Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

fdsea

  • BONNEVILLE : Congrès annuel de la FDSEA des Savoie

    Imprimer

    1.jpg

    2.jpg

    01 - 31janv16 DL fdsea.jpg

  • ALBENS : Congrès de la FDSEA des Savoie

    Imprimer

    1.jpg

    2.jpg

    3.jpg

    Dauphiné Libéré du 21 février :

    albens,fdsea,congres,savoie,tardy

  • Congrès annuel de la FDSEA à MARIGNY-SAINT-MARCEL

    Imprimer

    Lien vers toutes les photos sur ma page FACEBOOK

    marigny-saint-marcel,congres,fdsea,fnsea,agriculture

    marigny-saint-marcel,congres,fdsea,fnsea,agriculture

    marigny-saint-marcel,congres,fdsea,fnsea,agriculture

    Dauphiné Libéré du 22 février :

    marigny-saint-marcel,congres,fdsea,fnsea,agriculture

    Essor Savoyard du 27 février :

    presse,dauphine,marigny-saint-marcel,congres,fdsea,fnsea,agriculture

  • Départ des gens du voyage du terrain de CHAVANOD

    Imprimer

    Après Gruffy et la visite du GAEC Les Châtelets ... direction Chavanod pour contrôler le bon déroulement du départ des gens du voyage en compagnie du maire de la commune, Réné Desille et du sénateur Pierre Hérisson.

    Nou sommes restés une heure sur place, jusqu'au départ de la dernière caravane, afin de contrôler l'état du terrain, ainsi que son nettoyage.

    Tout s'est bien passé et les engagements ont été tenus, conformément aux discussions que nous avions eu avec les responsables de ce groupe mardi et jeudi derniers.

    chavanod,gens du voyage,caravane,agriculture,fdsea,cdjachavanod,gens du voyage,caravane,agriculture,fdsea,cdjachavanod,gens du voyage,caravane,agriculture,fdsea,cdjachavanod,gens du voyage,caravane,agriculture,fdsea,cdja

  • Ferme ouverte au GAEC Les Châtelets à GRUFFY

    Imprimer

    Beaucoup de monde ce dimanche au GAEC Les Châtelets, qui ouvrait ses portes au grand public, dans le cadre de l'opération "ferme ouverte" organisée pour la 18ème année par la FDSEA et le CDJA.

    Ce GAEC occupe 130 hectares et dispose de 90 vaches et 85 génisses : il est spécialisé dans les produits laitiers en AOC. 

    Il a également mis en place une unité de méthanisation, qui a été visitée par Chantal Jouanno, alors Secrétaire d'Etat à l'écologie, le 2 octobre 2009.

    presse,essor,gruffy,fdsea,jeunes agriculteurs,ferme,visite,agriculture,methanisation,terroir,aoc,gaecpresse,essor,gruffy,fdsea,jeunes agriculteurs,ferme,visite,agriculture,methanisation,terroir,aoc,gaecpresse,essor,gruffy,fdsea,jeunes agriculteurs,ferme,visite,agriculture,methanisation,terroir,aoc,gaecpresse,essor,gruffy,fdsea,jeunes agriculteurs,ferme,visite,agriculture,methanisation,terroir,aoc,gaecpresse,essor,gruffy,fdsea,jeunes agriculteurs,ferme,visite,agriculture,methanisation,terroir,aoc,gaecpresse,essor,gruffy,fdsea,jeunes agriculteurs,ferme,visite,agriculture,methanisation,terroir,aoc,gaec,ademe,plan de relance

    Essor Savoyard du 28 juillet

    presse,essor,gruffy,fdsea,jeunes agriculteurs,fermes ouvertes,visite,agriculture,methanisation,produit terroir,aoc,gaec 

    Hebdo des Savoie du 4 août

    presse,essor,hebdo des savoie,gruffy,fdsea,jeunes agriculteurs,ferme,visite,agriculture,methanisation,terroir,aoc,gaec,ademe,plan de relance

    Dauphiné Libéré du 4 août

    presse,essor,hebdo des savoie,gruffy,fdsea,jeunes agriculteurs,ferme,visite,agriculture,methanisation,terroir,aoc,gaec,ademe,plan de relance

  • Les gens du voyage à Chavanod ... suite

    Imprimer

    Après une première négociation musclée sur site mardi après-midi, puis une manifestation des agriculteurs devant la Préfecture ce matin dès 4 heures organisée par la FDSEA ... suivie d'un blocage de la circulation jusqu'à 12 heures 30, puis d'une nouvelle rencontre entre élus, agriculteurs, forces de l'ordre et gens du voyage sur site cet après-midi ... le départ des 130 150 caravanes est confirmé pour dimanche après-midi.

