Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Le Nouveau Centre rallie Nicolas Sarkozy au niveau national ... et les dirigeants du Nouveau Centre 74 soutiennent François Bayrou !

    Imprimer

    Lors de son Assemblée générale extraordinaire samedi dernier, et suite au désistement de son candidat Hervé Morin, la formation politique du Nouveau Centre a voté à plus de 85% son ralliement à la candidature de Nicolas Sarkozy pour les élections présidentielles.

    Le Nouveau Centre, au niveau national, a ainsi confirmé son appartenance à la majorité présidentielle : la motion de soutien à François Bayrou n'a remporté que 15% des suffrages.

    Au niveau local, le président et les vice-présidents du Nouveau Centre 74 ont confirmé leur soutien à la candidature de François Bayrou à l'élection présidentielle, bien avant que leur candidat ne se retire (sympa pour Hervé Morin) ... et depuis samedi en complet désaccord avec le vote des militants au niveau national ... 

    Vous me voyez exercer le poste de président ou de vice-président de l'UMP 74 (ce que je ne suis pas) et annoncer mon soutien à la candidature à la présidentielle de Dominique de Villepin ou de Christine Boutin (pourtant élue UMP), sans annoncer dans la foulée ma démission des instances dirigeantes de l'UMP départementale.

    Le ridicule ne tue pas, mais un peu d'amour propre devrait appeler certains à la démission.

    On est dans la majorité présidentielle ou on ne l'est pas : les électeurs ont besoin d'avoir un positionnement clair de leurs élus ... afin de pouvoir voter aux présidentielles et aux législatives en toute connaissance de cause.

    Qu'en pensent les militants du Nouveau Centre 74 ????

    Dauphiné Libéré du 29 février

    02 - 29févri12 - DL1.jpg

    Essor du 1er mars

     presse,dauphine,essor,annecy,ump,nc,lionel tardy,politique,rigautpresse,dauphine,annecy,ump,nc,lionel tardy,politique,rigautpresse,dauphine,annecy,ump,nc,lionel tardy,politique,rigaut

  • Salon de l'agriculture du 25 février au 04 mars 2012 à PARIS

    Imprimer

    Je passe toute la matinée de ce mercredi au salon de l'agriculture : je ferai un tour des stands avec une délégation de la Commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale.

    Je serai à nouveau présent sur place demain en fin de matinée sur le stand Savoie, à l'occasion la "journée Savoie". 

     Lien vers les photos du salon sur ma fiche FACEBOOK

    salon,agriculture,paris

    salon,agriculture,paris

    salon,agriculture,paris

    Valentine0002.jpg

  • Dernières auditions de la législature

    Imprimer

    Hier, la Commission des affaires économiques a tenu ses dernières auditions de la législature, en recevant Bouygues Télécom, puis l'ARCEP, le régulateur du secteur des télécoms. Comme pour les auditions de Free, Orange et SFR, j'ai posé des questions.

    Voici mes questions posées à Bouygues Télécom, qui est le plus fragile des trois opérateurs (11 millions d'aboonés en mobile), celui qui est donc le plus menacé par l'arrivée de Free.

    J'ai également questionné le président de l'ARCEP sur l'avenir des MVNO, ces opérateurs qui n'ont pas de réseau et louent celui d'un grand opérateur (Virgin Mobile, La Poste...). Beaucoup d'observateurs pensent qu'ils auront du mal à survivre à l'arrivée de Free.

    Le président de l'ARCEP m'a répondu de manière longue et détaillée, car j'ai effectivement mis le doigt sur l'un des gros enjeux de la structuration du secteur de la téléphonie mobile pour les prochaines années.


  • Bilan de l'année 2011 de l'activité économique en Haute-Savoie

    Imprimer

    02 - 27févri12 - DGFP.jpg

    02 - 27févri12 - DGFP3.jpg

    02 - 27févri12 - DGFP4.jpg02 - 27févri12 - DGFP2.jpg

  • Les députés et les sénateurs vont voter à tour de bras

    Imprimer

    Dauphiné Libéré du 27 février

    presse,dauphine,paris,assemblee nationale,vote,proposition de loi,depute,senateur,reformepresse,dauphine,paris,assemblee nationale,vote,proposition de loi,depute,senateur,reforme

  • Réunion publique à CLUSES, en présence d'Alain JUPPE

    Imprimer

     cluses,ump74,ag,visite,alain juppe

     LUNDI 27 FEVRIER

    à 20 heures 

      ALAIN JUPPE

    Ministre d'Etat, Ministre des Affaires Etrangères

    et européennes

    réunion publique

         Parvis des Esserts    

    CLUSES

             Ordre du jour  politique nationale       

    Nous vous attendons nombreux,  accompagnés de deux ou trois amis de votre connaissance.

