview sur FRANCE 3

    Imprimer

    J'ai été interviewé dans le cadre du 19/20 de ce vendredi sur France 3 concernant l'aide d'un million d'euros en faveur du décolletage annoncée ce jour par Laurent Wauquiez, secrétaire d'Etat à l'Emploi .

    Cliquez ci-dessous pour regarder le journal :

    L'édition 19/20 Alpes du vendredi 13 février 2009

    P11404831.JPG
    logo_france3.png
  • Dauphiné Libéré du 25 janvier 2009

    Imprimer

    09 - DL du 25janv09.jpg
    Visionnez l'émission en cliquant sur le lien ci-dessous :

  • Participation à l'émission "Combien ça coûte" sur TF1

    Imprimer

    Suivi toute la matinée par une équipe de télévision, je me suis exprimé sur le fonctionnement de l'Assemblée nationale, son budget, et sur le cumul des mandats.

    Cette interview sera diffusée sur TF1, dans le cadre de l'émission "Combien ça coûte", le dimanche 25 janvier à 17 H 50.

    P11304751.JPG
    tf1.JPG
    ccc.jpg
  • Invité de l'émission "La séance continue" sur LCP

    Imprimer

    Intervention en direct sur la chaine LCP-ASSEMBLEE NATIONALE, ce mercredi à 16 heures, dans le cadre de l'émission "La séance continue".

    Cette émission oppose deux députés de la majorité a deux députés de l'opposition, qui reviennent sur les sujets abordés lors de la séance des questions au Gouvernement du jour.

    Les invités de cette émission :

    • André Chassaigne : député GDR du Puy-de-Dôme
    • Daniel Goldberg : député SRC de Seine Saint-Denis
    • Claude Goasquen : député UMP de Paris
    • Lionel Tardy : député UMP de la Haute-Savoie

    Les sujets abordés :

    • Le plan de relance de l'économie
    • la suppression annoncée du juge d'instruction
    • le conflit entre Israël et la Palestine

    Dates de rediffusion :

    • sur LCP : jeudi 7 janvier à 2 heures 30
    • sur la chaine 24/24 : Jeudi 7 janvier à 8 heures
    • sur la chaine 24/24 : jeudi 7 janvier à 23 heures
    P113022511.JPG