    Je serai présent sur le site dimanche après-midi pour veiller à ce que le terrain soit correctement nettoyé.

    Pour ce qui est de la manifestation de ce matin, plus de 50 tracteurs et 130 personnes ont bloqué la Préfecture. Un geste fort ... alors que le départ dimanche après-midi était déjà acté !

    Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné ?

    Contrairement aux autres années, chaque arrondissement a mis a disposition une aire de grand passage (4 aires en Haute-Savoie)

    Le problème est qu'en raison des conditions atmosphériques, la plupart de ces aires sont impraticables pour des caravanes (terrains abimés par des groupes précédents ou pas adaptés du tout, car argileux).

    Dois-t'on aller l'an prochain vers des aires de grands passages stabilisées, drainées et donc fixes pour éviter de nouveaux problèmes liés aux intempéries ? Cette solution apporterait probablement satisfaction aux agriculteurs, mais sûrement pas aux riverains de ces aires de grands passages ! Quelle commune sera prête à accepter une aire de grand passage fixe en lieu et place du sytème de rotation annuel actuel ?  

    Manifestation des agriculteurs devant la Préfecture et sur le Pâquier

    presse,essor,chavanod,gens du voyage,agriculteur,fdsea,prefet,lionel tardypresse,essor,chavanod,gens du voyage,agriculteur,fdsea,prefet,lionel tardypresse,essor,chavanod,gens du voyage,agriculteur,fdsea,prefet,lionel tardypresse,essor,chavanod,gens du voyage,agriculteur,fdsea,prefet,lionel tardy

    Dauphiné Libéré du 28 juillet

    presse,essor,chavanod,gens du voyage,agriculteur,fdsea,prefet,lionel tardy

    Dauphiné Libéré du 29 juillet

    presse,essor,chavanod,gens du voyage,agriculteur,fdsea,prefet,lionel tardypresse,essor,chavanod,gens du voyage,agriculteur,fdsea,prefet,lionel tardypresse,essor,chavanod,gens du voyage,agriculteur,fdsea,prefet,lionel tardypresse,essor,dauphine,chavanod,gens du voyage,agriculteur,fdsea,prefet,lionel tardy

    Essor du 4 août

    presse,essor,dauphine,chavanod,gens du voyage,agriculteur,fdsea,prefet,lionel tardy

  • 64ème congrès de la FDSEA Haute-Savoie à BONNEVILLE

    Imprimer

    Ce matin se tenait le traditionnel congrès de la FDSEA à Bonneville, en présence de Dominique BARRAU, secrétaire général de la FNSEA.

    Martial Saddier, en tant que député maire de Bonneville, a fait le point sur les mesures gouvernementales mises en place en 2010. Il a également annoncé publiquement que le prochain congrès de l'ANEM (Association Nationale des Elus de la Montagne) se tiendrait en Haute-Savoie.

    Lors de son rapport d'activité, André Pernoud, président départemental de la FDSEA, est revenu sur la problématique de la baisse du revenu des agriculteurs (-20% en 2008 et -34% en 2009).

    Il a également évoqué le problème du foncier : projet des JO, cohabitation entre SAFER et EPFL ... et le problème de l'occupation des terrains par les gens du voyage et de leur indemnisation.

    La FDSEA souhaite une meilleure régulation des loups et souhaite des actions davantage concertées concernant le problème des sangliers qui dévastent les prairies à vocation économique.

    Le campagnol a provoqué des ravages en 2010 : 316 exploitations concernées pour plus de 3200 ha touchés. Il est urgent de mettre en place un fonds de mutualisation (via Union Européenne ?).