    Des transports en  bus gratuit  sont possibles aux départs d'Annecy, Sallanches, Thonon et Annemasse.

    Pré-inscriptions gratuites obligatoires, le plus rapidement possible, à la permanence d'Annecy :

    04.50.46.84.52

    ump74@wanadoo.fr

    Lien vers les photos sur ma fiche FACEBOOK

    presse,dauphine,cluses,ump74,ag,visite,alain juppe

    presse,dauphine,cluses,ump74,ag,visite,alain juppe

    Dauphiné Libéré du 24 février

    cluses,ump74,ag,visite,alain juppe

    Dauphiné Libéré du 29 février

    presse,dauphine,cluses,ump74,ag,visite,alain juppe

  • Ligue 1 : ETG contre AS Nancy Lorraine ce soir à ANNECY

    Imprimer

    Belle victoire 2 à 0 de l"ETG FC contre l'AS Nancy Lorraine au Parc des Sports d'Annecy, devant 10748 spectateurs, pour le compte de la 25ème journée de Ligue 1.

    l'ETG FC remonte à la 11ème place du classement provisoire de la Ligue 1 de football ... avec un match en retard à jouer le mardi 6 mars à domicile contre l'OM. 

    presse,dauphine,annecy,etg,foot,sport,nancy,ligue 1

    presse,dauphine,annecy,etg,foot,sport,nancy,ligue 1

    02 - 23févri12 -DL.jpg

  • Fête de la neige au Semnoz

    Imprimer

    Annulée l'an passé pour cause d'absence de neige, la Fête de la neige a remporté un vif succès ce samedi.

    Les nombreuses animations gratuites ont permis aux petits et aux grands de découvrir le ski joering, le yonner, le paret ... et de déguster vin chaud, bugnes, cake et soupe savoyarde.

    Un superbe après-midi !

    seynod,fete,semnoz,ski,luge,neige

    seynod,fete,semnoz,ski,luge,neige

  • Conférence Géopark : Une veillée au coin du feu à la Chartreuse d'Aillon

    Imprimer

    02 - 21févri12 - Géopark.jpg

  • Centre de Congrès ... il faut une concertation avec la population !

    Imprimer

    L’Essor Savoyard m’a interrogé cette semaine sur la polémique concernant l’implantation du futur Centre de Congrès de la C2A.

    Premier média à s’inquiéter de la position du député d’Annecy sur la question … et bien que, je le rappelle, je ne sois pas un élu local, je vous livre donc mon avis sur la question.

    Les choses sont très claires, il y a actuellement une situation de blocage en ce qui concerne le site d’implantation … sans parler du problème du coût de cette infrastructure !

    Ce blocage est normal dans la mesure où le président de la C2A et maire d’Annecy n’a organisé aucune réunion de concertation en amont … tout comme pour le dossier des Trésums.

    Ce dossier traîne depuis des années, comme beaucoup d’autres,  au gré des différents sites d’implantations : site Balleydier en 2006, puis site de l’Impérial en 2010 … au détriment de l’activité économique.

    On assiste aujourd’hui à une cristallisation sur le site de l’Impérial, faute de préparation du dossier … avec concertation de la population à postériori.

    N’ayant reçu aucun dossier de la C2A sur le Centre de Congrès, malgré mes différentes demandes, j’ai boycotté les 3 réunions de « concertations » organisées à grand frais à Cap Périaz.

    Retenu par la visite du Président de la République à Annecy, j’ai par contre assisté jeudi soir à partir de 20 heures (début de la réunion à 19 heures), salle Pierre Lamy, à la réunion des « anti » Centre de Congrès .

    Arrivé en fin de réunion, j’ai eu droit aux témoignages de la salle et écouté en souriant la tribune politique des différents candidats déclarés aux législatives de juin 2012 … je me suis donc bien gardé de m’exprimer car tel n’étais pas le sujet : ce dossier doit être apolitique et reposer sur le bon sens.

    Conclusion : il ressort clairement de la réunion que beaucoup d’ "anti" ne sont pas contre la construction d’un Centre de Congrès, sous réserve d’un budget maïtrisé, mais résolument contre le lieu d’implantation pressenti …

    N’étant pas élu local, je prend donc ma casquette de chef d’entreprise et je le dis clairement … pourquoi s’entêter : le site de l’Impérial est certes superbe et le projet d’implantation bien intégré au site, mais il y a beaucoup trop d’incertitudes techniques, juridiques et financières.