    Enfin, le président départemental a fait un point sur la fusion des chambres d'agriculture de Savoie et de Haute-Savoie.

    Le rapport d'orientation a traité de la question des outils à mettre en oeuvre au niveau des exploitations, des filières ou des marchés pour faire face à la dérégulation.

    Enfin, une information a été donnée sur le lancement d'une grande consultation des réseaux de terrain et des filières pour la mise en oeuvre d'un Projet Agricole Politique des Savoie (PAPS).

    Mesures de l’Etat en faveur de l’agriculture de montagne :

     

    Composée aux ¾ d’élevages, l’agriculture de montagne doit faire face à des difficultés importantes :

    • Faibles revenus,  inférieurs d’1/3 à la moyenne nationale
    • Perte de terres agricoles : 4 fois plus rapide en zone de montagne que la moyenne nationale

    Ainsi dès son arrivée, le Ministre de l’Agriculture a eu une attention  particulière pour sécuriser le revenu des éleveurs de montagne : 

    • il sécurisé la PHAE (240 M€ Etat+UE dont 60% pour la montagne)
    • il a revalorisé l’ICHN (env. 552 M€ Etat+UE dont 82% en montagne)
    • dans le cadre du PSEA, 30 M€ supplémentaires pour l’élevage 
    • le bilan de santé réoriente 1,4 Mds€ vers les productions fragiles au 1er rang desquels les élevages à l’herbe de montagne
    • il s’est battu, dans le cadre de la réforme de la PAC post-2013, pour une politique ambitieuse de compensation des handicaps naturels

     

    Le maintien d’une agriculture de montagne dynamique passe par une politique en faveur des produits de qualité et une meilleure valorisation du prix de ces produits.

    Généraliser la mention « produit de montagne » à l’échelle européenne pour mieux la valoriser. 

    bonneville,congres,fdsea,fnsea,agriculture

  • Dauphiné Libéré du 30 novembre 2009

    Imprimer

    09 - 30nov09 DL2.jpg

  • Deux agricultrices décorées

    Imprimer

    Beaucoup de monde (dont Jean-Michel Lemétayer (président de la FNSEA : Fédération Nationale des Syndicats d'Exploitants Agricoles) à la Chambre d'Agriculture pour honorer deux agricultrices exemplaires.

    Marie-Louise Donzel, présidente de l'UPRF, a été faite Chevalier de la Légion d'Honneur.

    Sylvie Grillet Aubert a été faite Chevalier de' l'Ordre National du Mérite.

    P1050790.JPG
  • Réunion du comité départemental sur la gestion du loup en Haute-Savoie

    Imprimer

    J’ai assisté hier après-midi, en Préfecture, à la réunion du comité départemental sur la gestion du dossier loup en Haute-Savoie.

     

    Une position commune sur ce dossier a été définie par l’ensemble des parties impliquées. Cette position sera défendue aujourd’hui à Paris, lors du comité national loup, par le député Martial Saddier (voir texte ci-dessous) :