    Les acteurs économiques ont besoin de ce Centre de Congrès … et rapidement : le temps économique n’est pas le temps politique !

    En l’état actuel, s’entêter à passer en force sur le site de l’Impérial va se traduire par un Centre de Congrès qui ne sortira pas de terre avant des années : les acteurs économiques ont suffisamment attendu (plus de 10 ans).

    On va déjà perdre 2 ans d’ici les élections municipales de 2014, car le maire d’Annecy n’aura pas le courage politique de bouger … ensuite, il va falloir acquérir le foncier (entre 9 et 12 millions d’euros !) et last but not least, gérer tous les recours qui vont s’accumuler : loi littoral, recours des propriétaires, recours des tiers …

    Sans parler des problèmes techniques : aucun sondage du terrain n'a été fait sur le site ... sachant que le futur Centre de Congrès sera enterré pour plus des 2/3 ... est-ce faisable ? Et si oui, à quel coût ????  

    Alors quel autre site d’implantation ?

    Certains souhaitent une implantation du côté de l’aéroport, d’autres sur le site des Trésums …

    Le site Balleydier n’est pas pour moi une bonne solution : le site est trop enclavé, l’horizon est bouché à l’avant (côté est) par l’Hôtel de Police pour encore quelques années (le maire souhaite le déplacer, là aussi sans aucune concertation) et par des habitations de particuliers (comme à l'Impérial). Il sera bouché sur le côté sud par les futures tours du site des Trésums. Quand au côté ouest, il est bouché par l’immeuble existant : pas très sexy pour un Centre de Congrès  … et pas très ensoleillé !

    Une 3ème solution, pour moi la meilleure, s’offre à nous : le site du parking de la Préfecture.

    Ce site présente plusieurs avantages :

    • Il est situé intra-muros et permettra aux congressistes et à leurs accompagnants de consommer en centre ville, tout en limitant leurs déplacements.
    • Le foncier est maîtrisé : pas de perte de temps dans l’achat de terrain et de coût prohibitif.
    • Budget de 20 millions au parking de la Préfecture (budget voté par la C2A) contre 50 millions à l’Impérial ?
    • Il bénéficie, juste en face, du site remarquable de l’esplanade du Pâquier, poumon vert de la ville.
    • Et enfin, il offre la possibilité d’une synergie avec le Centre Bonlieu (rénové à grands frais) pour les plus grosses manifestations (accueil et amphithéâtre de 1000 places qui va être entièrement rénové).

    Alors pourquoi pas ?

    Beaucoup d’acteurs économiques, dont je suis, soucieux de voir ce dossier aboutir au plus vite, penchent pour cette solution … et je partage leur opinion.

    Le dernier mot reviendra au président et aux élus de la C2A ! Chacun ses responsabilités …

    Mon avis : sur ce type de dossier, un peu plus de concertation, y compris sur le site d’implantation … et même à postériori … ne nuirait pas !

    annecy,imperial,centre de congres,parking,prefecture

    annecy,imperial,centre de congres,parking,prefecture

    Essor Savoyard du 23 février

    annecy,imperial,centre de congres,parking,prefecture

    Essor Savoyard du 29 mars

    annecy,imperial,centre de congres,parking,prefecture

  • Quand les députés font le job pour défendre la loi littoral

    Imprimer

    Essor Savoyard du 23 février

    02 - 23févri12 - Essor 001.jpg

  • Audition du PDG de SFR

    Imprimer

    Après Free et Orange, nous continuons notre série d'auditions des opérateurs télécoms en commission des Affaires économiques.

    La semaine prochaine, ce sera au tour de Bouygues Télécom et nous terminerons pas l'ARCEP.

    Je suis très heureux qu'on ait le temps d'auditionner tout le monde, surtout en cette période délicate, où l'arrivée d'un nouvel entrant très dynamique, va reconfigurer le secteur.

    Ce matin, j'étais orateur du groupe UMP. J'ai posé plusieurs questions sur les grands enjeux : la "redistribution des cartes" entre opérateurs, le déploiement de la technologie 4G, le déploiement du très haut débit.


    Ayant eu un peu de temps supplémentaire, j'ai profité de mon statut d'orateur du groupe UMP pour relancer le PDG de SFR sur le sujet sensible du moment, l'arrivée de Free et les problèmes d'application de son accord d'itinérance 2G et 3G avec le groupe Orange.