    • Tous les éléments permettant de connaître au mieux les effectifs de loups et les secteurs de présence doivent être mis en commun, partagés et validés; Il est précisé qu'au 30 avril 2009, un point sera fait par le préfet sur le résultat des analyses génétiques et sur les conclusions que l'on peut en tirer. Une étude technique sera conduite avec l'appui de l'ONCFS et de la SEA avec échéances au 31 mai et au 31décembre et débattue au comité loup départemental pour déterminer le rapport supportable entre population de loups estimée scientifiquement et territoires pastoral et cynégétique représentant une entité géographique cohérente. Les moyens de suivi de l'espèce doivent être développés et étoffés par le renforcement du réseau d'observateurs et la mise en place de personnes-relais en nombre plus important sur les secteurs sensibles : une formation sera engagée courant avril – mai 2009 auprès des personnes volontaires qui s'inscrivent dans la démarche d'observation. La fédération des chasseurs s'engage à désigner 100 participants au dispositif. La FDSEA désignera 50 participants, la FRAPNA 30 participants, et l'ONF 15 participants. Une information sera diligentée auprès des maires des communes concernées. Un comité de suivi regroupant l'administration, la profession agricole, les environnementalistes et les chasseurs sera mis en place.
    • Demande unanimement des aides financières aux éleveurs suffisantes pour la mise en place de moyens de protection. Il est instamment demandé le maintien du niveau de prise en charge pour le gardiennage des petits troupeaux (équivalent aux forfaits éleveurs bergers).
    • Demande l'amélioration du dispositif d'indemnisations, notamment sur deux points :
      • la réévaluation du barême caprin,
      • la mise en place de modalités de compensation des animaux disparus sur troupeaux attaqués (sur la base des registres d'élevage).
    • Demande l'ouverture d'une réflexion en vue d'adaptations réglementaires concernant les responsabilités des éleveurs en matière d'attaques de promeneurs par des chiens de protection, et demande la poursuite des actions d'amélioration des caractéristiques de ces chiens par sélection (action en cours de développement).
    • Demande la mise en oeuvre immédiate d'opérations d'effarouchement et de tirs de défense dès la sortie des troupeaux, y compris avec tir à balle en fusil à canon lisse. A cet effet, la FDC pourra fournir les noms de chasseurs volontaires pour assurer les tirs de défense sous le contrôle de l'ONCFS ou d'un lieutenant de louveterie.
    • Demande que le préfet puisse déclencher des tirs de prélèvement en cas d'attaque, suivant les résultats de l'étude visée au premier alinéa et des prélèvements éventuellement effectués par tirs de défense, dans le cadre du quota national de prélèvements.
    • Demande une stricte application de la réglementation contre le braconnage et un renforcement de la réglementation contre l'empoisonnement, ainsi qu'un renforcement des moyens pour lutter contre les dits braconnages et empoisonnements.
    canis_lupus_02.jpg
  • Essor du 19 février 2009

    Imprimer

    02 - 19février09 DL7.jpg
    02 - 19février09 DL8.jpg

  • Dauphiné Libéré du 18 février 2009

    Imprimer

    02 - 18février09 DL1 002.jpg

  • Réunion de crise sur les loups

    Imprimer

    Cette réunion organisée hier soir en mairie de Bonneville par Martial Saddier, faisait suite à l'abattage d'un loup par un chasseur au Petit Bornand les Glières.

    De nombreux maires étaient présents autour du sous-préfet, des parlementaires (Saddier, Carle, Tardy), ainsi que des représentants de la FDSEA, des agriculteurs et des chasseurs ...

    Après avoir précisé que nous, parlementaires, ne pouvions cautionner un tel acte, contraire à la loi, la discussion s'est engagée sur la volonté d'apaisement voulue par tous.

    Tout d'abord, tout a été fait pour que le chasseur ne passe pas en comparution immédiate, de façon à ce que l'on puisse analyser les charges retenues contre lui à froid, et éviter ainsi des incidents plus graves.

    Ensuite, nous avons reprécisé les conditions d'un tir de prélèvement, telles que rédigées dans l'arrêté loup du 23 mai 2008, valable pour la période 2008-2009, et qui interdit tout prélèvement en période hivernale. 

    Puis nous avons remis en perspective les dernières actions des parlementaires et du Préfet concernant le dossier loup :

    • Le Préfet a reçu la Fédération départementale des Chasseurs le 13 janvier et leur a demandé un rapport complet sur ce sujet.
    • Dès réception de ce rapport, le Préfet a envoyé le 6 février un courrier au ministère de l'agriculture et de l'Ecologie, demandant expréssement, et à titre expérimental, la possibilité d'organiser un tir de prélèvement avant même la fin de cet hiver.

    Donc, conscients de la recrudescence des attaques, nous avons agit et attendons la réponse des ministères.

    Jean-Louis Borloo, ministre d'Etat, ministre de l'Ecologie, de l'energie, du Développement Durable et de l'Aménagement du Territoire, devant venir le 13 mars sur ma circonscription, je souhaite mettre à l'ordre du jour une réunion privée à ce sujet, avec les principaux acteurs du dossier.

    Tous les acteurs s'accordent à dire que pour qu'un tir de prélèvement soit effectif, il doit se dérouler en période hivernale, seule solution pour pister le loup : il faut donc une autorisation avant le 15 avril. 