  • Bilan 2011 de la DGCCRF

    Imprimer

    Le 14 février dernier, Frédéric LEFEBVRE, Secrétaire d’Etat chargé du commerce, de l’artisanat, des petites et moyennes entreprises, du tourisme, des services, des professions libérales et de la consommation, a présenté le bilan de l’activité de la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) :

    • En 2011, la DGCCRF a enregistré 90 125 réclamations de consommateurs, soit une baisse de un nombre de réclamations en baisse de 2,3%, par rapport à 2010 et de 18% par rapport à 2009. Cette diminution s’explique notamment par les mesures prises par le Gouvernement et la majorité parlementaire en faveur de la protection des consommateurs et par le développement des dispositifs de médiation.
    • Comme en 2010, 4 secteurs concentrent plus de 70% des réclamations des consommateurs : la commercialisation des produits non alimentaires (notamment vente à distance et commerce électronique), la communication-téléphonie, les travaux et réparations à domicile et le secteur transports/véhicules.
    • La DGCCRF a réalisé 853 000 actions de contrôle dans 153 600 établissements, soit 2% de moins qu’en 2010.
    • Le nombre de suites données à ces contrôles est en augmentation : les mesures administratives (mises en conformité, suspensions d’activité, fermeture d’établissement…), qui permettent un retour rapide à une situation normale, sont ainsi en augmentation de 10% en 2011, avec 12 000 mesures.
    • Le nombre d’infractions relevées par les enquêteurs de la DGCCRF a augmenté de 4,5%, avec 14 000 infractions constatées.

    Le contrôle du commerce en ligne constitue une des priorités pour 2012, avec notamment  le contrôle des sites d’achat groupés, la surveillance du commerce réalisé sur les téléphones portables et sur les réseaux sociaux et la protection des mineurs dans le domaine des télécommunications. En outre, la DGCCRF devrait renforcer ses contrôles sur les faux avis de consommateurs et, dans le secteur alimentaire, sur les allégations valorisantes.

  • Maintien de l'interdiction du maïs Monsanto 810

    Imprimer

    Le 28 novembre dernier, le Conseil d’Etat a annulé la clause de sauvegarde française sur le maïs Monsanto 810 (MON810), considérant notamment que les risques pour la santé ou pour l'environnement n’étaient pas suffisamment établis à l’époque où cette clause a été prise (2008).

    Suite à cette décision, le Gouvernement avait annoncé le 28 novembre dernier le maintien de son opposition à la mise en culture du maïs MON810. Car depuis 2008, plusieurs éléments scientifiques sont venus confirmer les interrogations sur l'innocuité environnementale du MON810.

    Comme le veut la procédure, le gouvernement a demandé aujourd’hui, lundi 20 février, à la Commission européenne de suspendre l’autorisation de mise en culture des semences de maïs MON810. Cette demande s’appuie sur les dernières études scientifiques et notamment l’avis de l’AESA (Agence européenne de sécurité alimentaire) de décembre 2011. Ces études montrent que la culture de ce maïs présente des risques importants pour l’environnement (impact sur des espèces, développement de résistances,…).

    Compte-tenu de l’urgence et du fait que le MON810 est susceptible de présenter un risque grave pour l'environnement, les autorités françaises demandent donc à la Commission européenne de suspendre sans délai l'autorisation de mise en culture des semences de maïs MON810 dans l’Union européenne dans l’attente d’une réévaluation complète.

    En cas d'inaction de la Commission, le Gouvernement adoptera, en raison de la proximité des semis, une mesure conservatoire visant à interdire la culture du maïs MON810 sur le territoire national.

    Enfin, n’oublions pas que 6 autres pays (Allemagne, Hongrie, Bulgarie, Autriche, Grèce, Luxembourg) ont également pris une clause de sauvegarde.

    La France n’est donc pas seule à partager cette position.

  • Réunion publique en présence de Xavier BERTRAND à THONON-LES-BAINS

    Imprimer

    cluses,ump74,ag,visite,alain juppe

    XAVIER BERTRAND

    Ministre du Travail, de l'Emploi et de la santé

    sera présent :

    MERCREDI 22 FEVRIER

    à 20 H 00 

           Salle le Lemaniaz    

    THONON-LES-BAINS

    Espace Grangette

    Avenue de la Grangette 

    Ordre du jour : politique nationale

    Cette réunion publique est ouverte à tous.

    Venez nombreux.

    bertrand.jpg

    Dauphiné Libéré du 23 février

    thonon-les-bains,ump,bertrand,reunion publique

  • L'internet à haut débit arrive à SEYTHENEX

    Imprimer

    L'internet haut débit est, depuis le 1er février 2012, opérationnel à Seythenex !

    La boucle est bouclée ...

    Je m'étais engagé en début de mandat à ce que toutes les zones d'ombre internet soit résorbées sur ma circonscription, c'est aujourd'hui chose faite avec l'inauguration de la dernière d'entre elles.

    Aides au haut débit en Haute-Savoie

    Retour sur l'ouverture des dernier sites

    Dauphiné Libéré du 24 août 2010

    Compte rendu de la visiste de NKM sur ma circonscription

    Visite de NKM à Montagny-les-Lanches

    Le haut débit à Vesonne

    11 zones d'ombres ont été résorbées en 1 an et demi via un cofinancement entre le SYANE (Conseil général) et votre député (réserve parlementaire) ... et la dernière, Seythenex, qui n'était pas éligible au programme du SYANE, via un investissement sur fonds propres de France Télécom Orange.

    L'installation de Seythenex a été inaugurée ce matin en présence :

    • du sénateur Hérisson
    • du maire de Seythenex, Marc Garzon
    • du maire de Cons-Sainte-Colombe, Alain Lathuraz
    • du directeur Orange Centre Est, Olivier Faure
    • du directeur des relations avec les collectivités locales Groupe France Telecom Orange, Bruno Janet

    Cette opération va permettre aux 79 habitations de ce secteur qui n'y avaient pas accès, de bénéficier des services internet par ADSL et à un certain nombre d'abonnés installés en périphérie, de monter en débit : un atout supplémentaitre pour le développement de la commune.

    Aujourd'hui, 100% des lignes de la commune sont éligibles au débit jusqu'à 2 Mbits/s et près de 70% de la population de Seythenex peut bénéficier de débits allant jusqu'à 8 Mbits/s.

    Par ailleurs, 100% des clients peuvent avoir la télévision numérique d'Orange par ADSL.

    Pourquoi ce retard (un peu de technique ...) :

    Contrairement aux autres zones d'ombre de ma circonscription, l'installation de Seythenex a nécessité la neutralisation du multiplexeur qui dessert le secteur "Tertenoz" via l'installation d'un Noeud de Raccordement d'Abonnés simplifié (NRA) doté d'un DSLAM, équipement permettant l'arrivée du haut débit.

    Les multiplexeurs sont des équipements installés dans la boucle locale pour permettre d'offrir le service téléphonique traditionnel utilisant le RTC (réseau téléphonique commuté) à un nombre de clients supérieur au nombre de paires de cuivre (lignes) disponibles dans une zone donnée.

    Ces équipements ont présenté un atout non négligeable lors du déploiement du réseau téléphonique et ont ainsi contribué à assurer le service universel de téléphonie sur la totalité du territoire. Ils présentent néanmoins l'inconvénient de rendre inéligibles à l'ADSL les lignes qu'ils desservent.

    La présence de multiplexeurs constitue ainsi, avec la longueur des lignes, l'une des deux causes d'inéligibilité au haut débit ... et donc explique les retards engendrés pour les quelques communes concernées.

    P1070343.JPG

    Dauphiné Libéré du 21 février

    seythenex,adsl,haut debit,orange,internet,france telecom

    Dauphiné Libéré du 22 février

    seythenex,adsl,haut debit,orange,internet,france telecom

    Essor Savoyard du 23 février

    presse,dauphine,seythenex,adsl,haut debit,orange,internet,france telecom

    presse,dauphine,seythenex,adsl,haut debit,orange,internet,france telecom

    presse,dauphine,seythenex,adsl,haut debit,orange,internet,france telecom

  • "Rossignol on tour" au GRAND-BORNAND lundi 20 et mardi 21 février

    Imprimer

    Cette manifestation est organisée par l’Office de Tourisme du Grand-Bornand, lundi 20 et mardi 21 février 2012, au pied du télésiège de la Floria au Grand-Bornand Chinaillon.

    Les écoles de ski ESF et ESI Starski proposent au public de tester les derniers équipements et de découvrir les nouvelles tendances. Des leçons techniques sont données par les moniteurs de ski.

    Numériser0016.jpg

  • Suppression du quotient familial : le PS veut matraquer les familles

    Imprimer

    ps,quotient familial,famille,ump

    ps,quotient familial,famille,ump

  • Le Carnaval à LA CLUSAZ

    Imprimer

    Ce mardi 21 février 2012, à La Clusaz ... Rio à la neige !

    Le carnaval de La Clusaz est un évènement devenu avec les années une véritable institution dans le village. Tous les habitants sont à la fête. Pendant cette journée, il règne une ambiance digne du carnaval de Rio. Un événement qui s'empare de la Clusaz !

    Renseignements au 04 50 32 65 00 (Office de tourisme)

    Numériser0013.jpg