    Conclusion de la réunion :

    1. Militer pour une décentralisation des décisions de tirs de prélèvements (descendre des ministères vers préfecture de région ou préfecture départementale)
    2. Tout mettre en oeuvre pour arriver a une autorisation de tir sur le massif des Bornes avant la montée des agriculteurs en alpage (c'est à dire cet hiver)
    3. Inscrire dans la renégociation à venir de l'arrêté loup, pour la période 2010-2011, la possibilité de tirs de prélèvements en période hivernale, seule vrai solution pour arriver à des prélèvements effectifs.
    loup1.JPG
  • 62ème congrès de la FDSEA 74 à BONNEVILLE

    Imprimer

    Le thème du congrès de cette année "un revenu digne pour une agriculture dynamique", était animé par Jean Lassalle, député des Pyrénées-Atlantiques.

    Après le mot d'introduction de Martial Saddier qui a confirmé la création à venir d'un BTS apicole à Poisy et a expliqué l'action des parlementaires concernant les loups, le président de la FDSEA 74, Christophe Léger, s'est exprimé sur :

    • la PHAE et l'ICHN (48 dossiers pour 2 millions d'euros)
    • le colloque montagne du 12 février à Evian
    • l'explosion des coûts de production
    • le prix des veaux (passage de 100 euros à 30/50 euros)
    • la hausse du prix du lait
    • les dégats des gibiers
    • les JO de 2018
    • les loups ...

    Concernant plus précisément les loups, il souhaite des tirs encadrés (y compris l'hiver), un contingent de régulation, une réelle prise de conscience des pouvoirs publics face à des agriculteurs à cran et un impact sur la faune désastreux. Le loup continue à se propager rapidement (arrive dans les Cévennes) et attaque maintenant en hiver.

    Puis compte-rendu des différentes filières et présentation de la formation Oméga par la commission agricultrice. 

    De nombreuses questions sur :

    • le problème des sangliers (agrainage illégal, prolifération due aux conditoions météos ...)
    • le problème des gens du voayage
    • le point d'accueil transmission
    • la mise en place d'une intrepro laitière
    • le futur site internet : www.agriculturedesavoie.com ...
    P11401561.JPG
  • Rencontre des parlementaires avec la FDSEA

    Imprimer

    Ordre du jour des différents points abordés lors de la rencontre annuelle avec la FDSEA et les Jeunes Agriculteurs, à la Chambre d'Agriculture d'Annecy.

    Conjoncture agricole :

    • conjoncture savoyarde au 3ème trimestre 2008
    • accord interprofessionnel national à la baisse
    • communiqué des Savoie pour une hausse du prix du lait savoyard

    Point sur le bilan de santé de la PAC :

    • position des départements de montagne sur les propositions PAC
    • courrier à Michel Barnier sur les principaux points de l'accord du 20 novembre
    • fiches techniques de l'accord du 20 novembre
    • analyse des Alpes du Nord
    • communiqué FDSEA / JA / Chambre d'Agriculture des Savoie sur le bilan de santé de la PAC

    Dossier divers :

    • dossier loup
    • dossier FCO (Fièvre Catarrhale Ovine)
    • Grenelle de l'environnement et foncier
  • Opération "Fermes Ouvertes" à CHAPEIRY

    Imprimer

    Comme chaque année depuis 16 ans, la FDSEA de Haute-Savoie et les Jeunes Agriculteurs organisent l'opération "Fermes Ouvertes" dans les exploitations du département.

    Pendant les mois d'août et septembre, ce sont 5 exploitations agricoles volontaires qui ouvrent leurs portes, toujours dans l'objectif de faire en sorte que le grand public et le monde agricole échangent en toute simplicité, durant ce moment privilégié.

    Aujourd'hui, c'était le GAEC "Les Libellules" à Chapeiry qui présentait son exploitation de 140 hectares pour plus de 70 vaches laitières.

    Félicitations à Lucienne, Serge et Laurent Redoux, gérants du GAEC, pour la qualité de leur accueil.

    P1090529.JPG
    P1090537.JPG
    P1090543.JPG
  • Dauphiné Libéré du 1er février 2008

    Imprimer